samedi 29 décembre 2018

Fin 2017 - 2018


Oct/nov 2017 :
J’ai fuis de chez moi à cause d’un délire. Ce sevrage fût raté et s’est avéré catastrophique.
On m’a retrouvé à plus de 500 km de chez moi. Je tournais en rond et employé pas mal d’essence en définitive. Je me suis isolé, loin de tout.
J’ai finis par dormir dans ma voiture et dans la rue, un jour il faisais extrêmement froid, une nuit, j’étais mal, tremblant, frissonnant à cause du froid.
Je m’allumais des feux mais bon, parfois non, allez savoir pourquoi.
J’étais bien et mal en même temps là ou je suis allé.
J’avais mon dictaphone, dont je me suis débarrassé.
Maintenant je l’ai remplacé mais il ne vaut pas l’ancien, la batterie se décharge hyper vite. Je songe à le remplacer à nouveau.
J’ai rencontré un jeune homme sur la grande ville proche de là ou j’étais ou je me suis « établis », il était schizophrène, traité pour cela. Il fumait je n’ai pas voulu accepter d’aller au bar avec lui, j’étais trop méfiant, mais ce fût une belle expérience cette épopée.
Je ne sais pas pourquoi mais la saveur d’un sandwich réalisé grâce à mon ancien couteau suisse me faisait un grand bien. Il avait une excellente saveur.

Déc 2017 : l’hôpital psychiatrique à nouveau. Avec de belles discussions (que ce soit avec le personnel qu’avec les patients). Des jeux du ping pong. Bref, j’étais mieux là bas même si je me sentais persécuté un petit peu et par moments beaucoup plus.
Retour à la case départ (chez mes parents). Le jour ou je suis revenu un 14/12, il y a eu l’accident sur la voie ferrée à Thuir. Et je me souviendrais toujours pendant 5 à 10 fois des brûlures au niveau de la cage thoracique irradiant. Je le tairais dans la voiture du retour.

Janv 2018 : les démarches pour refaire tous les papiers (carte d’identité, permis, etc.). Bref tout ce que j’avais perdu. Le permis je l’avais toujours mais en sale état, j’ai préféré le renouveler.
Mon oncle Jose-Luis est venu avec sa femme et son fils unique, David.
Janv à déc. 2018 : Les difficultés commencent. Je ne supporte pas déjà les bruits de mon frère musique à fort volume ainsi que ma mère qui claque les portes, les disputes, l’ambiance tendue entre les parents, les disputes entre eux.
Monique ma tante ainsi que sa petite famille viendront à deux reprises. Ma sœur et ses deux enfants aussi sont venus à trois reprises depuis.
Mon père ne cesse de râler. Bref l’ambiance est exécrable, je dois partir de là. Mais quand ? Comment ? Eh bien, il me suffit d’économiser ce qu’il faut pour cela.
Monique qui m’a fait du gaspacho, excellentissime, il va me manquer !
Ma mère l’imiteras plus tard. En effet, il y a eu une grosse portée de tomates cette année, une qualité de grosses tomates dans la potager de mon père.
Mon poids grimpe en flèche. Dernière fois mi novembre à 75 kg. Quand on m’a retrouvé dans le Var, je ne pesais que 63 kg tout mouillé.
Microsoft espionne ainsi que Google. Toutes les sociétés américaines, une loi est passé apparemment. Bonjour la confidentialité ! Moi qui stocke des choses sur le cloud. Va falloir que je trouve une alternative à tout ceci.
Mon petit rituel ici le soir, c’est d'écouter la Bible en audio (traduction du monde nouveau). Aussi, faire un tour sur Instagram et Facebook.
Sinon je peux lire des articles spirituels.
Mais pas de Tv pour moi, ou très rarement au début quand je suis arrivé chez mes parents.
Peur de la maladie cœliaque ou du diabète à cause de SMN (syndrome malin des neuroleptiques).
En effet, j’ai eu une carie qui s’est vite attaqué à la racine, au nerf (de juin à octobre). Du coup, j’angoisse, la nuit je bois davantage d’eau. La miction est régulière mais sans plus.
J’essai de jauger le goût dans ma bouche. Mais bon pas évident. Je n’ai pas l’habitude.
Jim qui m’avait fait de la peine quand il est tombé malade en 2016. Il est resté prostré sous le noisetier.
J’ai commandé des amandes. Mon père a fait des noisettes grillées au four, 30 minutes, à combien, je l’ignore.


Je suis certes, bien moins loquace qu'avant. Je ne sais pas si ça va revenir.

jeudi 31 août 2017

Période de mai à août 2017 inclus : mon renouveau incluant mes souhaits/désirs, mon sevrage de la paroxetine, mes lectures, les orgues d'Ille-sur-Têt, VTT, réflexions, doutes, introspection, photos de mon quotidien (mes repas, mon chat)...

1/05 (lundi 1er mai 2017) : ça commence bien ! Bon j’ai fait mes lectures spirituelles, je sortirais demain récupérer mon caméscope à bas prix… pour le peu de vidéos que je compte faire ça me suffit, et au regard de mes finances, bref, je ne peux faire autrement, mercredi ou jeudi, je ferais la vidange sur Toulouges en espérant ne pas être dérangé. Sinon, je profiterais pour aller au Lidl de St Charles, enfin à l’entrée de Toulouges qui à ouvert en 2012/2013 si ma mémoire est bonne, dans ces eaux-là. Une pensée pour mon ex qui est là-bas à priori… Bon, eh bien, j’ai voulu regarder le replay des mystères de l’amour, mais impossible de lancer play (je ne sais pas ce qui cloche, voir capture) faut dire que les derniers épisodes de la saison 14 étaient très intéressant même si je n’ai pas aimé, Ingrid, la scène et comment elle s’en tire, bref, je ne vous en dis pas plus… et quelques scénarios, après c’est parfait, enfin prenant. Ils remettent un épisode le samedi et un autre le dimanche à 19h45 sur TMC. Bref, on a dû rentrer vers 20h40. Enfin, c’était presque 21 h de retour chez moi car je suis monté chez Kriss ma sœur.
Bon moi perso ça ne m’abrutit pas autant de musique quoi que…. Non, mais sérieux chacun donne son point de vue. Bref, on ne va pas en faire une histoire… j’essaie juste de comprendre. J’ai beaucoup de choses encore à faire, supprimer les séries sataniques, d’horreur de science-fiction de mes disques durs.. Car les attaques « démoniaques » récurrentes durant mon sommeil, peuvent être causées par cela… D’ailleurs, j’écoutais un groupe australien assez récent, « King Gizzard & the Lizard Wizard »… Mais il s’avère que c’est satanique… Enfin, il me semble, ils ont une chanson avec « Satan » dedans… bref, j’ai tout supprimé de ma bibliothèque… Enfin, voilà, après à voir s’il n’y a pas d’autres, groupes, le Heavy, Hard Rock aussi c’est souvent satanique, mais ça tombe bien je n’apprécie guerre ce genre de musique… (Sinon pour connaître mes goûts musicaux, voir mon spotify, lastfm ou compte Rateyourmusic grâce au panneau de droite).
Bien sûr, ma mère ne sait pas que j’ai diminué le traitement psy, mais pour mon plus grand bien, car elle redoute les rechutes comme le médecin de famille d’Axat lui a monté la tête, bref, elle le croit. Enfin, elle a peur de revivre ces épisodes douloureux ou j’étais enfermé à l’HP (2011 et 2013).
Mais bon, ça n’arrivera pas je suis sur de moi, je sais ce qu’il me reste à faire, je suis capable de vivre sans. D’ailleurs, c’est quand j’étais sans que j’ai trouvé un travail pendant 1 an (on m’avait renouvelé j’avais beaucoup apprécié Claudine V.).
« C Canteloup » ça me gonfle grave, en fait je n’aime pas cet imitateur, même si l’homme à l’air d’être bien.. Mais il en fait trop, donc je n’apprécie pas, je ne rigole quasiment jamais avec lui…
LeBret je ne sais pas ce qu’il devient, mais lui j’aimais bien, en même temps il est nouveau… Donc voilà.




J’espère trouver un ami proche prochainement avec qui me confier outre ma sœur, car je ne veux pas trop être envahissant avec elle, elle a déjà beaucoup d’ami(e)s de contacts, de choses à faire… On verra bien… ça touche de nouer une relation étroite avec quelqu’un… De préférence de mon âge, mais ce n’est pas obligé, David & Yonathan avaient un écart d’âge plus grand. Et quand on marche avec Jéhovah, on ne peut qu’être appréciable. Donc ça devrait rouler. Et on trouve des amis de qualités en principe…
Je trouve que faire la vaisselle le ménage est une perte de temps c’est pour cela j’entretien tout ça de temps en temps, mais pas tous les jours, car c’est prise de tête… Donc je n’invite personne pour le moment… Donc voilà. En dépression c’était une vraie porcherie mon appart, là ça va bien mieux…
Appréhension des autres, jugements, j’ai toujours peur du négatif, du regard des autres, etc.
Même si mon père m’a remercié hier pour le cadeau que je lui ai fait, bon eh bien avant parfois il me regardé mais avec comme du mépris… Enfin, c’est spécial…
Très peiné pour Robin, qui dissimule sa souffrance, mais je lis tout son mal-être sur son visage, je le plains, car ce n’est pas rien ce qui lui est arrivé, il culpabilise beaucoup. Donc pas facile non. Je lui souhaite de réussir ce qu’il entreprendra de devenir responsable et mature (je parle de lui, mais faut que je me regarde, j’en suis au même stade peu ou prou après nous n’avons pas le même passé, etc., mais je suis persuadé qu’il a une bonne âme). J’espère pour Lui qu’il se réfugiera dans la foi, et que Jéhovah prendra bien soin de Lui en le rassurant, et qu’il pourra revoir son meilleur ami Yan, ainsi les retrouvailles seront d’une intensité, avec une telle émotion qu’on ne peut la décrire. Il en a besoin. Et Jéhovah n’attend que ça, donner du bonheur aux humains ! Il en a le pouvoir et le désir. Donc je ne suis pas inquiet juste ça requiert une démarche de notre part, nous approcher de Lui, devenir son ami, oui c’est possible. Il y a quantité d’articles sur jw.org (voir panneau de droite et liens puis saisir mots clés sur le site).




Bon marre de râper les carottes d’en mettre partout… Bon nouvelle technique efficace, râper la carotte par la base plutôt que par les côtés…
Sinon Diego qui s’est coupé les cheveux tout seul pour être comme moi, avoir les cheveux courts, ils sont drôles les enfants… Enfin, voilà.
Sinon j’ai failli tomber en ouvrant à Jim la porte-fenêtre c’était moins une, comme quoi un accident domestique est vite arrivé. C’est la première fois je serais plus vigilant la prochaine fois.
Je ne sais pas ce que j’ai en ce moment je suis très vulgaire quand je suis seul, je m’énerve facilement, ce n’est pas bon tout ça…
J’ai tendance à me focaliser sur le mauvais chez les autres, en couple, nouvelle amitié naissante, etc. Du coup, bon pas évident quoi… Pourtant je sais qu’il y a du bon, mais je l’occulte, du moins étant focaliser sur le mal, décèle ce que les autres ne voient pas nécessairement, du à mon hypersensibilité et j’en souffre, parce que oui j’ai des attentes bien souvent déçues, j’attends des autres qu’ils me valorisent soulignent mes points positifs, bref, presque personne ne le fait, donc on est vite déçu du genre humain, même si bon il y a de bonnes personnes bien entendu… Mais enfin, je suis attristé bien souvent par les personnes blessantes, qui n’ont pas de tact, de diplomatie, ou qui se croient supérieures aux autres, cela m’affecte énormément, en fait je les fuis comme la peste pour tout dire, car cela me déstabilise, me dérange profondément à vrai dire ; On doit tous progresser, mais y’en a c’est pas l’humilité qui les caractérisent, hélas. Beaucoup donnent une fausse apparence d’eux-mêmes, bref, se mettent en avant, son cassants, bref, ça me répugne. Moi de mon côté je poursuis mes efforts en solo, puis bon voilà je ne me soucis pas de toutes ces personnes néfastes toxiques, qui cherchent juste à se rassurer à ce qu’on leur renvoie une bonne image d’eux-mêmes qu’ils ne méritent pas forcement… Bref il en est ainsi. On est souvent bien esseulé, et on doit se battre seul. Heureusement qu’il y a Dieu, le vrai Dieu j’entends, bref, Lui ne nous déçoit jamais on ne peut compter sur Lui, il nous soutient tant qu’on le prit sincèrement et qu’on lui demande son soutien…
Y’a des personnes (souvent des TJ mais pas que), qui sont tellement agréables, généreuses, dévouées, souriantes, bref, désintéressés que l’on ne peut que les aimer en retour... J’ai déjà rencontré des personnes non-TJ qui me paraissent moins mauvaises que certains TJ donc bon… Il ne faut pas tout mélanger… Mais bon qui suis-je pour juger ? Je donne juste mon ressenti, mon point de vue. Chacun le sien ! Bref, voilà, je pense ne pas développer ni faire étalage de mes progrès spirituels, car qui suis-je pour m’en vanter… je vais faire ce que j’estime être le mieux pour moi, et puis voilà. Je vous ai montré le chemin la voie humblement, Jésus l’a fait, Joël à sa façon et bien d’autres… Donc je suis reconnaissant envers Dieu et Jésus avant tout. Après, les humains ne sont que des instruments de Dieu, humbles, modulables, enfin qui ont accepté d’être utilisés par Lui ? Après chacun est libre d’ignorer ou pas. Encore une fois je ne suis pas un exemple, je ne suis qu’un mortel qui a mal agi et qui agit toujours mal encore… je suis en chantier… Après qui est parfait et ne pêche jamais ? Personne bien entendu… mais bon, ce n’est pas une raison pour ne faire aucun effort, progresser, appliquer la Bible au mieux. Toujours compter sur Jah.
Je raconterais essentiellement mes journées, activités, projets, galères, coups durs, etc. tout ce qui me touche en gros, que j’estime d’être digne d’apparaître sur mon blog public. Même si parfois ça paraît futile, ça m’a marqué, bref je m’épanche librement, je ne dit pas tout bien entendu y’a des choses que je garde pour moi, mais bon voilà, je ne veux pas me mettre complètement à nu non plus… C’est un travail bénéfique ce genre d’exercice. Après du moment que tu sais ta valeur, tu as des projets, tu les réalises, bref c’est le top. Ne pas négliger ses proches, savoir se respecter, dire « non ». Enfin, voilà, j’espère revenir demain pour écrire encore pour un nouveau jour, je verrais l’inspiration que j’aurais à ce moment-là. Je posterais des photos toujours des captures d’écrans, de nourriture, de ma déco à l’appart… Voilà je veux vous faire découvrir mon chez moi, comme j’ai toujours fait enfin depuis un certain temps…

Voici mon bracelet de jaspe rouge baroque : 


Bon j’ai appris que mon père et ma sœur aimaient beaucoup Soprano et Maître Gims. Perso je ne suis pas fan, je préfère Soprano sans être fan non plus… j’ai d’autres références, un horizon plus large niveau musique… Soit.
J’attends le mail du pôle emploi local, pour qu’ils me transmettent cette fiche de prescription, que je la transfère au CCI rapidement… D’ailleurs le CCI devait m’envoyer un mail, je n’ai rien eu là aussi… Bref, ils ne se bousculent pas au portillon, on se demande ce qu’ils font. Pas sérieux tout ça… Moi j’aime faire les choses le plus rapidement possible, dès qu’on me demande. Enfin bref, c’est comme ça…
Demain ils annoncent la pluie, je comptais y aller pieds, je n’ai pas de parapluie, je crois que je vais y aller en voiture ou mercredi. Idem, mercredi beau temps parfait pour effectuer la vidange. J’espère ne pas avoir un imprévu qui annule mon agenda, mon planning. J’ai horreur de ça. Bon je vous tiens au courant ci-dessous.
Les mystères de l’amour impossible de voir l’épisode en streaming, pfff j’ai perdu un temps fou la dessus ! Foutu site de tf1, j’ai beau m’authentifier, etc. rien, ça ne lance pas la vidéo… C’est de la merd* quoi !
Ce qu’il ne faut jamais faire, donner son adresse personnelle sur blogger ou même sur Facebook… Bref, ne pas parler de ses relations intimes et de tous nos vieux démons. Bref, il y a des choses à garder pour soi, ou à ne livrer qu’à Dieu… Enfin, voilà, je ne donnerais jamais mon adresse ici, que ce soit réel ou mail. Après je me fiche que l’on connaisse mon identité que l’on a accès à ma photo, etc.
En fait, je sais que j’ai peu d’audience, donc je m’en contrefiche, je le fais avant tout pour moi, pour me relire et voir l’évolution, comment je me comportais avant, mes habitudes, celles que j’ai gardées, celles que j’ai rejetées, etc. Bref, voir ma progression en orthographe, en syntaxe, etc. Je ne peux que me comparer à moi-même je me fiche de ceux qui me jugent ou préjugent via écran interposé, ils ne me connaissent pas, s’ils se foutent de ma vie, ils n’ont qu’à ne pas venir me lire !
J’ai du jeter un avocat, il a pourri, bref, dég’ moi qui aime ça. Et vu le prix, bref c’est dommage, mais c’est ainsi. Aujourd’hui je me sens bien. Bon je reparlerais de ce que j’ai constaté plus en profondeur les jours suivants, je reviendrais sur cette après-midi de 15h à 20h30 à Torreilles avec une grande partie de la famille espagnole et française (mes parents et un de mes frères, il manquait Jo pour que la famille soit au complet, c’est rare qu’on soit regroupés ainsi !).










2/05 : Bon eh bien, je crois qu’il va falloir que je m’améliore dans la rédaction, écrire moins familier, moins d’onomatopées… etc. pour vous rendre la lecture plus agréable…
Je me remets un peu à Yahoo Questions réponses car je n’ai pas assez de points pour poser davantage de questions, donc je me dois de répondre pour engranger des points.
Sinon j’ai découvert le site « quora » qui est semblable à Yahoo QR, y’a l’appli Smartphone aussi intéressante.
Content Amazon m’a remboursé enfin va me rembourser l’arnaque dont j’ai été victime (126.99 €). Content de ce site, je continuerai d’acheter chez eux. Je suis un client fidèle.
J’avais vu un reportage sur le degré de bonheur, et y’avais un jeûne homme ingénieur qui vivait seul, qui mettais ses poubelles sur la table, moi j’aurais eu honte d’accueillir quelqu’un dans ces conditions… Enfin, bref…
Bon j’ai du sortir et on m’a souris gentiment en me disant « bonjour » ça m’a touché en fait. Voilà, ça m’a fait du bien…
Bon je me rends compte que je devais changer le filtre à huile, mais je ne l’ai pas. Donc, je vais voir comment je peux faire car j’ai prévu la vidange pour demain ! ouch !!
Bon jeudi matin faut que je sois au pôle emploi pour un rdv, atelier se former pour se réinsérer professionnellement… Bref, je m’en fiche un peu, moi je ma fiche de prescription, c’est ce que le CCI m’a demandé, de me procurer ça via le pôle emploi au plus vite… Bon je parlerais du rdv de jeudi, au jour de jeudi.
Demain je ferais une vidéo puis vendredi une autre probablement pour Youtube… Je ne sais pas de quoi je vais parler… Mais bon, ça va me faire du bien.
3/05 : je suis allé chercher le caméscope cheap au point relais, et bon j’ai fait un tutoriel sur Youtube en capturant mon écran, « 8 sites web utiles »…
Bon eh bien le rdv au pôle emploi c’est la semaine prochaine finalement, j’ai vu jeudi je me suis dit c’est celui-ci, bref, erreur d’attention comme quand je lisais les sujets, les instructions, je me plantais souvent, tête en l’air… Pas grave, je m’en suis rendu compte juste à temps !
4/05 : J’ai du mal avec les sachets refermables d’1 kg (herbe de blé, bicarbonate de soude)… Bon le gruyère ça passe…
Bon eh bien j’ai été récupérer le filtre à huile puis je suis allé faire la vidange non loin de Toulouges, c’est beau c’est vert là bas à l’entrée, ça change de la ville… Bref, j’ai galérer comme un âne pour desserrer le filtre à huile, j’ai fini par y arriver au 4e ou 5e essai, trop serré, à l’aide de la clé à filtre à huile (eh oui je suis équipés !). Voilà, de plus il était extrêmement chaud tout comme l’huile quand elle a coulé du carter ! Ce qui m’a touché c’est que loin enfin à quelques kilomètres une dizaine de Perpignan, c’est calme, on entend les oiseaux chanter, etc. bref peu de bruit de moteur, quelques voitures qui passent à 50 mètres mais pas souvent… Donc c’étais assez vert, voilà. J’y reviendrais probablement… Enfin, à voir si je ne trouve pas un autre coin plus sûr…
On m’a donné rendez-vous pour le mardi 9 mai 2017 au CCI pour la réunion d’informations. Donc voilà, mardi et jeudi des rendez-vous pro. J’ai croisé un jeune homme avec une Mazda semblable à la mienne en revenant, je lui ai fait appel il était dans la lune, il ne me l’a donc pas rendu, dommage !  Voilà après à l’aide d’un entonnoir acheté avec le filtre à huile, car j’ai vérifié, je n’ai plus les entonnoirs blancs que j’avais achetés, je n’ai sais pas ou ils sont passés, j’ai laissé mon oncle toucher à mon coffre donc allez savoir s’ils les ont pris ou jeter … bref, peut être c’est moi mais ça m’étonnerais… j’ai rempli deux bouteilles d’1,5 L chacune. Et voilà je m’en débarrasserai… Il me faut 3,6 L d’huile moteur essence, j’achète 5 L. Il m’en reste pour la suivante… J’ai été coincé au retour à l’heure de pointe car je suis passé faire les courses au Lidl de la sortie de Toulouges, St Charles… proche du rond-point.


[ticket de courses]

5/05 : ça y es le verdict est tombé pour Robin 6 mois de prison avec sursis, il devra verser 2 000 € à la famille de la victime, permis B annulé et impossibilité de repasser le permis pendant 2 ans… enfin c’est ce que j’ai compris pas sur pour le permis mais c’est une sanction analogue…
Bon bah j’ai flâné aujourd’hui j’ai fait une pizza fait maison…
(photo de moi)
(photo pizza)
T411 foutu ratio mais bon… impossible de faire un don, soit leur deux méthodes est bidon j’ai essayé via Paypal mais ils me disent qu’ils n’acceptent pas de fonds de la part de quelqu’un qui n’a pas un compte vérifié or je venais de le vérifier, faudrait savoir !

6/05 : je suis content et en même temps contrarié, en effet, j’avais des fausses croyances sur ma sœur, mais elle m’a rassuré, je croyais la saouler avec mes longs vocaux mais bon elle m’a dit qu’elle ne rebondissait pas parce qu’elle a mauvaise mémoire et voilà, donc en fait elle aime voir comment je m’exprime etc. donc je suis content. Mais juste contrarié, car mes seules chaussures que j’aimais, ce sont trouées, en fait, chaque fois je le sais mais je n’agit pas, mes gros orteils ont les ongles qui poussent et je ne les coupes pas, du coup ça créer un trou (Newfeel Many) sur le pointe. Bref, je ne peux pas me présenter comme ça mardi ni jeudi au rendez-vous pseudo professionnel, donc je vais voir ce que je peux faire en fait… Car lundi c’est férié si je ne m’abuse je vous joins une photo du trou (chaussure du pied gauche). J’en avais acheté beaucoup de paires, mais toutes ont eu un trou j’ai du les jeter, j’en ai gardé, mais c’est pour faire les vendanges ou un travail sur la voiture ou peinture, ou autre…
Je vais voir sur Decathlon s’il existe des chaussures sympas pas chères… Cette dernière paire m’a durée plus d’un an… Donc je suis content ! mais triste de devoir en changer !
Je vais essayer d’apprendre une nouvelle recette de cuisine tous les mois. Bon défi, cuisiner sain, et à base de légumes bien entendu. De préférence au four… Sinon le surgelé va très bien, mais congélateur HS, donc bon dommage ! Donc freezer peu de place et ne doit pas rester longtemps une semaine recommandé, donc pas évident quoi… je suis seul, donc je finit rarement en une semaine un sachet de légumes…
Mal de ventre nausées à 16h30, donc j’ai pris pistaches, chocolat noir… on verra, bu un thé vert bio + herbe de blé de petites cuillères.. Donc bon, je ne sais pas pourquoi je suis comme ça. Ah oui j’ai bu de l’eau du robinet mis en bouteille, je n’avais pas bien rincé la précédente…
Chaque fois que je fait le lit, enfin que je met le drap housse je le met dans le mauvais sens donc perte de temps, je vérifie les deux dernières extrémités et hop je vois que c’est cousu donc du mauvais côté… A défaire les pieds et refaire intégralement !!
Oui j’ai fait une machine aujourd’hui ! J’en ai profité que le soleil repointe le bout de son nez…
Voilà ce que je ramasse régulièrement depuis que j’ai un chat… C’est gavant mais bon voilà on fait avec… (voir deuxième photo)








7/05 : eh bien que dire, non je n’ai pas aimé y’a quelques semaines, une personne dont j’ai fait la connaissance, dont je tairais le nom, dit que je relève que les choses négatives, or c’est faux, je discerne et exprime ce qui me dérange, nuance. Donc, la personne me dit si tu n’es pas dans l’amour tu es dans la haine… bref, je n’ai pas aimé. Qui peut se permettre de me juger, personne sait ce que je fais dans l’ombre, ce que je projette, etc. surtout que la relation est vrituelle… Et que la personne à des exigences que je n’aime pas. Je suis entier et fier de l’être on ne m’empêchera pas de discerner et de dire ce qui me dérange, si une relation me dérange je cesse de trop la prolonger, j’évite la personne pour ne pas souffrir puisque apparemment elle ne tiens pas compte de ce que je lui dis.

8/05 : Donc ça va je stresse un peu quand même, je vais me réinsérer dans la vie sociale et professionnelle, demain rdv CCI pour une réunion d’information. Bien, on verra bien.





9/05 : Bon eh bien rendez-vous passé, je devais y être à 14 h. Nous étions une douzaine comme prévu. Ensuite, il se trouve que bon, je suis arrivé perdu, je voyais le plan mais je paniquais, donc j’ai cherché à l’aveuglette, j’ai trouvé un jeune homme qui m’a guidé vers l’accueil. Enfin arrivé, je rentre l’un des derniers, bref, c’étais comme ça. Voilà. Donc bon, ensuite, nous sommes allés dans une salle de cours, puis je me suis installer au second rang vers le milieu elle nous a expliqué comment ça se déroule grosso-modo. Puis voilà, ensuite des tests, des calculs plutôt simples dans un premier temps puis ça s’est corsé rapidement. Du coup, j’ai fait mes calculs au brouillon, l’heure s’est écroulée, puis je n’ai pas eu le temps de recopier le dernier exercice… Ceux qui ont terminés avant, sont allés sur poste informatique, puis je suis parti en même temps qu’un homme d’une cinquantaine d’années. Cheveux tout blancs. Voilà, j’ai rendez-vous mardi 16 mai à 11h avec elle. Donc entretien puis tests sur Excel. On verra bien. Quoiqu’il en soit je reste motivé, mais bon un peu frustré d’avoir perdu mes connaissances au niveau du processus 1 la gestion des salaires, un peu de mal, bref, voilà.
Sinon bon, rien de bien méchant… Dans l’ensemble je m’en suis bien tiré. La suite au prochain épisode.

10/05 : J’ai du dormir 4h30 cette nuit super ! je ne suis pas trop cassé… j’ai emmené ma sœur au leader price car elle a eu des réductions et m’en a fait profiter, c’est gentil. Ensuite, j’ai mangé avec eux, après qu’on a été récupérer les enfants à l’école… Enfants très agités, Mattheo fragile, enfin hypersensible, et réclame de l’attention en pleurant, comme s’il avait réellement très mal, alors qu’il a pris un petit coup ou que je le prend par les hanches par exemple gentiment…. Enfin, c’étais enrichissant, je suis resté jusqu’à 14h20 avec eux. Ils sont partis faire du roller et patins à roulettes pour Diego. Il est adorable ce petit, même Matthéo mais quand ils ont 4 ans par là ils sont tout choux. 
Ma vitre ne descend plus, elle reste coincé au max, dans la voiture, j’avais chaud super quoi… Enfin, je verrais comment faire, je me renseigne en ce moment pour réparer cela…

11/05 : Eh bien la matinée enfin le matin (oui j’ai rectifié, j’avais écrit « la matinée » car 8h passés c’est encore plutôt tôt, la matinée commence vers 10-11h sauf erreur…) commence bien réveil autour des 8 h (j’ai du dormir peu ou prou autant que la nuit précédente) je ne suis pas très très loin du pôle emploi, enfin en voiture… 5 minutes à tout casser… Donc je m’y rends, j’arrive dans la salle après avoir été guidé par un agent à l’accueil, vers la salle de réunion, l’atelier dure environ demi-heure… Ensuite, on doit patienter qu’on nous reçoive pour un entretien individuel, en fait je stressais énormément, mais ça s’est bien passé. Content j’ai eu ma fiche de prescription, mon rendez vous est reporté à mercredi matin maintenant au centre de formation…
Donc j’en sors content. J’ai du m’inscrire sur https://espaceprive.moncompteformation.gouv.fr/ (dans le cadre de ma formation future). Je vous conseille sinon « emploi-store » si vous recherchez du travail et êtes inscrit à pôle emploi. Voilà pour ça, si je peux apporter, tant mieux évidemment… c’est ça aussi, le partage. Je trouve que beaucoup gardent les choses pour eux, c’est dommage, par contre moi j’aime partager… je trouve que c’est un signe positif. Soit. Au retour, j’étais toujours pas bien réveillé, et à une intersection j’ai failli renverser un motard, je me suis arrêter juste à temps, un réflexe de dernier instant… Enfin, sinon en partant, un qui était à la réunion avec moi avec un bouc, d’une quarantaine d’années, m’a un peu parlé, et il m’a souris en me quittant, ça fait plaisir ça aussi. L’après-midi je suis allé faire quatre courses et j’en ai profité pour aller récupérer un colis à Decathlon (les chaussures –voir photo sous ce jour- de remplacement et deux autres articles).
Ma mère a des soucis de santé, problèmes rénaux surtout hypertension, etc. Elle a fait un bilan sanguin et les résultats sont mauvais, elle a en plus une hypercalcémie (excès de calcium dans le sang). Mais bon ce peut être les diurétiques qu’elle prend depuis l’accident mortel de septembre 2016. Comme elle ne perd pas de poids bon, ça ne semble pas alarmant… mais bon c’est complexe on ne puis diagnostiquer…
Sa mère (ma grand-mère) est décédée à 69 ans des suites d’une tumeur au cerveau, qu’ils ont repérés et retiré tardivement, ensuite elle a eu Alzheimer et est décédée rapidement en quelques années en mai 2005. Nous nous sommes rendus en Espagne pour assister à sa crémation.
Mon père a du psoriasis comme Maurice le mari de la sœur à mon père (ma tante).



12/05 : Rien à signaler, je me suis occupé comme d’habitude Sinon oui je préciserais, que ma mère, je l’ai appelé comme je le fait de temps en temps, davantage en ce moment car ils galèrent, sont en grande souffrance. Enfin, elle m’a dit que le médecin traitant au vu de son bilan sanguin, lui a dit qu’elle risquait un AVC voire une crise cardiaque.
Hypertension artérielle élevée malgré les médicaments qui sont censés la faire baisser… Enfin, elle fume deux paquets par jour si ma mémoire est bonne donc au Pas de la Cases toutes les deux/trois semaines… Ok, économies, le carburant est pas cher, mais bon, faire 180 km (aller-retour) compte tenu aussi de la route qui est dangereuse, je ne sais pas si ça vaut le coup…. M’enfin ils se le voient. Elle devrait arrêter de fumer déjà. Puis moins stresser bon plus facile à dire qu’à faire ça… Aussi limiter la consommation de sel, puis se mettre à faire un peu d’exercice. Sans compter de ne pas grignoter des cochonneries à toutes heures mais privilégier les fibres… Mais après bon, pas facile quand on a nos sales habitudes, à changer comme ça d’un coup d’un seul, mais petit à petit c’est possible, avec de la volonté.

13/05 : Rien à signaler, si ce n’est que je m’enferme dans ma bulle, besoin de prendre du recul par rapport à tout le monde, car je suis un peu déçu de mes rapports avec les autres, enfin voilà, ce doit être mon hypersensibilité qui veux ça… Côté artistique, de se détendre, de puiser de l’inspiration dans la lecture et l’écoute de musiques qui me plaisent.
Sinon encore beaucoup de perte de temps, à flâner à droite à gauche, enfin du mieux mais pas assez de lecture, de temps de lecture plus précisément. Donc, il va falloir que j’y alloue plus de temps, avec mon dictionnaire des synonymes sous la main bien sûr, et des surligneurs Stabilo Boss (jaune, vert ou orange fluo de préférence). (voir photo ci-dessous de mon étude, ou lecture nocturne avec la présence de mes stabylos, lecture que je fait régulièrement maintenant depuis peu, eh oui reprendre de bonnes habitudes ! oui daté du 14/05 car minuit passé de quelques heures… référence Tour de Garde édition publique N°3 de 2017)






14/05 : Aujourd’hui grand ménage, j’ai sorti tous mes cartons qui étaient rangés… Et j’ai retrouvé des choses qui me seront utiles. Que j’avais mis au rebut. Soit, sinon je suis sur y’a beaucoup de gens, si on venait à échouer ils seraient réjouis, ou foncièrement jaloux. C’est tristes de voir le cœur des humains, et puis quand bien même on leur livre quelque chose du fond du cœur, ils n’y croient pas, ou ne vous remercient même pas. Enfin c’est rare mais ça arrive… Je suis encore une fois déçu. Enfin, les gens font des clans et discriminent… Personne ne s’inquiète pour toi ou bien, ils vous disent, « je prie pour toi ». Comme si cela aller changer les choses… Bref peut être, mais je pense qu’il existe d’autres moyens pour montrer qu’on tiens à quelqu’un et puis le mieux et de se taire plutôt que faire étalage de ce que l’on fait en privé, sinon ça revient à se vanter : « moi j’ai prié pour toi, donc si tu t’en sort c’est grâce à moi ». Je trouve cela prétentieux. Enfin, je crois en avoir déjà parlé, je préfère ne rien dire, plutôt que d’envenimer les choses… Chacun est libre, si je m’attaque au spirituel par exemple, c’est que j’en ai besoin, sinon je laisse de côté… Je sais pourtant que c’est fondamental, mais enfin, j’ai horreur qu’on me mette la pression…Mieux vaut agir que de parler… Certains sont forts avec la langue ! Je préfère pour ma part me faire discret et ne pas dire ce que je fais ou très peu pour les autres… vous ne pouvez pas savoir à quel point on me saoule. L’indifférence, y’a rien de pire, parfois on est déçu par ceux qui nous sont proches, mais bon, nul n’est parfait…
Je reconnais être critique, épancher ce que je ressens mais je suis entier, toutefois je note le positif aussi, toutefois pas facile parfois, enfin voilà, pour ma part j’ai des projets, quand je me donne, je me donne entièrement, maintenant si on me déçoit sans raison apparente et malgré que je demande des explications, etc. et je n’ai rien, bah je finis par m’éloigner…
Je me dis jusqu’où va la malveillance ?!! Je suis tombé sans le vouloir sur une vidéo ou il vous montre que pour tant d’€uros pas mois, on peut avoir tout l’historique même effacé de quelqu’un toutes ses discussions sur WhatsApp. Donc, c’est l’espionner, je suppose c’est pareil pour les appels, etc. Donc maintenant je serais méfiant sur ce que je dirais et écrirais… Quoi que, qu’importe, après tout… il ne faut pas devenir parano. Ne pas laisser son numéro comme ça n’importe où…
Autre problème de santé, j’ai un sale reflux gastro oesophagien (RGO), oui j’éructe souvent, c’est agaçant ça… Donc je pense que je vais reprendre le Pariet, me le refaire prescrire, car quand je suis seul, bon je peux me lâcher, mais après je dois me contenir en compagnie des autres et ce n’est pas bon… Je pensais que le jeûne guérirai cela mais non. Peut être trop court ce jeûne donc pas assez thérapeutique…
En août je m’abonne à une seedbox et je laisse tomber le service VPN qui perturbe grandement la qualité de la connexion Internet, réduit le débit. Peut être Netflix pour 7,99 €/mois premier mois gratuit. A voir…

15/05 : Bon eh bien, vu que je crois j’ai cramé la carte mère et bousillé le clavier du X54C, je ne vais pas m’attaquer au R900VJ en plus je n’ai aucune vidéo sur laquelle m’appuyer…
Donc je vais confier ça à des pro, au centre ville proche du lycée Arago (Air-b). Sans doute jeudi.

16/05 : j’ai remarqué, qu’il y a des gens qui passent leur temps libre souvent dans des brocantes à chiner, ou dans les grandes surfaces à la recherche d’objets utiles, sauf qu’ils entassent les objets inutiles et perdent un temps fou… bref chacun fait ce qu’il veux, en général j’achète uniquement ce dont j’ai réellement besoin, sinon je m’abstiens, j’ai mieux à faire !
Mon père qui lutte avec une taupe, qui a creusé des galeries près du jardin (potager) à l’intérieur du jardin, sur le côté, près d’où il stocke le bois. Alors il insulte cette pauvre taupe. Elle n’y peut rien elle, elle a été chassé par le voisinage à l’aide de pétards (d’après ce qu’il m’a raconté). Elle est venue chez eux (mes parents et frères).
Aussi ils ont eu une nouvelle chienne, âgé d’un mois environ… Vous pourrez voir le jardin, la chienne et les truites que mon père à pêché (même si je préfère ni chasser ni pêcher… ce sont des convictions propres… Après bon, on mange bien des restes d’animaux qui ont étés abattus… Donc bon, je ne pense pas que ce soit un crime, ils sont là pour ça je pense, puis se reproduisent, donc bon. Mais à titre personnel ça ne m’attire pas d’aller tuer des animaux, ça ne me passionne aucunement, mon père et mon petit frère le plus jeune, aiment ça).
Ah non le chien appartient à Robin !
Je n’aime pas passer en entretien, tu te sens être une marchandise, juger par des humains, je trouve ça nul, tu te sens « violer » dans ton intimité, tu dois te montrer et te livrer… mais bon, c’est comme ça… ça peut se comprendre…
Sinon pour en revenir à ceux qui prient pour moi, eh bien si ça peut leur faire du bien d’exprimer qu’ils font ça pour moi, peut être gratifié leur ego, que sais-je… Non mais chacun est libre, je sais que pour ma part ce n’est pas quelque chose que je dirais, car ça peut déstabiliser l’autre qui peut se dire je n’ai aucun mérite si je m’en sors, ou si ça va mieux, c’est parce que de véritable serviteurs ont priés pour moi, etc. Enfin, voilà, or je ne crois pas que ça influe grandement mais bon, je crois que oui, ça peut avoir un effet, mais bon nous ne valons pas plus les uns que les autres… Donc je trouve ça un peu « gonfler » quoi. Après oui, si la personne n’a pas d’intimité avec le Créateur, ou une pas très fort, etc. Bon ça se comprend parfaitement, qu’un qui noue un lien intime puisse le faire pour nous, par amour désintéressé… Mais encore une fois, ce sont les actes qui démontrent les choses pas des paroles à distances ou des messages disant j’ai fait ceci pour toi… Même si bon, ça peut être utile, généreux…Je préfère me faire petit, discret, ne pas trop en faire parce que plus vous montrez votre potentiel, plus les autres sont jaloux ou le nient… Rares sont ceux qui vont vous féliciter ou vous encourager sincèrement. Soit. Vous en avez fait probablement l’expérience dans un domaine ou un autre dans lequel vous êtes plutôt à l’aise… Demain je vous raconte brièvement comment s’est déroulé mon entretien avec la responsable ainsi que les tests Excel… avec plaisir comme d’habitude… beaucoup de travail, de volonté, de courage. Oui, il en faut ! Y’a des jours où c’est plus difficile ou la colère reprends le pas, l’ordi qui plante, ou quelque chose comme ça qui me fait perdre du temps… Bref, le sevrage est en cause, et le fait que mon X54C ne s’allume plus, ne démarre donc pas ! J’ai peur d’avoir fait une mauvaise manipulation, enfin il faudra voir plus en profondeur ce qu’il s’est réellement passé, s’il est bon pour la casse (bien sur on sort le disque dur HDD 1 To datant de décembre 2013, les barrettes de RAM, la batterie et ce qui est récupérable…). Bien sur, je sollicite de l’aide sur les forums et d’autres contacts très généreux et bienveillants qui me guident et m’aident grandement. Quand on ne sait pas il ne faut pas hésiter à demander. Parfois on a de bonnes réponses, d’autres fois non, c’est ainsi…
Je vais devoir changer le liquide de refroidissement et de frein prochainement, puis je devrais appeler l’ex propriétaire de la voiture, afin de savoir s’il a opéré les grands changements nécessaires, car je n’en sais rien (Claude L.).


(img de mon père via le smartphone whatsApp)

17/05 :
Bien alors je suis allé au rendez-vous, déjà elle arrive en retard sans s’excuser… Bien. Peu importe, ensuite bon accueil, enfin normal quoi professionnel. Puis elle commence à me demander pourquoi j’ai laissé quelques années sans bosser en compta, qu’avec un tel CV je devrais trouver du travail sans problème. Qu’il y a quelque chose. Alors je me suis expliqué mais bon… Pas évident quoi… Cercle infernal, dépression, obésité, etc. ce n’étais pas facile, enfin, beaucoup de problèmes personnels. Pas facile de se faire comprendre, tout de suite on vous juge, enfin bref, je m’en moque. J’ai fait les tests Excel dans de sales conditions, il y avait un cours avec des jeunes filles (sûrement gestionnaire de paie) et la prof, donc ils parlaient fort, etc ; j’étais stresser, au début, la gérante, responsable, m’a laissé là, me dit dans demi-heure revenez. Or, je n’avais pas terminé, pris en panique, feuilles bloquées, bref, un parcours du combattant, une version que je ne connaissais pas (2013 ou 2016). J’ai essayé de m’en tirer, mais bon, elle arrive au bout de 35 minutes environ, puis me dit : « je vous avez dit demi-heure ! » comme un reproche, puis je lui rétorque :
- sur l’onglet ou l’on marque son nom, prénom, y’a écrit « durée de l’épreuve : 45 minutes ». Bref, elle ne savait pas quoi dire… Elle a émis un bruit avec sa bouche… Enfin, pas très grave, on verra bien…
Je ne vais pas me prendre la tête, y’avais des fonctions qu’on avait jamais vu ni en cours, ni ailleurs… bref, ça me gonfle, niveau élevé quoi ! (ils nous prennent pour des experts ou quoi !). Enfin, voilà. Anecdote, dans la voiture, j’étais arrivé 25 mn à l’avance, et j’ai remarqué au retro que j’avais des poils qui poussaient à l’intérieur de l’oreille, du coup j’ai sorti un rasoir jetable que j’ai toujours dans la boîte à gants, puis j’ai raser, et là, mince, je me suis taillés, bref, aucun klinex, rien pour éponger, j’était en panique, ça coulait et ça se voyait vraiment, et impossible de stopper l’hémorragie, enfin, j’ai galérer, mais j’ai trouvé un chiffon à microfibres qui trainaient et j’ai compressé la petite plaie, enfin, au bout de 2 à 3 minutes ça a finit par partir, à laissé une petite plaie mais d’où le sang ne s’écoulait plus… Enfin, il m’arrive que des tuiles, oui de chez moi je me regarde sans lunettes au miroir je ne vois pas forcément ces poils… Alors qu’au retro en plein jour, on voit mieux…


Mes programmes Windows sont les suivants (rapport généré par Ccleaner dans l’onglet « Outils » :




Adobe Acrobat Reader DC - Français
Adobe AIR
Adobe Flash Player 25 ActiveX
Adobe Flash Player 25 NPAPI
Adobe Flash Player 25 PPAPI
Adobe Shockwave Player 12.2
Amazon Drive
Antidote 9
AnVir Task Manager Free
ASUS USB Charger Plus
ATK Package
Audacity 1.3.13 (Unicode)
Avast Antivirus Gratuit
Bandicam
Bandicam MPEG-1 Decoder
BitTorrent
Chromium
Ciel Compta 19.0
Ciel Paye 19.00
DAEMON Tools Lite
Deep Freeze 7 Enterprise
Defraggler
DFX
DiskCheckup v3.4
DNS Leak Fix for OpenVPN version 1.2
DriversCloud.com (64 bits)
EasyBCD 2.3
eMule
Epson Event Manager
EPSON Scan
Evernote v. 6.5.4
f.lux
FastStone Capture 8.4
Fitbit Connect
foobar2000 v1.3.15
Google Chrome
Google Earth
GPU Temp version 1.0
HL-L2300D series
HMA! Pro VPN 2.8.24.0
Intel(R) Processor Graphics
Internet Download Manager
ISO Recorder
Java 8 Update 131 (64-bit)
Kaspersky Software Updater
Logitech SetPoint 6.67
MediaInfo 0.7.94
Miam! v1.1b
Microsoft ASP.NET MVC 4 Runtime
Microsoft Baseline Security Analyzer 2.2
Microsoft Encarta 2009 - Études
Microsoft Office File Validation Add-In
Microsoft Office Professional Plus 2007
Microsoft Silverlight
Microsoft Visual C++ 2005 Redistributable
Microsoft Visual C++ 2008 Redistributable - x64 9.0.30729.17
Microsoft Visual C++ 2008 Redistributable - x64 9.0.30729.4148
Microsoft Visual C++ 2008 Redistributable - x64 9.0.30729.6161
Microsoft Visual C++ 2008 Redistributable - x86 9.0.30729.4148
Microsoft Visual C++ 2008 Redistributable - x86 9.0.30729.6161
Microsoft Visual C++ 2010  x64 Redistributable - 10.0.40219
Microsoft Visual C++ 2010  x86 Redistributable - 10.0.40219
Microsoft Visual C++ 2012 Redistributable (x64) - 11.0.61030
Microsoft Visual C++ 2012 Redistributable (x86) - 11.0.61030
Microsoft Visual C++ 2013 Redistributable (x64) - 12.0.30501
Microsoft Visual C++ 2013 Redistributable (x64) - 12.0.40660
Microsoft Visual C++ 2013 Redistributable (x86) - 12.0.30501
Microsoft Visual C++ 2013 Redistributable (x86) - 12.0.40660
Microsoft Visual C++ 2015 Redistributable (x64) - 14.0.23026
Microsoft Visual C++ 2015 Redistributable (x86) - 14.0.23026
Microsoft XNA Framework Redistributable 3.0
Microsoft XNA Framework Redistributable 3.1
Mozilla Firefox 53.0.2 (x86 fr)
Mozilla Maintenance Service
MPC-BE x64 1.5.1.2513
MSXML 4.0 SP2 (KB954430)
MSXML 4.0 SP2 (KB973688)
nodongle.biz dongle backup solution
Notepad++ (32-bit x86)
NVIDIA GeForce Experience 3.5.0.76
NVIDIA Logiciel système PhysX 9.17.0329
NVIDIA Pilote graphique 381.65
OCCT 4.5.0
Opera Stable 45.0.2552.635
Outil de téléchargement USB/DVD Windows 7
Package de pilotes Windows - Intel net  (11/19/2012 15.5.7.52)
paint.net
PeerBlock 1.2 (r693)
Picasa 3
Process Hacker 2.39 (r124)
Qualcomm Atheros Client Installation Program
Rainlendar2 (remove only)
Realtek Card Reader
Realtek Ethernet Controller Driver
Realtek High Definition Audio Driver
Recuva
Sentinel Protection Installer 7.6.6
Skype™ 7.36
Speccy
Spotify
SpyShelter Free Anti-keylogger 10.8.6
Super macro 3.1
TeamViewer 12
TELL ME MORE
TuxGuitar 1.2
Tweaking.com - Windows Repair
VirusTotal Uploader
Visuel intégré
VMware Workstation
Vulkan Run Time Libraries 1.0.42.1
Watchtower Library 2015 - Français
Windows Firewall Control
WinFlash
WinRAR 5.40 beta 2 (64-bit)
xp-AntiSpy 3.98-2
µTorrent


J’adore : « Ce que les autres pensent de vous est leur réalité, pas la vôtre ni nécessairement la vérité. » c’est de quelqu’un (un texte d’un article trouvé sur le net) et la fin est de moi…

18/05 : ce matin j’ai esquissé un sourire, car y’a un homme qui reste assis toute la journée au même endroit dehors, c’est Audrey qui me l’avait montré quand on aller chez sa famille (ses tantes de mémoire) en 2013… et j’ai pensé à ça, je me suis dit plus de 4 ans après, il est toujours au même endroit… je l’ai reconnu. C’est quelque chose qui me dépasse, rester assis toute la sainte journée dehors dans la rue, au bord de la route, bien. En plus avec la chaleur, bon il est torse nu, mais bon… Il doit avoir des problèmes probablement, je ne sais plus bien ce que m’avait dit Audrey… Mais bon, on ne fait pas ça sans raison. Bref, je ne juge pas, je constate c’est tout, toujours curieux de tout comprendre, tout expliquer. Ça me fait de la peine de voir des gens comme ça isolés, personne qui s’intéresse à eux… Lui au moins m’a signe car il a vu que j’essayer de d’établir un contact, de lui montrer qu’il existe… enfin que je me souviens de lui…
Bon eh bien, je suis aller dans une grande surface à la recherche d’un photomaton, mais le coût s’élevé à 5 € je n’avais que 2 pièces de 2 (4 €). Dommage. Oui je dois en faire pour monter le dossier pour la formation, il ne me reste que 14 jours pour le remettre…
Et là, au moment de passer à la caisse, j’avais l’air fin, le sac en plastique que j’avais s’est déchiré complètement… Donc j’ai pris un autre sac, puis la caissière a été très gentille, elle m’a tenu le nouveau sac pour que j’y rentre le déchiré… Enfin, voilà.
Mes parents qui sont « utilisés » à priori par les buralistes du village… je trouve ça déplorable… chaque fois ils les appellent pour faire ceci ou cela… Enfin, je n’aime pas. Ok moi je serais prêt à aider un ami mais bon faut pas abuser non plus je pense de la gentillesse des gens, ce n’est pas bien. Enfin. C’est un constat, car moi je n’aimerais pas qu’on me le fasse… Ok ils sont amis, mais c’est rare que eux leurs viennent en aide, ok ceux sont des workaholics des mordus du travail, ils y laissent la santé, ça ce n’est pas bon il faut se ménager pas penser à l’argent à tout prix. Mais bon, y’en a ils sont pris par cette spirale, avidité, puis ils n’ont plus le temps de se poser et de donner une autre orientation à leur vie, ils sont bornés je pense… Mais bon, ce n’est qu’un constat, j’espère ça ne choque pas, c’est pour faire réfléchir dénoncer ce que je discerne c’est tout encore une fois…
Après bon, je reconnais j’ai passé beaucoup de temps à étudier les résultats de foot pour en arriver à quelques petits gains, je le dit modestement… Bon, c’est déjà pas mal, un résultat pour tant d’efforts… Donc y’a pas de secret, si vous voulez quelques chose travaillez y de façon assidu, et dans l’ombre… Un temps pour tout. C’est vrai que ce n’est pas forcement ce que j’aurais du faire mais je l’ai fait, ça m’appartient… Enfin voilà personne n’a à me juger, je sais d’où je viens, et ce que je veux.

Je vous joins une de mes lectures nocturnes (eh bien oui je suis un insomniaque, des extraits de revues mensuelles que les Témoins de Jéhovah publient gratuitement : Réveillez-vous d’octobre 2014 et juin 2014) :


Bien entendu, si vous voulez vous rapprochez de Jéhovah et lui plaire, je vous invite à prendre contact avec des Témoins de Jéhovah de votre localité, ou la plus proche, voir sur le site http://jw.org, en effet, vous pouvez même vous documenter en amont (perso je préfère avoir le livre ou la revue en mains… mais bon en ligne aussi c’est pratique si on a une imprimante on peut faire un copier/coller voire imprimer directement la page), mais le mieux reste une étude biblique puis assister aux réunions selon vos envies, ne pas se forcer, ainsi la foi grandit, et on se fait des amis et s’encourage mutuellement et surtout on le fait pour Jéhovah. Puis on devient l’intime de Dieu, ça, ça n’a pas de prix. Rien de plus beau qu’on puisse obtenir sur cette terre. Vraiment. Seuls les humains jugent, Dieu non, il sait tout donc ne vous inquiétez pas… Toutefois il est bon d’apprendre à connaître la volonté de Dieu et de tenter de s’y conformer, naturellement, en voyant l’amour infini que Dieu à pour vous, vous aurez automatiquement envie de faire des efforts à votre portée. La connaissance doit se consolider, il ne s’agit pas d’apprendre intellectuellement seulement… Il faut du temps pour comprendre, mais on retient bien en général, il faut avoir envie de toujours comprendre les pépites bibliques, ça en vaut le détour. C’est pur, vrai et fiable. Attention les Témoins de Jéhovah ne sont pas parfaits, ils commettent tous des impairs, ils pêchent tous les jours, toutefois, ils reçoivent l’Esprit de Dieu qui les aident à accomplir la volonté de Dieu, donc à être plus agréable… Vous aussi vous pouvez être portée par l’Esprit de Dieu. Cela requiert des efforts contenues et soutenus, et que vous ne soyez pas suffisants, et que vous négligiez Dieu. Il faut tenir compte des tentatives de recadrage de Dieu. En effet, car comme il nous aime, il nous reprend par des articles de Réveillez-vous, Tour de Garde, un discours, un Témoin de Jéhovah, etc.
Nota : je ne veux pas vous influencer dans mes commentaires personnels dans l’enregistrement audio, ils m’appartiennent. Vous devez faire la part des choses, je suis faillibles, mais je m’exprime librement, j’aime raisonner, je suis comme ça, donner mon point de vue.
Je ne suis point un exemple, je ne suis pas baptisé pour le moment, bref mon parcours spirituel n’est pas évident… Je raconterais peut être ça plus tard… Car c’est vrai d’articles en articles vous pouvez ne pas tout cerner... Mais j’aimerais un jour y arriver, me vouer pour de bon et être bien plus proche de Dieu et le servir plus pleinement… Mais bon ça, ça me regarde… j’ai envie de dire….Car je ne suis pas heureux ainsi, consacrant peu de temps à Lui. Je le déplore. Après faut s’en remettre à Lui et agir en conformité avec nos prières/vœux.
Après c’est sur si on prend goût à certains divertissements/plaisirs que le monde offre, dur dur. Faut renoncer. Enfin, il me semble bien. Je ne juge pas ceux qui ne choisissent pas cette voie… Moi-même je suis en peine… j’ai déjà du mal à gérer mon temps, à être propre chez moi, d’arriver à ne pas perdre du temps, bugs informatiques, voiture à entretenir, courses à faire, peur de l’autre, bref j’en passe, et j’en passe… Il faut bien gagner sa vie. Certes, j’avais les jeux d’argent mais bon je lève le pied, car bon, je me suis déjà expliqué. Quand on me dit, ceci ou cela. A croire, que certains aimeraient vous voir échouer, malheureux. Certains sont peu compréhensifs. Maintenant je fais fi de ce que l’on me dit, du moins j’essai car ça ne sert à rien de se préoccuper de la malveillance de certaines personnes… Non.
Car on a souvent beaucoup de frais imprévus, un orage, une panne, la vétusté, etc.
Donc bon, pas facile à gérer quand on a peu de revenu, on survit, pas le choix. Mais bon y’a pire, ceux qui sont gravement malades, ou endeuillés, âgé et malade, peu mobile, etc.
Nous souffrons tous plus ou moins… C’est ainsi c’est la « punition » enfin, je veux dire les effets, la conséquence de l’imperfection. Il faut lutter énergiquement et prendre soin de soi et des autres, être en paix avec tous, même ceux qui doutent de votre sincérité... ça leur appartient… Continuer d’être agréable, soucieux des autres avec désintéressement.
En même temps je ne suis personne, enfin, j’ai un poids infime et mon but n’est point de briller, je poste humblement mon humeur mes réflexions, mes activités, etc.
Je ne sais pas si je continuerais longtemps cet exercice en public. Mais quoiqu’il en soit je laisse le blog en ligne, j’assume tout ce que j’ai dit jusqu’à présent, qui je suis par où je suis passé, fier de mes succès combats, triste des épreuves que j’ai du endurer, du malheur que j’ai du partager avec d’autres qui m’étaient ou me sont proches… Bref, c’est ainsi.
Ou alors je continuerai mais bon, je choisirais plus précisément quoi dire. Parce qu’on peut vite passer pour ce que l’on n’est pas. Après tout, si vous me juger de ceci ou cela, ça vous appartient et ce n’est pas la vérité nécessairement, personne ne peut me cerner à travers un blog. Il faut me connaître personnellement pour savoir qui je suis. Hélas, beaucoup, ont abandonné, parce que je suis devenu un être spirituel. J’avais pas mal de contacts, mais ils m’ont oubliés, ils ont fait leur vie, et voilà. Il reste toutefois de belles personnes sur cette terre. Rien d’étonnant, l’homme est fait à l’image de Dieu. Mais comme il est imparfait et que le Diable domine, les humains adoptent un état d’esprit semblable…C’est vraiment regrettable.
Oui, les gens sont formatés, et influençables, ils font comme ils croient qu’il faut faire pour ne pas être rejetés, méprisé… Enfin, c’est ce qu’ils croient, dont ils se persuadent.

Oui, je m’enregistre régulièrement et je stocke tout ça sur ordi et disque dur externe. Surtout la nuit avant de m’endormir, puis des passages de mes lectures… Ensuite je stocke tout ça, renomme les fichiers, et les classes… je suis organisé oui. Toujours. Sait-on jamais ça pourra me servir dans quelques temps… On oublie si on ne se réécoute pas parfois. 6 mois/un an après ce n’est plus aussi frais…


Un pur bijou (11 minutes) :

19/05 : Je me souviens de Torreilles avec la famille, réaction de mon oncle Jaime « tu ne manges pas ?! », comme s’il n’y avait qu’ainsi que je pouvais perdre du poids… Enfin, peut importe ceux qu’ils peuvent penser, je sais c’est maladroit et sans doute pas méchant… mais bon… Lui a été bien avec moi quand j’y ai été. En même temps c’est mon oncle et il a toujours avoué me trouver « gentil » selon ses dires… Donc bon, voilà. Après bon, moi je ne dit rien, je ne porterai pas jugement sur moi… Bien que j’ai une idée.
Bien, Malwarebytes Anti-Exploit me bloque toutes les applis, rien ne se lance une vraie galère !
Bianca et Alain ainsi que les enfants de Bianca et celui ou ceux qu’ils ont en commun, car en effet, Bianca attend un heureux évènement… Enfin, ils s’étaient séparés pendant quelques mois… Puis Alain a fait beaucoup d’aller/retour… Enfin, je ne me prononcerais pas, après tout c’est l’affaire les choix de chacun… Alain je l’aime bien, ce n’est pas quelqu’un de méchant, il a de bons côtés, il est posé. Quant à Bianca c’est beaucoup plus compliqué. Mais bon, après elle paraît gentille, souriante. Mais bon… chacun ses vices, ses « démons ». Hélas, c’est ainsi, on a tous des défauts, des choix critiquables, mais bon, ça chacun se le vois, personne n’est juge. A chacun de se rendre compte de ce qui cloche… On mûrit en principe avec les années, si l’on s’informe bien, si on est soucieux de bien faire. De devenir quelqu’un de meilleur… Oui ils étaient sur l’île de la Réunion qui est île avec des habitants très primitifs, charnels… Bref, et surtout spirite. Donc je préfère ne pas aller vivre là-bas.. Non, en plus c’est tout petit… Ils reviennent dans l’Aude. Allez ma mère va être utilisée, car c’est bien le cas, elle se crève, elle est mal foutue, elle s’occupe de 4 hommes tous les jours (repas, ménage, etc.). Et en plus, Bianca va sans doute lui refourguer le bébé. Enfin, tout ce que j’ai appris me fait mal dans le dos comment les gens profitent de la faiblesse des autres… ça je ne supporte pas.
J’ai renouveler la CMU pour un an. Il me faudra me rendre en pharmacie mettre à jour la carte vitale. J’ai retrouvé d’anciens DVD avec des films bibliques super que j’avais téléchargés à l’époque y’a une dizaine d’années, bref, ils ne sont plus sur le net je pense… A moins que je vérifie sur Giga.gg… Bien. Je verrais. Car, je n’arrive pas à transférer le contenu de ces disques, ça transfère à raison de 40 Ko/s autrement dit tu en as pour une semaine pour transférer 4 Go. Non, mais bon, y’a un problème quelque part, DVD rayé je crois… Dommage, le seul que je voulais vraiment, bah ça tombe un peu à l’eau. Une société demande 20 € par disque et 5 ct par Giga en plus… Ouais, ils peuvent attendre… vu les prix pratiqués… ce n’est pas parce qu’on est réputés qu’on doit « voler ». Non, je trouve ça excessivement cher ! Mon PC qui avait son disque dur qui grimpé à 50 C°. C’est inquiétant je trouve… Mais bon, c’est ainsi. Là il tourne à 45 C° un poil trop chaud. Comme j’ai minci, je porte du « 38/40 » taille EUR pour les pantalons. Donc le 42 me tombe, donc ceinture oblige. Or la ceinture est serrée au max mais le pantalon me tombe quand même… C’est à ne rien y comprendre pourtant je ne suis pas squelettique comme en 2009 ! (56 kg contre 71 kg aujourd’hui). Bref, il a fallu beaucoup de persévérance, et ça se joue au mental aussi… Enfin, il me semble, je suis content enfin, un poids qui me convient mieux. J’aimerais descendre à 65. Mais bon, il ne faut pas trop en demander… L’autre jour arrêté à un feu rouge, fenêtre ouverte, j’entends un drôle de bruit moteur, je me dis « c’est inhabituel ça ». En fait, je me rends compte que c’est la moto, même si le doute me gagne à nouveau… Aussi, durant l’épreuve Excel, le même jour, ils vous mettent des bâtons dans les roues, ils avaient protégés les onglets (feuilles) du classeur… La feuille des consignes. J’ai débloqué tout ça. Ils cherchent à vous mettre des bâtons dans les roues et fallait voir le niveau Excel, quoi laissez tombé, trop compliqué. Mais j’ai déjà évoqué cela.
En fait, c’est ainsi qu’on doit être, humble, c’est-à-dire, nous avons besoin des autres, tous autant que nous sommes, nous sommes interdépendants. Et tout le monde peut apprendre d’un autre… on peut tous contribuer dans ce monde. Par exemple entre étudiants formés, on ne devrait pas se dire « bah je veux réussir au détriment des autres, je leur souhaite l’échec ! ». Bah non, parce qu’on pourrait se penser ça fera un gestionnaire de paie en moins concurrent pour être recruter… Je ne pense pas du tout ainsi… Je dis que certains pourraient penser ainsi. Mais non, au lieu de ça on doit s’entraider, s’encourager entre nous, se soutenir. Même si l’examen est individuel. J’espère qu’à ce niveau là, les autres formés seront ouverts, et qu’on pourra bosser ensemble, même si je suis plus concentré seul, oui comme tout hypersensible qui se respecte, ça déstabilise quand quelqu’un nous observe travailler/réviser.
J’ai trouvé ses questions intrusives à vrai dire, indiscrètes… Mais bon, j’ai senti qu’elle voulait m’aider malgré tout, bien que je la sente un peu détachée sans trop ressentir d’émotions… Enfin, soit. C’est ainsi. Je tairais le contenu de l’échange, il restera pivé, juste je préciserais ce qu’elle m’a dit sur la fin. Témoin, elle a voulu me faire peur en me disant : « vous vous voyez début 2018 dans un cabinet comptable, avec 2000 bulletins de salaires à préparer très rapidement ? ». Je ne pense pas qu’un débutant ait autant de travail, mais bon. Franchement mon objectif n’est pas d’y laisser ma peau et mes autres objectifs de vie. Je ne veux pas que ma vie se résume au travail. Certes il le faut, sinon l’argent bah va venir à manquer… On peut donner autre chose que de l’argent (pied de nez à Franck Nicolas le coach sur Youtube). Mais ça ne doit pas être une priorité. Ou alors très peu dépenser… Mais là, c’est impossible vu le coût de la vie d’aujourd’hui, donc je pense très sincèrement que voilà, je vais devoir trouver une solution. Toute façon les études me plaisent, surtout quand il y a des chiffres, des calculs, des vérifications à faire, etc. Rien ne presse. L’idéal est un travail à mi-temps pour avoir une demi-journée de libre. Parce que les week-ends c’est court, et on perd du temps à faire les achats, se déplacer, ménage, etc. donc il reste très peu d’heures finalement pour soi, pour se bâtir, faire des choses constructives puis se détendre bien sûr.




20/05 : Le matin je suis allé acheter 4 légumes en un coup de vent… je ne comprends pas vraiment pourquoi les gens prennent de la distance par rapport à moi, surtout des proches… Allez comprendre, c’est regrettable… Mais bon, tant pis on ne va pas se plaindre, on doit toujours poursuivre nos efforts, et ce de jour en jour. Continuer à faire ce que l’on aime sans oublier l’essentiel. Bref, trouver un équilibre malgré son hypersensibilité. Lire prendre des notes, s’enregistrer, écouter, reconnaître nos torts, remercier celui ou celle qui nous reprend, car ça pars d’un bon sentiment. Après, bon, si nous on essai de reprendre mais que l’on n’a pas de poids, tant pis, on aura essayé. Oui, quelqu’un au rSa, qui se cherche encore un peu, en reconstruction, qui a dormi énormément ces dernières années, ensuquée par des cachets, obèse, qui s’enfoncé dans la solitude, eh bien on a du mal à le prendre au sérieux… Si en plus il manque d’assurance, culpabilise, c’est la totale… Dommage. C’est pour ça je rechercherai des gens qui voient le bon en moi, et qui soient sincères, qui ne cherche pas l’intérêt ou à me casser, m’envier, bref, personne qui ne me veux de mal… Mais il faudra être patient, les perles rares on les décèle pas comme ça… ça viendra au bon moment… Bien sur, l’amitié ça va dans les deux sens, sinon ça ne sert à rien s’il existe un déséquilibre trop important !
Bon la télé je bannis de plus en plus je reconnais… Je suis encore un peu maladroit, gauche, et du coup, pas à même de pouvoir apporter grand-chose, mais bon, qu’à cela tienne, on peut toujours apporter, donner, si on cherche bien, on a bien quelque chose qui manque à d’autres en principe généralement, pas toujours mais sans prétention je pense c’est mon cas. A moins d’accentuer mes connaissances, mes compétences, de prendre en expérience et en maturité, et arrêter de flâner à passer mon temps à écouter le musique, télécharger, surfer dans le vide… Je devrais sortir plus, là aussi, voiture qui n’est pas entretenu complètement, donc peur que le cardan me lâche, donc deux failles identifié pour ce modèle :
-          La vitre qui se coince avec l’usage,
-          Le cardan qui lui aussi est à changer
Ce sont je pense les deux principaux défauts.


(légumes)

21/05 : Journée tranquille, de détente, de lecture, bref, je me suis occupé, mon chat qui sort moins, il dort dans le placard de la salle de bain… (voir photo en bas de ce jour)
Bon, eh bien j’ai remarqué, que beaucoup d’asiatiques (modèles par exemple mais pas que, un peu de tout), surtout des jeunes filles la vingtaine, se suicident. Autre suicide, celui de Chris Cornell l’ex chanteur et leader du groupe Soundgarden, Audioslave et également il avait entamé une carrière en solo depuis une quinzaine d’années (3 albums). Il a mis fin à ses jours à priori la nuit du 16 au 17 mai dernier à l’âge de 52 ans. Il avait une belle voix, du talent, c’est regrettable. On voit toute la souffrance des gens qui n’ont pas espoir, qui ont sans doute trop de fausses croyances… Enfin, soit.
En fait pour prendre connaissance de qui est décédé de connus, je me rends sur ce lien (Wikipedia) :
Je sais c’est un peu « necro » mais bon, je suis curieux d’un peu tout… Bien sur, je ne passe pas mon temps à faire ça mais de temps en temps j’y vais voir… je suis curieux.
Sinon, là j’essai de transférer des dossiers sur clé USB pour ma sœur, mais cette clé neuve, bah elle bug grave, il y a des dossiers sur lesquels j’ai mis des fichiers, mais après ils sont vide, alors que l’espace occupée sur la clé USB comprends ces fichiers vide. Or, ces dossiers vides à eux seuls, ont 0 octet, bref, bizarre. Ça fait deux fois que je m’y reprends ou 3 même !! Marre de perdre autant de temps pour des bugs informatiques, j’en ai assez, vraiment !
Le bus de ville à augmenté, 1,30 € il été à 1,10 € y’a 4 ans, l’an dernier à 1,20 €… ça augmente je parle du ticket aller simple avec une correspondance d’1h30.
Je ne sais pas pourquoi mais après l’invasion de fourmis malgré un piège que j’ai posé, bah ce sont les moucherons qui volent autour de l’évier, au dessus… Enfin, c’est étrange quand même…
Sinon, bon je ne vais pas me plaindre je commence à m’y plaire, j’ai haussé le ton, enfin, j’ai recadré les choses par rapport au proprio, je me suis fait respecter du coup il me lâche un peu et me laisse vivre… Parce que toujours des reproches justes pour m’embêter ça n’allaient pas…
Oui, les gens sont frustrés et aiment vous voir souffrir, à croire… Bien que bon, lui il n’est quand même pas si mauvais finalement, mais bon, il pense à l’appât du gain, plus il peut entuber, plus il le fait. Au-delà de ça, il est agréable, sauf qu’il saoule comme il vis seul, eh bien, on se rend compte qu’il a besoin de parler en continue. Moi, ça me gave, surtout qu’il ne parle que de lui… Donc, mon temps j’ai mieux à faire, un peu ça va, s’ouvrir, mais bon, toujours être là à l’écoute des bobos des autres parce qu’ils vous sentent gentil, empathique, c’est un peu gavant quoi je dirais… Mais bon, il ne faut pas être méchant, je reste ouvert, seulement, sur mon visage ça ne se voit pas, les gens me croient fermés pour la plupart…
Bien sur, leur filtre est faussé. Mais bon, tant pis on ne va pas se prendre la tête toute la vie sur ce que pense les autres de nous. Finalement il faudrait se dire, que pense Dieu de moi ? C’est le plus important, car Lui a une vision juste, et n’est pas sévère. Donc, si on compte sur Lui, il nous soutient (Psaumes 55 :22).




Par contre, il y a des gens extraordinaires sur terre, même si Dieu en est responsable en grande partie. Le truc, c’est que même des gens qui ne connaissent pas Dieu, soient agréables. Ça j’admire. Encore une fois, nous sommes faits à l’image de Dieu. Même si malheureusement, la plupart des gens se rangent du côté du Diable (ils volent, mentent, trompent, sont avides, cruels, sans esprit d’entente, sans maîtrise de soi, etc.). En bref, le monde comporte des humains mauvais, d’autres moins. Hélas, quand je suis à l’extérieur, je dois croiser des gens mauvais, et je les détecte assez rapidement (je sais toutefois que je ne suis pas si bon que ça mais je m’efforce de changer…), certes parfois je me fais avoir, mais en général je les ignore, je cherche à éviter tout contact avec. Et ça m’insupporte, je me dis qui sait s’ils connaissaient Dieu ils pourraient devenir de meilleures personnes… Donc bon, il ne faut pas condamner, les gens parfois font le mal, mais parce qu’ils n’ont pas eu accès, ni le temps, de rechercher à devenir de meilleures personnes, ils n’ont fait aucun efforts, ils restent dans la facilité. C’est plus simple. Mais bon, y’a rien de plus beau que de faire des efforts quotidiennement.
Voilà j’ai des projets, mais de là à les mettre en application, y’a une marge, et quelle marge !
Va falloir passer à l’action, certes j’ai un peu progressé, mais il me reste encore beaucoup à faire… C’est vrai que comme me l’avait dit Mathieu, bah oui, je suis quelqu’un de « cool », c’est-à-dire que j’aime bien me ménager, mais j’ai beaucoup bossé de 2005-2010 on va dire. Puis ensuite de 2012-2013, c’est vrai par la suite, je me suis beaucoup reposé… Disons que j’ai accusé, le coup, après toutes ces douleurs, moi qui suis du soir, bah me lever tôt, endoloris, mal en couple, beaucoup de tensions, j’y ai laissé des plumes, du coup maintenant, je veux m’apaiser, reprendre ma vie en mains. Même si c’est seul (je veux dire sans femme), bah pourquoi pas ! Parce que bon, je veux quelques amitiés, par trop non plus, sinon y’en a qui sont étouffants, je pense encore à un de l’hôpital psychiatrique de 2013, j’ai eu la mauvaise idée de lui laisser mon numéro, et il ne cesse de m’appeler, il est lourd, du coup je réponds de moins en moins, car ses valeurs ne collent pas avec les miennes ni ses aspirations, il a 53 ans, vis chez ses parents. Bref, après je ne juge pas, mais j’ai compris un peu, bien qu’il y a du bon en lui j’ai discerné, mais bon, trop complexe. Je préfère éviter de perdre du temps dans des discussions vides… idem, si je n’appelle pas mes parents, ils ne m’appellent pas, j’ai l’impression de les déranger par moments, du coup je pense j’appellerais moins en réponse à leur réactions, c’est le mieux, je n’aime pas déranger les gens. Si on me fait comprendre tu me dérange, bah j’arrête. Enfin, maintenant, avant j’étais plus tenace et têtu. Faut donner ce qu’ils veulent aux gens… Trouver un équilibre. Même si c’est la famille, si elle ne cerne pas mes intentions, bah je vais arrêter de poursuivre… Pourquoi se prendre le chou, pour des gens qui ne croient en vous qu’à moitié ? Je me le demande. Ça va être dur si je suis dénué de soutien humain, mais bon ce n’est pas très grave. Sait-on jamais, de bonnes surprises peuvent m’attendre ! Nous sommes tous à un niveau de croissance différente, nous n’avons pas les mêmes objectifs, tracas, etc.
Ça sert à rien de se plaindre, se morfondre, l’essentiel est de faire toujours mieux, d’y aller à son rythme, et d’apprendre, de faire le bien du moins de tenter car parfois on peut faire mal en essayant, mais ce qui compte c’est l’intention. Donc, voilà. Tant pis si les gens ne vous aiment pas, parce qu’ils ont de l’orgueil ou vous jalousent, bref sont mauvais. Ne pas s’y attarder. A partir du moment où vous connaissez les causes… qu’importe. Bien sur il y aura des jours ou j’écrirai moins. Soit parce que je n’ai rien à dire ou parce que je suis pris dans mon quotidien (beaucoup de travail de choses à faire à l’appartement et peu de temps), où j’ai trouvé mieux à faire, je me suis lassé, ou j’ai un imprévu, des soucis qui m’en empêchent…
Nota : je vais m’efforcer d’être moins critique (je ne garantis rien), mais bon d’un côté ça me permet de comprendre comment les gens fonctionnent. Mais bon, parfois je suis un peu dur, donc à moi d’éviter ça. Car je n’aimerais pas qu’on me traite mal non plus… bon je vais reprendre mes révisions de comptabilité. J’écrirai probablement demain si je suis inspiré et si j’ai des choses à raconter sur mon quotidien.






Lu 22/05/2017 : Alors manque de bol, l’extracteur de jus que je voulais est indisponible, j’espère qu’ils le réapprovisionneront … Car il vaut le coup, 83 € (vu à 69 € ventes flash), dommage, je suis passé à côté. Ça me ferait du bien des jus de fruits et légumes…
Ma sœur veut faire de même. On a eu la même idée presque en même temps.
Je suis content j’ai renoué avec un proche, rassuré. Parfois on se croit maudit. Par contre, j’ai écrit à une personne pour l’encourager, mais elle ne m’a pas répondu. Ça me peine quand même… ça m’attriste. J’espère qu’elle va bien.
Demain je vais faire un tour en voiture, histoire de faire tourner le moteur (la batterie).
Bon, ok, je suis content aujourd’hui ça va mieux… Pourvu que ça dure...

23/05 : Bon bah rien de nouveau, encore un peu déçu, et oui j’attends toujours de personnes qui comptent énormément, enfin le minimum je dirais, mais peut être c’est plus que ça. Bref, voilà, j’ai fait un tour, il faisait chaud, j’ai fini ma machine, le linge doit être sec depuis ce matin…

Ce n'est pas parce que l'on n’a pas de succès que ce que l'on produit et/ou publie ne vaut rien. Parfois les gens aiment la superficialité, les affaires politiques, etc. En revanche, tout ce qui est profond, spirituel, la connaissance de soi, développement personnel, devenir quelqu'un de meilleur qui donne davantage, se soucie des autres... (le plus important), bah ils ne s'y penchent pas.. Du coup, ce n'est pas grave, il faut tracer sa route, sûre de soi, et faire ce que l'on sait bien... Après il y aura à un moment un écrémage à faire.... Qui s'assemble se ressemble... Eh oui. Mais bon, c'est comme ça... Bien sûr, la porte reste ouverte... C'est juste que bon, déçu par un peu tout le monde. L'essentiel est de ne rien attendre des autres, s'ils n'agissent pas bien bah c'est qu'ils ne sont pas bons et/où trompés, égarés... Chacun croit agir bien, mais finalement, c'est de leur point de vue d'humain imparfait. Donc c'est juste de l'orgueil de dire "je fais le bien moi". Parce qu'il n'y en a pas un seul qui fasse le bien sans jamais pécher... Donc, si les TJ déjà trébuchent parfois, alors si on se laisse aller, sans se référer à la Bible, ni étudier, c'est catastrophique (sauf cas exceptionnel de personnes qui ont reçu une bonne éducation et/où sont naturellement portés à être plutôt "bons"... et puis ils ont trouvés une certaine stabilité dans leur vie, une forme de "sagesse", d'équilibre...
Hélas beaucoup tombent dans le narcissisme à outrance, leurs intérêts priment... ils ne voient pas la main tendue... ceux qui se soucient d'eux par exemple... 
Ce que l'on peut également discerner c'est que les gens établissent des préférences (partialité), pas forcément fondées ni justifiées, là il faudrait creuser pour comprendre pourquoi ils agissent ainsi... savoir, où prends naissance cette "faille"... Car si il reste normal d'entretenir de bonnes relations avec quelqu'un que l'on connaît bien, avec qui le "courant" passe (comme un membre de sa famille ou un ami par exemple) cela devient "pathologique" à partir du moment ou l'on se ferme face à quelqu'un qui nous veux et fait du bien... Après oui, il y a des façons de faire, on ne peut tout cerner, mais bon... Mais ça s'entretient l'amitié ou le lien filial par exemple. Si on aime la personne, on s'intéresse à elle, on trouve du temps pour elle... toujours. On lui livre nos problèmes, nos joies... et ce, naturellement. Sans rien attendre ou du moins la base, d'être respecter, considéré, voire encouragé, ou encore et surtout repris également...
Oui, y'a des laissés pour compte qui ne demandent qu'à être acceptés, écoutés, intégrés. Si ces personnes pouvaient s'épanouir réellement au contact des autres en apportant, partageant des moments forts, elles seraient bien mieux dans leur peau et dans leur tête.
Mais pas de soucis, Dieu s'occupera sans faute de ces cas (les laissés pour compte), et leur donnera autant d'amour qu'aux autres et leur révélera qu'ils ont au moins autant de talent, de potentiel que n'importe quel autre fidèle et qu'ils peuvent lui être utile et agréable. Après faut se laisser porter et faire confiance, c'est le plus délicat à mon sens... 
Il leur "donnera" des amitiés précieuses (entres autres), des perles rares qui leur ressemble plus ou moins (ayant des points communs), car nous avons tous besoin de cela. Ok un hypersensible fait souvent cavalier seul, toutefois, il a des ressources, est créatif, son imagination est débordante, donc il a son monde intérieur ou il est bien, puis il a besoin de solitude, mais pas que.

24/05 : Je ne me souviens plus de beaucoup de choses de mon enfance, je sais que j’étais souvent hospitalisé, assez gâté. Mais, une fois, j’avais un an environ, ma mère m’a laissé pendant un certain temps à ma regretée grand-mère d’Espagne, et au retour je lui en ai voulu, j’ai perçu cela comme un abandon, et cela à forgé mon hypersensibilité, enfin, d’après ce que j’ai compris… Aussi, ceci explique en partie ma personnalité. Je suis décidé à ne plus me faire marcher sur les pieds par personne, je me ferais respecter, mettrais des limites, car les gens sont en général envahissant si on les laisse faire… Ils ont souvent un besoin de contrôle sur autrui. Enfin, c’est ce que j’ai discerné. J’essai de comprendre la logique des choses, je suis comme ça, je vais au fond des choses… Avant de m’engager je préfère me former, être à la hauteur, car je n’aime pas l’échec, si je m’investis, je me donne à fond. Sinon, c’est inutile. Ça fait que je ne suis pas si malheureux, maintenant je laisse venir ce qui vient, ce qui part, me tourne le dos, bah je ne vais pas courir après… Je sais que je ne fait pas de mal, au contraire je fournis maints efforts, mais bon, on dirait parfois que c’est inutile, je n’ai de poids sur presque personne, d’impact, on dirait ma parole c’est de la merd*. Je m’en fiche, je sais que je continu mon combat. Après, peu importe ce qui disent les uns ou les autres, ils n’ont pas mon parcours, c’est pour cela j’ai du mal avec les autres, à me lâcher, je suis sur la défensive, car l’expérience m’a appris que peu de gens sont sincères… hélas. Donc méfiance est de mise.



25/05 : Bon, pas évident, comme toujours, mais bon en chantier, ça va aller, il n’y a pas de raison. Il faut se dire, que bon, tout est question de temps. Le succès ne compte pas finalement. A part, gratifier l’égo ça ne sert à rien. Et puis, quand on a du succès, on devient moins performant. Donc, il vaut mieux travailler dans l’ombre, et savoir qui est son allié. Savoir être en paix avec tous, ça ne veux pas dire, accepter tout et n’importe quoi de n’importe qui.



26/05 : Bon bah je n’aime pas attendre aux ronds-points pendant de longues secondes, à l’affût de quand on pourra se frayer une place pour passer..
Les gens vous prennent pour un imbécile parfois. Enfin, ce n’est pas grave, je n’ai rien à leur prouver…. Tant pis, si parfois on dérange… ce n’est jamais l’objectif bien entendu.
Je dois avouer que j’aime beaucoup notre époque moderne (côtés pratique d’Internet et Smartphone, on trouve de tout dans les magasins, matériellement on est comblé enfin si on les moyens bien sur), bien qu’il y ait encore trop de personnes malveillantes, de maladies, de décès, d’injustice. Aussi, côté positif et de taille, on peut trouver Jéhovah et devenir son ami, cheminer avec Lui à ses côtés, ça c’est ce qui peut nous arriver de mieux, on s’évitera bien des écueils que ce monde porte. En fait, il faut être équilibré, mais l’objectif est de mettre Dieu en premier, les intérêts du Royaume. Mais ça on le comprend au bout d’un certain temps, ce n’est pas immédiat, comme tout il faut de la persévérance, de la passion, et surtout reconnaître que nous sommes pauvre au niveau spirituel comme le disais sagement Jésus lors de son passage qui devint salutaire sur terre.
Qui suis-je ? Franchement personne (j’entends insignifiant). Je m’assume enfin plus ou moins, je tends vers cela. Je veux juste la paix de l’esprit et jouir d’une vie satisfaisante je crois comme tout le monde. Seulement, il ne suffit pas de vouloir, il s’agit d’agir convenablement, même si on tombe, on rechute dans nos efforts ne pas baisser les bras, et poursuivre le combat, ça en vaut la chandelle. Certes, quand on est peu entouré et soutenu, c’est plus compliqué, mais pas impossible, Dieu est là pour les personnes bourrées de bonnes intentions.
Ok ; demain rdv non loin de chez moi, eh oui. Ensuite, l’après-midi je sors également. Bref, je ne m’étalerais pas du pourquoi du comment, je préfère le garder privé.
J’ai appelé ce matin Mazda pour la roue crantée, mais ils faisaient le pont, du coup, je rappelle lundi matin à la première heure, enfin façon de parler, parce que pour le moment je dois me lever vers 9 h bien que je me réveille vers 8 h et quelques en général. Je m’endors vers 3 heures donc le calcul est vite fait, je manque de sommeil. Avant je dormais trop, là pas assez. Là, il est 01 :13 donc nous sommes normalement le 27 mais je compte nouveau jour dès le réveil, après la nuit de sommeil, c’est pour cela que j’écris toujours ici.

27/05 : je suis passé voir ma sœur entre autres vers 17h. Je ne m’étalerai pas sur cette journée en public. Je préfère le faire en privé, le garder pour moi.



28/05 : il ne faut pas attendre des gens qu’ils nous soutiennent nous encouragent, s’ils le font c’est qu’ils ont un bon cœur, ou qu’ils ont travaillés sur eux et/où qu’ils connaissent Jéhovah (Dieu). Donc, voilà, ce que je veux dire, c’est que bon, il y en a qui font le mal, c’est plus facile quoi que… Et d’autres qui font ou tentent de faire le bien. On a deux choix, c’est le cœur qui parle. Donc fuyons les gens qui nous détruisent et allons vers ceux qui nous font du bien. On ne peut forcer les gens à changer de condition de cœur. Je dresse juste un constat, je ne me prononcerais pas sur moi. Je ne prétends pas être « top » non loin s’en faut. Ce serait prétentieux de dire « je suis bon », inapproprié. Je tends vers cela, oui, c’est une de mes aspirations, objectifs de vie.
Les doigts de pieds en éventails, dormir, dormir. Bah non on n’est pas fait pour rester tout le temps seul, et à être dans l’inaction, inactivité (le farniente, l’oisiveté). On est fait pour bouger, sortir, apprendre, donner, s’occuper quoi.
Jim avec cette chaleur entre minuit et une heure, il va dehors à la fraîche, pas bête celui-là ! Comme je le comprends je suis allé le rejoindre en slip sur la terrasse pendant 5 minutes ça fait tellement de bien de l’air frais quand on ne supporte pas la chaleur ! J’ai regardé le thermomètre il est à 28 C° en cette nuit. Bon, ok j’ai déjà vu 37 C° vers 4 heures du matin. Donc bon… La clim ne refroidit presque pas et reste gourmande en énergie. Donc je préfère éviter, ça ne vaut pas le coup !
L’autre jour, j’ai voulu dégraissé le four comme le préconisé sur le net, une femme dans un article, j’ai voulu faire pareil, mais résultat décevant ! En effet, elle dit 6 cuillères à soupe de bicarbonate de soude pour deux d’eau. Or, ça ne fait pas vraiment une pate ce mélange, du coup, j’ai tenté de nettoyer mais sans réelle efficacité, mon four maintenant à le dessous tout blanc… Je vais voir si je peux faire partir ça…
Ça m’énerve, je veux piquer dans une tomate cerise à l’aide de la fourchette, et celle-ci s’échappe, ça glisse, du coup, je n’arrive pas ou je peine à l’enfourché, car sans doute y’a de l’huile d’olive dessus ou de la vinaigrette ou pas forcement, mais toujours est-il que c’est dur…
Sinon, j’ai acheté du papier de cuisson, mais le problème y’a 30 feuilles enroulés, c’est dans un tube rectangulaire cartonné, du coup j’ai ouvert un côté, j’ai essayé, d’attrapé une feuille mais en tirant, toute se sont éparpillés, impossible de les enroulés à nouveau, du coup, j’ai 3 ou 4 rouleaux mais allongés. Bref, ça me gonfle, ça m’a mis dans une rage, déjà que la chaleur est là, bref, j’ai du mal à me maîtriser, sevrage oblige…



29/05/2017 :
Un pdf à télécharger que je trouve très intéressant qui me décrit plutôt bien… (Hypersensibilité). Que ça fait du bien de mieux se connaître. Outre cela j’ai achevé « ces gens qui ont peur d’avoir peur » d’Elen Aron. Pas mal, mais pas tout, y’a des passages vraiment qui ne me parlent pas du tout, je trouve ça inspiré par les courants de pensées abstraits ou qui sont là pour noyer le poisson, ou le lecteur… le tromper. Enfin, c’est ce que je ressens profondément… qui d’ailleurs ont toujours cours de nos jours mais moins vulgarisé il me semble, alors que le livre date des années 1990. Donc y’a à prendre et à laisser. Des pistes à explorer toutefois, les tests parfois très moyens…

Le pdf qui n’a rien à voir avec le livre d’Elen Aron.

*Quelques conseils pour faire face à l'hypersensibilité
- Évitez un agenda trop chargé, fixez-vous des limites à ne pas dépasser.
- Ne vous laisser pas emporter par les émotions d'autrui.
- Prenez du recul par rapport aux gens, aux affaires et aux évènements qui vous demandent
trop d'énergie.
- Faites preuve de lâcher prise.
- Gardez-en vue vos aspirations, à la place de vous adapter sans arrêt aux autres.
- Si vous vous sentez mal dans votre peau, cherchez-en la cause et ce qui vous apaise.
- Apprenez à bien vous connaître.
- Réservez une place pour vous-même dans votre agenda.
- Prenez soin de vous et trouvez ce qui vous convient.
- Limitez les stimuli avant de vous coucher.
- Lors d'une situation difficile, si les circonstances le permettent, prenez l'air et du temps pour
mesurer clairement la situation.
- Reprenez le contrôle de vos pensées. Une querelle avec votre amie. Vous avez les larmes
aux yeux, prête à exploser ? Soufflez et prenez votre temps pour repenser à la situation. Avec
un peu de recul et hors situation, vous prendrez conscience que l'objet de votre dispute n'est
2 / 3
Hypersensibilité
pas si grave que ça et qu'il ne mérite pas que vous vous mettiez dans de tels états.
Une personne vous bouscule dans le bus ? Restez zen, ce n'est rien.
Un tel travail sur soi vous demandera un certain temps : soyez patient.
On ne peut changer du jour au lendemain.
*
Retour en 1994/1995. Effectivement, alors que j’avais 8/9 ans environ, mon père me porta un coup de poing en plein visage, j’atterris le visage contre le frigidaire et tomba à terre, je finis par avoir une hémorragie de la lèvre (pas une grande plaie non plus). Parce que je l’insultais à tout va « encul* ! encul* ! ». Mais étais-ce ma faute, si j’entendais des gros mots à la maison de leur part (de sa part et de pseudos amis, connaissance avec qui il chassait…) ? Peut être je ne rechercher qu’à attirer l’attention sur moi ? Enfin, et puis un enfant ça joue, c’est parfois provocateur. Il s’exprime au foyer car à l’école il se sent mis de côté, à cause d’un cache à l’œil, qui fait qu’il a la tête qui penche et la bouche ouverte, béante. Puis les parents ne sont pas démonstratifs, ne lui disent jamais qu’ils l’aiment, qu’il est capable de réussir, etc. Jamais. Après cet incident, je ne lui ai plus redit de gros mot de ma vie. Ça aura été le dernier. Ce n’est pas comme ça toutefois qu’on gagne le respect et l’amour. Oui, je me sentais à part déjà, rejeté, dénigré, et ça me poursuit à l’âge adulte ce sentiment, du coup, comme je suis mal, je m’exclue moi-même par mon attitude d’exclue que j’adopte. Il faut rappeler mon père a eu une enfance pas facile, il a épousé à 25 ans ma mère qui débarquait de Barcelone à 19 ans. Il a subit une perte très jeune, sa vie enfant ne fût pas des plus heureuse au foyer surtout (je ne rentrerais pas dans les détails ça doit rester privé ce genre de détails, car ça lui appartient, ma vie j’estime que je peux la dévoiler, car ça peut en aider d’autres, et puis ça me permet de mieux comprendre certaines choses). Mais en dehors, il aimait (comme c’est toujours le cas du haut de ses 61 ans enfin il va sur ses 62 dans quelques semaines), la nature et surtout les oiseaux. Puis bon, il a travaillé très jeune (dès 16 ans), à casser des cailloux à la masse. Après, conduire des engins, donc il faisait les 3-8. Donc dormait peu vu qu’à la maison il avait des enfants perturbateurs (surtout moi et Jo celui de 1987), donc il dormait très peu et étais sur les nerfs, donc il se défoulait sur nous et il a continué jusqu’à très tard (sa retraite anticipé en 2013 et même après). Mais bon, il a souffert, s’étant senti probablement humilié par des camarades, ou plutôt des pensionnaires… en internat. Enfin, je ne sais pas tout et puis je ne vais pas dévoiler sa vie en public, ça ne se fait pas trop. Je parle juste de ce que je sais brièvement… De ma vie, je ne dit pas qu’ils sont nuls, etc. Non, je ne juge pas, j’essai juste de comprendre.
Le plus dur pour un sensible c’est de faire l’insensible, de ne pas réagir… Impossible ou très difficile, faut une grande connaissance de soi et une certaine confiance. Oui, parce qu’on prend tout à cœur et contre nous enfin pas tous, mais c’est une tendance, après le passé peut y contribuer hélas.
Il est naturel d’avoir de la méfiance donc de préjuger quelqu’un selon son apparence, etc.
Ça je le vis chaque fois que je me confronte à des gens que je ne connais pas, enfin tout dépend le lieu, parfois on ne me calcule même pas comme on dit. Parfois ça fait moins mal je crois…
La nuit dernière, j’ai rempli ma bouteille d’eau, car je permute, j’en ai deux, une que je rempli et ne bouche pas, bien sur toujours au frigo, et la seconde qui était ouverte depuis 24 h au frigo qui a subit le même processus que la précédente, que je vais boucher et boire. Eh bien, au moment ou j’ai rempli la bouteille (celle que j’ai bu le long de la journée pour finir la nuit soit 1,5 L que je bouchais), le jet du robinet à eu un flux ininterrompu, et à fait couler de l’eau marron/sale : c’est la première fois que j’ai ça. J’ai été surpris, le chat qui été dans les parages à pris peur, il n’est pas habitué à entendre ce genre de bruit quand je fais couler le robinet… Et puis les chats sont assez peureux faut dire.
Penchez-vous sur le « principe de contraste ». J’ai appris ça en lisant un livre très intéressant, « Influence et manipulation » de Robert CIALDINI.


Sinon, je vous conseille un logiciel de Virtualisation, « VirtualBox » sous Windows, entièrement gratuit. Bon après c’est galère, j’ai perdu du temps à le configurer… Vous pouvez lancer un autre OS voire Linux sur votre session Windows. Par exemple vous avez Win 7 vous voulez Win 10, bah rien de plus simple, virtualisez-le !
Renseignez-vous sur Internet si ça vous interresse, y’a des tutos et pdf et forums. Je met des liens sur le panneau de droite.


31/05/2017 : Déçu, j’ai sué à grosses gouttes pour rien pendant près d’une heure… J’ai l’impression que c’est le supplice de Tantale. En rentrant, dans l’ascenseur, une fille résidente du second, qui rentré d’une sortie à VTT… A 18 h bonne surprise, enfin, à voir sur quoi cela déboucheras… Faut rester optimiste et avoir confiance, c’est la clé.



Isaïe 29 :20-21 : car vraiment le tyran arrivera à sa fin, le vantard disparaîtra et tous ceux qui restent vigilants pour faire du tort seront retranchés, ceux qui portent un homme au péché par [sa] parole, ceux qui tendent des pièges à celui qui reprend dans la porte, et ceux qui écartent le juste par des arguments sans valeur.

L’autre jour, je fais une cuisson au four, bref, et le minuteur à buggé en effet, il ne s’est pas éteint ! Du coup, à minuit je me suis rendu compte qu’il tournait toujours ! Si je m’endors ainsi bonjour ça peut créer un départ d’incendie. Donc, il faut être vigilant, même si j’ai un détecteur de fumée c’est certain ! Mais bon, autant éviter d’en arriver là. J’ai la mauvaise manie de ne pas tourner le minuteur du four vers 0 pour qu’il sonne. Enfin, il émet un bruit assez strident (sinon voir fin du générique de « Dexter », c’est ce bruit ! ou si vous avez un Seb électrique). Oui, en effet, j’ai un minuteur, du coup, dès que ça sonne en général je retire le plat du four, et je laisse le minuteur du four se terminer. Mais là il a buggé il ne se terminait pas !

Très vrai (j’aime beaucoup cette personne, très pertinente, elle gagne à être connue) :  


01/06/2017 : je n’aime pas le bruit des claquettes, tongs quand les autres marchent ou moi-même, c’est un son qui m’énerve... Et oui c’est l’hypersensibilité, j’ai l’impression y’en a ils se régalent je vois des jeunes hommes se la jouer, se montrer, on dirait ça leur plaît de faire du bruit avec ces tongs… Enfin, voilà.
Je note qu’il y a de plus en plus de tentations, de biens, pour se divertir, de valeurs perdues, du coup, c’est un piège qui peut nous freiner pour parvenir à avoir un amour complet à l’égard de Dieu. D’où le fait de redoubler de prières (ce que je ne fait pas forcément pour l’instant), et de faire des concessions, savoir dire non à certaines choses/personnes, voire ignorer, ne pas jeter un œil, ou limiter le temps consacré à certains divertissements. Il n’y a pas de mal à se promener, à s’adonner à de l’art, ça fait même du bien, mais le but étant de parvenir à un équilibre.
Une fillette de 6-7 ans m’a fait rire, elle attendait à la porte en bas, elle me l’a tenu, je suis passé, puis je l’ai vu se diriger vers les ordures, elle avait en effet, un sac d’ordures à jeter, et elle y allait, je lui ai dit « donnes, je vais le faire ». puis elle me dit, « non vous allez vous fatiguer ».
Puis une autre fille, bien plus agé (20-30 ans), bah je lui ai dit « bonjour ! » souriant, elle m’a ignoré il me semble… sauf si je n’ai pas entendu… Elle aussi me tenait la porte, par contre celle qui mène au parking sécurisé à l’extérieur… je ne sais pas ils me tiennent tous les portes…



(On se prépare oui pour demain matin)
oui j'ai retrouvé une paire de chaussures neuves que j'avais gardé au fin fond d'un placard... j'ignorais leur existence, bon bah ça fera 2 paires...

02/06/2017 : J’avais chargé le lecteur mp3 4 GB (ce qui pour moi est peu mais bon on attendra avant de s’acheter un à plus grande capacité, ça ne presse pas, on fait avec en attendant^^) la veille via USB mais je l’ai oublié chez moi. Jim est resté sagement tout seul. J’ai laissé grand ouvert la porte fenêtre qui donne sur la terrasse… Bon, ça fait du bien de respirer l’air à l’extérieur, sortir de la ville aussi… J’ai du faire une quinzaine de kilomètres aller-retour (car plus de piles dans l’ancien compteur). Bon, jolies fleur, paysage… vignes. Sinon, les gens sont absolument irrespectueux, les bords des routes sont parsemés de déchets en tout genre (canettes, bouteilles d’eau, sac d’ordures…). Je trouve ça inadmissible, mais bon, rien d’étonnant ! les gens saccagent la terre. (Rev 11 :18 ou Apocalypse) : Mais les nations se sont mises en colère, et ta colère est venue, ainsi que le temps fixé où les morts vont être jugés, [le temps] de donner [leur] récompense à tes esclaves les prophètes et aux saints et à ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de causer la ruine de ceux qui ruinent la terre. 




03/06/2017 : Alors j’ai regardé brièvement la finale de Champion’s League C1, voici mon analyse de la confrontation : Grand Ronaldo, buteurs à deux reprises… Il va en route vers le ballon d’or. Après une ouverture du score du Réal, la Juve est revenu à auteur, puis le Réal à pris le large en inscrivant 3 buts supplémentaire. Très jolis buts les deux premiers…



04/06/2017 : Je rends compte que ma mère est attachée à moi quoique j’en ai pu penser. Mais bon, parfois elle est submergée par ses peurs, et du coup, elle n’apprécie pas vraiment la vie. Enfin, j’ai eu mon père et ma mère. Mon père qui n’a personne à qui se confier, ne consulte pas, ne prie probablement pas, bah, quand je l’appelle il profite, comme il sait que je suis attentif… Bref, ce n’est pas grave, mais bon voilà. Mais il se plaint sans réagir, il est un peu coincé, et parfois autocentré sauf erreur… Dommage ! Enfin, lui aussi tient à moi, et est l’un des rares qui m’encourage via messages interposés, ou lors des appels même…

Je voulais rendre hommage à Sophie Peters, qui est vraiment bienveillante (un cadeau cette femme, il ne lui manque plus que la vérité), Caroline Dublanche également mais moins il me semble… (plus sèche, en même temps elle est endurante, elle anime depuis 1999 cette libre antenne la nuit entre 23 h-1 h… exceptés les week-ends et lors des vacances). J’ai une pensée également, pour Sabrina Philippe (pas mal du tout elle aussi), Caroline Weil (j’aimais bien aussi), Roland Perez (qui se débrouille bien pour un avocat, à des qualités humaines) et bien d’’autres dont je ne me souviens plus…
Ce n’ai juste que mon avis, analyse rapide d’après ce que j’entends. Sur Europe 1.
J’espère que Patrice (Québec), Geoffrey V. ou encore Claudy G. que vous vous réaliserez. Que tout ira bien pour vous. Tout ceux qui me veulent du bien, à vous également qui me lisez, et aller, mêmes les autres, après tout il faut penser comme ça (« aimer ses ennemis »).

Dans ce monde, les gens sont à la recherche d’un guide suprême, quitte à s’attacher à des gourous, certains sont totalement aveuglés, et n’exercent pas le discernement nécessaire. C’est triste, car ils sont trompés, et parfois dépouillés, voire abusés. Aussi, des vendeurs en tout genre, des démarcheurs, peuvent manipuler des personnes vulnérables, en les flattant dans un premier temps ou en leur « offrant » quelque chose, une prestation dite gratuite. Il faut avoir les yeux bien ouvert et être sur ses gardes avant de signer un accord ou acheter quelque soit le service ou bien.

lu 5 juin 2017 : Parfois je me dit j'ai envie de déménager de partir de cette région loin de tout mauvais souvenirs, et de me couper d'un peu tout le monde... trop déçu. Envie de recommencer ma vie ailleurs.... mais bon, pas dans l'immédiat, il se peut que je sois déçu ailleurs aussi..... mais j'en ai marre des jugements, etc. je supporte de moins en moins.... l'imperfection m'est intolérable, je la discerne bien que je sois imparfait aussi, c’est space (« bizarre » si vous préférez), mais les hypersensibles sont plus avisés, et touchés par le regard des autres, leur toxicité... C’est démontré.
En effet, je suis las de tous ces gens qui vous bousculent, parfois très maladroitement, le sentiment d’un sentiment de supériorité de leur part, comme s’ils voulaient vous atteindre… J’en sais rien, c’est ce que je ressens parfois au plus profond de moi-même je dois avouer que je finis par les ignorer, parce que bon sinon, ça me mine un court instant, et c’est peut être leur but… A moins que je ne prenne tout à cœur à cause de mon passé, hypersensibilité ? Mais enfin, il ne faut pas me prendre pour ce que je ne suis pas, ça ne passe pas. Je dois m’affirmer davantage, sur mes besoins, ce qui me convient, ce qui ne me convient plus, quitte à blesser quelqu’un de mauvaise foi ou orgueilleux. Tant pis ! ne pas avoir peur de dire ce que je pense.

Je suis en train d’écrire mon second album musical, probablement acoustique, en attendant de maîtriser mieux la guitare… Oui j’en avais fait un lors de ma première relation amoureuse en 2008, j’étais inspiré, ça n’a pas changé. Oui, ça date, je suis resté sans « créer » (enfin, j’ai fait d’autres choses, je veux dire de composition du style poèmes, chansons…) depuis tant d’années (9 ans), ça commence à faire… Je le fait à titre personnel, car j’en ressens le besoin, bien sûr, c’est du travail « amateur » si je puis dire, mais bon, plus je m’adonnerais à cet exercice, plus se sera sympa à lire, forcement.

Bon j’en ai marre d’être si critique, mais c’est plus fort que moi, je dois expulser tout ça.
Bon j’ai fait le ménage dans ma bibliothèque multimédia (The Beatles, Pink Floyd, David Bowie, Led Zeppelin… des mastodontes du rock des années 1960-70, mais qui n’ont pas les bonnes sources, donc exit ! d’ailleurs ce ne sont pas mes préférés donc cette perte ne me coûte pas vraiment…), trop de groupes inspirés par les démons, donc ça n’a pas la place dans ma bibliothèque, j’ai parfois tendance à l’oublier, nous sommes dans le monde de Satan, pas pour très longtemps encore, heureusement qu’on peut encore faire le bien et aller à l’encontre des valeurs qu’il véhicule avec véhémence. Jéhovah nous y aide grandement si on lui demande sans relâche… Il faut insister oui, même s’il sait ce dont on a besoin, il attend qu’on fasse un pas vers lui, qu’on ai l’humilité de lui demander, il apprécie énormément cela.
Je me suis mis un peu au dessin aussi. Bon je posterai ce que j’ai fait, mais plus tard, car pour l’instant je reprends, donc c’est médiocre. Faut que je me « perfectionne » oui.


[Ticket de caisse 5/06/2017]

ma 6 juin 2017 : Ce matin ma mère se faisait opéré des oreilles, donc je suis aller les voir (elle et mon père). Ils m’ont ramené des cerises de leur cerisier. Content qu’ils pensent à moi, du moins c’est ma mère qui m’a proposé par téléphone ce week-end, joli attention, geste. Donc on s’est vu, je m’y suis rendu à 11h10. Ensuite, j’ai mis de l’essence SP95, et je me suis rendu chez Kriss (ma sœur) pour lui passer des cerises car il y en avait trop pour un seul homme. Donc, j’arrive vers 11h45, je l’aperçois (Kriss) qui va à l’école à pieds en pleine communication ou tentative de au téléphone, elle ne m’a pas vu. Donc je resterais jusqu’à 13h10. J’ai revu les petits un peu taquins ceux-là mais adorables (voir photo que ma sœur nous a pris avec Diego, son fils, mon neveu âgé de 4 ans tout juste).
Après j’avais pas mal de choses à faire, entre autres, me débarrasser de l’huile usager (2 bouteilles d’1,5 L), aller récupérer deux outils pour la voiture d’Oscaro (deux trucs utiles).
Je n’ai jamais manqué de rien, je me suis toujours débrouiller par moi-même, sauf un été, je n’avais pas trouvé de travail, et ma sœur m’a prêté 500 € pour financer mes études, je me suis retrouvé dans le rouge (rentrée 2008). Sinon, chaque fois j’ai subvenu à mes besoins, je n’ai pas à me plaindre, j’ai travaillé dur, je ne me suis pas laisser abattre… J’ai travaillé dur aussi.
Assez débrouillard, je n’ai pas en m’en plaindre, je ne m’en vante pas, loin de moi cette prétention, juste, je couche par écrit des éléments de mon vécu, pour que vous me cerniez mieux (si tant est que ma petite vie vous intéresse). Depuis tout jeune, moqué car j’avais un cache à l’œil, etc. Puis je n’arrivais pas à me faire de vrais amis. Je n’étais pas asocial pour autant… Juste que bon, quand je suis rentré en préadolescence, je n’avais que quelques contacts sur Axat (Jérémy, Jordi, qui d’autres ?). Après durant l’adolescence et la vie de jeune adulte, bah je me suis isolé, et j’ai recherché par moi-même le sens de l’existence, j’avais peu de la mort en effet. J’ai fini par trouver, au CDI à Castelnaudary, sur Internet avec les vieilles connexions en 54 k, non ça fait rire, comment ça ramait, j’ai une image flou des vieilles fenêtres d’Internet Explorer (navigateur que je n’utilise absolument plus, désormais c’est Google Chrome). J’étais assoiffé de vérité. De comprendre, le catéchisme ne me parlait pas, ça ne répondait pas à tout en profondeur, ça ne m’allait pas, je ne le sentais pas vraiment pour être honnête. Par contre, les « Témoins de Jéhovah » quand j’ai assisté à la première assemblée régionale de ma vie (Bressols non loin de Toulouses –au dessus disons- à deux pas de Montauban), eh bien ce fût la révélation, l’amour qui y régnait, la paix entres les TJ, l’unité, c’est bien l’esprit de Dieu, c’est évident, enfin c’est ce que je discerne finalement… Pour l’occasion, je m’étais vêtu de ma plus belle chemise (bleu clair de mémoire acheté aux « 3SUISSES » en soldes). C’est un TJ âgé (Jean dit « Jeannot ») que connaissait ma sœur, nous y a conduit avec sa femme, alors on s’était levé aux aurores, ça devait être 4/5 h… je ne sais plus… Donc j’avais la tête dans le c*l, bref, pas grave, c’étais géant, même si j’ai peu de souvenirs. Oui, ma sœur a été un outil simplement de Dieu, car elle connaissait la vérité avant moi. Et comme, je ne connaissais aucun TJ sur Castelnaudary, quand je rentrais sur Axat, bah rien, pas de TJ… Donc bon, voilà, ça m’a facilité les choses. Ma sœur a toujours été très débrouillarde également, avec une bourse extrêmement faible, elle survivait à la Cité U sur Toulouges, une modique chambre de 9 m². Elle n’a jamais demandé un rond à mes parents.
Ironie du sort, ce fameux Jean, eh bien c’était un collègue de mon père au travail à l’époque (20/30 ans en arrière), mon père en avait marre qu’il lui parle de Bible tout le temps, etc. il me l’a confié, donc jusqu’au jour ou il l’a envoyé rouler-bouler d’après ses dires (de mon père).
Eh bien, cette première assemblée a lieu un été, il me semble que c’étais juillet 2005. Mais sans assurance aucune. Dans ces eaux-là. Plus récent je ne pense pas, plus vieux peut être, au plus tard, été 2006. Ensuite j’en ai refait quelques assemblées oui, avec Joël en 2009. Ensuite je me suis rendu à Béziers avec la « regrettée » voiture R19 que mon frère Jo m’avait confié… c’était en août 2010. J’étais en stage à St Charles pour finaliser ma licence GPO. J’avais pris ma sœur au passage, en plus j’avais paniqué, et fait des gaffes au volant…On avait vu les parents d’Anaïs et Anaïs même ainsi que Link son mari. On a une photo souvenir, je vous la joint avec plaisir (bon je floute les personnes légèrement parce qu’il me semble bien qu’elles ne veulent pas apparaître sur le net en public comme ça). J’étais très mince à l’époque. Bon j’ai été à une autre assemblée, en 07/2014 (Julien, le jeune de mon âge qui me faisait l’étude, m’a appelé le matin pour que j’y aille, j’y suis allé sans cou férir), cette fois tout seul avec ma nouvelle voiture bien que vieille, oui. Elle n’a pas chauffée, rien. D’ailleurs on y avait déjà été avec Audrey jusqu’à Montpellier déjà auparavant en début d’année, aucun problème à noter. J’en suis très satisfait.
Ça m’énerve, vous saisissez « Comment gagner aux jeux d’argent/paris sportifs ? » sur le net, et vous aurez un tas de réponses, mais toutes autant que les autres sont des arnaques, il faut s’abonner à un club privé, webinaire, ou acheter un ebook. Bullshit !
Puis, vous ne risquez pas de devenir riche ainsi. Perso j’ai créé ma méthode dont je suis fier. Mais sa chacun doit travailler ardument avoir un esprit scientifique, mais il me semble que ce n’est pas important, chimère, mirage… Seul Dieu peut vous combler réellement et vous apporter, joie, paix, bonheur. D’ailleurs, cessez de vous inquiétez comme l’a recommandé Jésus d’amasser des choses sur la terre. Il y a fort à parier que vous ne l’emporterez pas dans la tombe. Ce qui sauvera le jour de la colère de Dieu, c’est la justice, celui qui pratique la justice comme le dit la Bible divinement inspirée. Mtt 6 :19-20, 31 / Tse 2 :1-3 (« Mtt » pour « Matthieu » et « Tse » pour « Tsephania » pour ceux qui débutent).
Vous pouvez chercher ici (même si je recommande la Traduction du Monde Nouveau) : http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/
Bon ok, je n’applique pas pour autant tout encore, mais je sais que c’est ce qu’il faut faire à temps. Chacun selon comme il peut. Mais le mieux est je le répète, d’assister aux réunions qui ont lieu à la salle du Royaume (voyez sur jw.org section « offices »). Ainsi qu’entamer une étude de la Bible (un livre). Le but est de devenir l’ami de Dieu et vous n’avez pas idée à quel point votre avenir sera si merveilleux, même la meilleure journée que vous ayez passé dans cette vie n’est rien comparée à la pire que vous pourriez passer dans le paradis terrestre. (je reprends ce que j’ai entendu à un discours public il n’y a pas très longtemps).
Quand je dis dans les paris sportifs, c’est valable pour tout, beaucoup de pseudos-coach ou gourous fleurissent, et promettent que vous aurez succès en faisant comme ils disent, bref, je n’aime pas trop ça, car ils vous invitent à payer une formation. Devenir écrivain, ceci ou cela… Bref, des charlatans, on donne des cours gratuitement si on a le cœur sur la main. Enfin, je trouve ça lamentable, que seuls ceux qui ont de l’argent puissent avoir accès à certaines choses. Je préfère l’école de la vie, les livres que je payer certes pour grande partie… puis l’expérience, l’intuition, s’entraîner régulièrement, demi-heure une heure par jour de ceci, de cela, et ainsi on s’affine naturellement. Surtout qu’il y a des escrocs, leur formation ne sert parfois à rien, à part vous embobinez avec des propos mielleux… Donc ça je suis contre. Après, il faut vivre de sa passion, certes, mais bon, y’a d’autres moyens de gagner de l’argent, surtout que certains sont déjà plein aux as, et en veulent toujours plus, plumer de pauvres victimes perdues, éparpillées, ayant soif de vérité, comme des brebis sans berger (pour reprendre la merveilleuse image que nous donne la Bible).
Vous savez j’ai horreur qu’on le prenne pour un c*n pour être poli… Sérieusement, je reprends ce qu’avait dit David T. (prof de P4/5 et P10 en BTS compta)… Je m’y retrouve à 100%. « Grand » marathonien, jogger (j’ai déjà dis je crois). Bien, ça peut arriver que je radote, je lis tellement, écoute tant, regarde des vidéos, j’ai une vie assez intense ces derniers temps… Donc j’oublie parfois ce que j’ai écris (enfin certains détails bien sûr). Sinon, j’appuie certaines choses qui me semblent essentielles, car certains nouveaux pourraient tomber sur le dernier article et ne lire que ce dernier, voire une partie seulement.
Par contre moi je n’aime pas courir, c’est un truc dont je n’ai pas pris goût peut en cause, ces points de côtés que j’avais régulièrement qui m’ont rebutés. Qui sait ? Je préfère le VTT, la natation, le tennis de table, mais cool, tranquille sans trop forcer, je suis quelqu’un qui n’aime pas trop se mettre dans le rouge, je vis tranquille, j’évite les risques trop gros. Prudent par nature.
La vie est belle, enfin malgré les souffrances (maladies en tout genre et autres problèmes induits par des personnes qui font de mauvais choix ou suivent Satan le Diable) et l’issue la mort à priori auxquels nous sommes destinés, tout deux imputables à Adam et Ève qui désobéirent à Dieu, en se ralliant à Satan, esprit d’indépendance, rebelle… Eh bien, malgré cela, on peut savourer cette vie, passer de bons moments. Il y a des personnes formidables, on le doit à Dieu complètement (et encore ces gens ne sont qu’un pâle reflet des qualités que Dieu manifeste, est porteur, et c’est rien de le dire). D’ailleurs, il existe un espoir, la mort sacrificielle de Jésus-Christ. On ne peut être aveugle à ce geste suprême d’Amour de Dieu et son Fils unique et Roi messianique. Nous étions destinés à la mort, désormais nous avons la possibilité, la perspective d’une vie sans fin dans des conditions paradisiaques sur cette belle Terre, mais restaurée et débarrassées des indésirables qui la saccagent et les autres fauteurs de troubles, qui pour ne citer que ceux-ci, n’ont aucune reconnaissance envers Dieu voire le provoquent. Donc peut importe comment nous souffrions, raccrochons nous à cela, cette vie actuelle n’est rien, mais pour autant il ne faut pas l’abandonner, la gâcher. Chaque seconde est précieuse. Et chaque acte d’amour désintéressé réjouit Dieu. Il faut en être certain, donc il est normal d’être centrée sur soi, au-delà de ça, il est important de trouver un équilibre et d’apporter ce que l’on peut. Toute façon Dieu le rendra, et comment ! Aucune inquiétude. Même si ce n’est pas facile efforçons nous de faire cela. Et le summum, c’est de faire Sa volonté.
Il est évident, que si nous sommes conscient de ce qui est droit mais le faisons que pas assez, on va se culpabiliser, et si on choisit de s’en éloigner, bah on en subira les conséquences, forme de « punition » bien méritée. Toutefois il est toujours temps de revenir. Si l’on fait ce qu’il faut, nous n’avons rien à redouter. Tout ira pour le mieux.
Après, il ne faut pas jeter la pierre à des philosophes ou grands psychanalystes, ils ont contribués à apporter des éléments intéressants. J’aime bien Socrate, qui a dit « ce que je sais, c’est que je ne sais rien ». En effet, plus on apprend, emmagasine des connaissances, savoir, plus on dirait qu’on a à apprendre encore une infinité. C’est un puits sans fond. Bref, c’est inépuisable. Rien d’étonnant. La Bible encore une fois répond : « Toute chose, il l’a faite belle en son temps. Même les temps indéfinis, il les a mis dans leur cœur, pour que les humains ne découvrent jamais l’œuvre que le [vrai] Dieu a faite du début à la fin. » (Ecclésiaste 3 :11). C’est ça qui est bon. C’est un régal d’apprendre finalement, enfin pour ma part je suis un curieux insatiable, certains ne se posent pas de questions, ne lisent pas, bref, ils s’enferment dans une routine, pris par les factures à payer, les choses à acheter, maison à entretenir, aller chez un tel, rendre service voire être utilisé, je dis non à ça. Faut vraiment être sur que la personne est digne, bref ces choses là, on les sens (enfin c’est mon cas, pas à 100% certains cachent bien leur jeux faut dire, sont passés maître dans l’art de persuasion, de duper, ça m’écœure).
J’ouvrais mon tiroir et je tombe sur une photo de mon ex (de mai 2013, à l’accouchement de ma sœur bah tiens justement de Diego que vous apercevrais sur la photo à mes côtés assis sur le clic-clac de ma sœur), elle était pleine de vie, de sincérité, d’amour, d’innocence (c’est ça qui est rare de nos jours). Malgré ce qu’elle venait de traverser quelques mois auparavant… Je suis admiratif face au courage, et à l’abnégation de certaines personnes et à leur authenticité, mais tout ça vient du vrai Dieu, Jéhovah. Une photo dit beaucoup de choses à qui sait décrypter. Moi je portais mes vieux démons, bien moins innocent qu’elle, oh que oui. Je dois reconnaître que j’avais de la chance, mais je n’ai pas su apprécier à quel point, j’ai sabotée la relation, à l’enquiquiné avec mes souffrances, mes croyances, etc. trop contrôlant, je l’étouffais par moments. Enfin, il y aura eu des moments de complicité sincère, oui j’assume tout ce qu’il c’est passé, et je suis content de l’avoir connu, ce fût une chance, dont je suis fier. Un parcours douloureux mais qui m’a enseigné bon nombre de choses, sur moi et sur les femmes. Bien sur, je conserve les photos mais je ne me torture pas à les regarder, ni à les afficher, ce serait irrationnel. Donc, maintenant, chacun à tourné la page, et peut être c’est ce qu’il fallait. Nous en étions à un point de non-retour. Trop de disputes, de désaccords, etc.
Enfin, je veux dire que voilà, ça peut montrer aussi justement qu’on tenais l’un à l’autre, mais bon… Moi, c’est du à mon passé surtout le « mal » involontaire que je lui ai infligé. Parfois, j’ai eu jusqu’à une rage, là ça devenais problématique. Je me suis dit, « comment tu peux nourrir de telles émotions ? », « ça ne va vraiment pas Antho ». Je reconnais j’ai été petit, lâche par moments, mais on apprend sur soi encore une fois l’essentiel est de « grandir ».




(photo Diego Antho)
(photo assemblée Béziers 08.2010)
(fond d’écran bureau PC)


Me 07/06/2017 : je vous joindrais en bas de ce jour, un extrait (la moitié) manuscrit de mes motivations que j’ai du remplir concernant le dossier d’admission pour la formation « Gestionnaire de paie ».
Je sais bien qu’il y a des gens qui souffrent partout dans le monde, mais on à le droit de vivre, de partager notre expérience, de s’occuper aussi un peu de nous, sinon qui le fera à part Dieu ? Vous pouvez me dire, c’est du chacun pour soi dans ce monde, beaucoup réclament sans rien donner en retour ! ils n’ont rien compris au principe de réciprocité, ils n’ont pas vraiment le sens des valeurs. Après, bon on ne peut pas donner ce que l’on a pas, mais on a toujours quelque chose que d’autres n’ont pas ou on moins. Ce peut être des connaissances, de l’argent (bon là ça va jaser), une aide morale, un soutien dans une matière quelconque, un domaine donné, il y en a pour tout le monde dans ce monde.
J’appuis les propos d’hier, vous êtes extraordinaire, vous ne valez pas rien, pour Dieu (encore une fois oui je sais), Lui peut faire ressortir le meilleur de vous-même. Encore faut il que vous acceptiez qu’il « prenne les commandes », du moins qu’il vous discipline, vous modèle (j’ai un peu de mal pour ma part, mais je reste confiant, ça viendra).
Et ça, si on ne fait aucune démarche, ça ne viendra pas comme ça.
Chacun de nous peut s’améliorer et devrais j’ai envie de dire, car en effet, personne n’est parfait et par conséquent, il est impératif de travailler sur soi, de mieux se connaître. Revisiter son passé, le comprendre, l’accepter, bref, pourquoi pas suivre une thérapie avant si nécessaire. Nous sommes tous des névrosés. Après y’a les malades mentaux, les artistes, et ceux qui ne sont pas grand-chose, du moins qui n’ont presque rien développés, qui suive la masse, se fonde dans le décor, ne se démarquent pas. C’est comme ça. Il est temps de dire un jour, « je ne veux plus de cette vie !». Par extension, on peut pousser la réflexion un peu plus loin, se demander à bon droit :

-          « aujourd’hui, est-ce que ma vie me rend heureux/heureuse ? »
-          « est-ce que mes amis sont tous bien intentionnés et désintéressés ? » ;
-          « est-ce que mes besoins spirituels sont tous comblés ? » ;
-          « ai-je un espoir sûr ? » ;
-          « ai-je quelqu’un vers qui aller et qui me soutient à n’importe quel moment ? »
-          « ai-je un espace personnel/intime ou je fais-je le point de mes journées chaque soir ? »
-          « Est-ce que je me connais suffisamment ? »
-          « Qu’est-ce qui est vraiment nécessaire dans ma vie et ce qui ne sert à rien voire est nuisible ? »

Je sais que personnellement une telle remise en question peut faire avancer le schmilblick.
Il est important voire urgent de s’organiser, d’être rigoureux, méthodique, méticuleux et surtout de se tenir à ce que l’on projette de faire, coûte que coûte. Bien sûr, on ne réussira pas tout, mais on apprendra surtout de pourquoi on a échoué, ou baissé les bras en telle occasion chercher à comprendre pourquoi, pour que la prochain fois ce soit un succès.
Oui, je reconnais m’être pervertit, égaré un peu. Mais rien de bien méchant. C’est rattrapable. C’est juste moi qui suis trop exigeant envers moi-même, trop dur. Je me culpabilise, et c’est bon signe, mais il faut que ce soit justifié aussi. Il se peut que dans 6 mois, 1 ans peut être 3, je ne sais pas, je ne publie presque plus rien. Je me projette, j’anticipe, non pas parce que j’aurais tout dit, mais parce que je n’aurais plus envie de m’étaler en public. Qui sait ? Pour l’heure je continue, ma conscience n’est pas trop troublée par rapport à ça, je pense que certains apprécient, que ça peut en aider plus d’un qui se reconnaîtrais un peu dans mon parcours. Et puis, tous les autres amoureux de lecture, eh bien, vous êtes servis si je puis dire, bien sûr le style est particulier je reconnais, mais c’est ma pâte, mon authenticité, fruit d’un passé que vous connaissez un peu maintenant et de différentes expériences, épreuves surmontées et d’autres ou j’ai failli baisser les bras, ou j’ai bien trimé tout seul mais Jah ne m’a jamais abandonné il m’a toujours envoyé quelqu’un de « bien ». A part en 2015, c’étais le désert niveau spirituel, 2013 du début à novembre on va dire… (Boulot 35 h puis divers troubles si vous avez lu), 2012 également et même 2011 en grande partie (toute la fin de l’année). Sinon il y avait l’année complète de 2008 jusqu’à septembre 2009. Ensuite de fin 2009 à l’été 2010 j’ai bien augmenté ma foi, et j’étais régulier à la salle participé systématiquement, bref, Joël m’a beaucoup épaulé, encouragé, inspiré je dois dire, ça aide grandement. Disons qu’en 10 mois on va dire, j’ai fait une belle progression. Puis je me suis relâché, et voilà, désastre. Plusieurs attaques démoniaques en janvier 2010 (ça m’apprendra à les narguer, puis ils voyaient ma progression invité le soir même à un repas chez Joël et sa femme et le mari de sa fille…) puis là plus récemment en 2016 très récurrentes ces attaques. Assez tourmenté, mais je ne priais pas suffisamment ou avec assez de foi ces dernières années, me sentant indigne par rapport à Dieu… mais je ne dis pas ça pour vous faire peur, parfois ça n’arrive pas, et si on prie intensément avec foi Jéhovah par l’intermédiaire de son Fils Jésus-Christ bien sûr, il nous délivre, d’ailleurs, ce n’est pas systématique que les démons procèdent à des attaques directes. Il faut que vous ayez un objet spirite (cadeau provenant d’un médium, ou que sais-je peut être même un album de Led Zeppelin par exemple… ?) par exemple ou que vous ayez été médium ou en rapport avec les démons directement… Mais, quoi qu’il en coûte on peut s’en affranchir. Sinon comme toujours faites un tour sur http://Jw.org et saisissez mes mots clés voulu ou recherchez par thème. Sur mon blog je parle de tout ce qui me semble important dans ma petite vie (n’en déplaise à certains, je ne les forces pas à rester !).
Quand je revois un ancien camarade de classe de mon âge de BEP (Kévin A.), qui galéré à comprendre, bah il paraissait plus bête que moi, mais avec du succès avec les filles, très grand, blond aux yeux bleus très charmant quoi, grande confiance en lui, donc enfance facile, issue d’un milieu aisé à mon souvenir… Beaucoup d’amis. Ensuite il a obtenu son BTS compta à Castel, puis à travaillé rapidement 1 ou 2 ans sur Castel, puis est partie sur Toulouse, il est en poste depuis 5 ans chez une grande compagnie aérienne… et à un poste à responsabilité, donc gagne bien sa vie. Comme quoi, quelqu’un qui paraît plus bête, mais avec de la confiance en soi et un passé sans trop de difficultés à priori, à percé. Un père anglais, il est bilingue, d’ailleurs je crois il bosse dans l’export, en anglais si j’ai bien investigué. 

Kamasi Washington (jazzman moderne assez doué)

07/06/2017 : On me dit « Diego t’aime, lui ne te juges pas ! ». Eh bien je sais bien, je ne suis pas insensible à l’amour, l’attention qu’un enfant me porte, même s’il y a Mattheo également enfin soit. Et puis, celui qui ne m’aime pas ne me connaît pas vraiment j’ai envie de dire. Je sais que je suis une personne riche (pas matériellement, non bien sûr). Je préfère ignorer désormais, c’est la meilleure réponse, je n’en souffre pas, je prends juste sur moi, et je demande de l’aide. Tous ces gens qui stellitent autour de moi ont pitiés de moi, ils peuvent bien se garder d’en avoir, il n’y a pas de quoi en avoir. Ils se méprennent à mon sujet. Ok, il y a deux en arrière, mais aujourd’hui tout va beaucoup mieux, même si ce n’est pas encore ça. Je n’ai pas à me plaindre de l’existence que je mène, je suis en vis, valide, des kilos en moins, je m’occupe de moi, aussi des autres, du moins j’essai malgré tout. Bref, j’essai de trouver un équilibre, de ne plus me laisser atteindre par qui que ce soit. L’idéal, est de parvenir à se focaliser sur le bon qu’ont les gens, ne pas pour autant occulter leur mauvaises intentions, toutefois, il se peut que ce soit involontaire, tous ne sont pas pernicieux et pervers. Il en existe qui nourrissent des bonnes intentions et veulent faire le bien, parce qu’ils ont compris que c’est une voie sage. En clair, je suis entre de bonnes mains, en plein remaniement, changements, d’habitudes, d’état d’esprit (même si ça c’est le plus compliqué). Ne jamais se laisser gagner par l’orgueil, y’a rien de pire. Écraser les autres, vouloir passer avant tout avant eux, se mettre en avant, etc. tout ce que je déteste et surtout Dieu.
Ce n’est pas parce que l’on souffre, que l’on a peu d’amis voire aucun, que l’on ne vaut rien, tant que Dieu est avec nous, bah qu’est-ce qu’on a à craindre, autant relever la tête un peu (je dis un peu parce qu’il ne faut pas se croire invincible, et se dire je suis aimé de Dieu, ça y est, je suis sauvé… etc. Non non, surtout pas. Se faire petit). Je veux dire, je peux être fier de moi, de ce que j’ai déjà accomplis et compte accomplir (si ma vie n’est pas écourtée bien entendu, j’aurais beau être prudent, ça n’empêchera pas d’être pris dans un accident de la circulation ou de succomber d’une maladie mais je préfère ne pas y songer et savourer la vie).

Je dois guérir l’âme avant tout, le psychique. Ensuite, le reste suivra. Et puis parfois, nous sommes obligés de prendre des risques, pas le choix. C’est vrai que certains usagers sur la route frôlent les cyclistes, quand bien même ces derniers sont sur la voie cyclables, pas sur qu’ils respectent la distance d’1,5 mètres hors agglomération comme le code de la route le préconise.
Souvent quand tout va mieux, bah la vie s’arrête, ou on connaît une nouvelle épreuve qui nous ralentit ou nous ébranle, donc il ne faut pas avoir un excès de confiance qui nous fasse baisser la garde. Chez mes parents, ce qui m’énerve aussi c’est qu’ils voient l’accident, le danger partout, le mal. Du coup, bon ils te font peur, ils t’inoculent leur peur, je pense qu’il ne faut pas y penser (ça peut arriver mais s’y focaliser dessus t’empêche de profiter de l’instant), bien que le fait d’y penser ne provoque pas nécessairement la chose… parce que j’ai déjà entendu ce genre d’inepties par le passé par certaines personnes, c’est vraiment très discutable et loin d’être étayés par des preuves scientifiques.
J’arrête de me laisser faire. Quand je dois répondre, je réponds. Sinon je préfère le silence s’occuper de l’affaire, parfois c’est plus sage. Je n’aime pas me justifier par monts et par vaux. Je prends plaisir à recadrer ceux qui se trompent, ou cherchent insidieusement à m’atteindre. Encore une fois, parfois je perçois cela ainsi, et ce n’est pas nécessairement l’intention de la personne (je suis conscient de cela, que ça vient de moi parfois), faut que je travaille sur cela. Car je m’auto-sabote beaucoup je dois dire.




Je me retrouve tellement là-dedans :

Mais c’est n’importe quoi ! comme s’il n’y avait que des femmes, ça s’applique tout autant aux hommes !!! Enfin, soit.





----

Ma dépression à durée de fin 2014 à fin 2016. Je n’en ai pas honte, j’assume, ça peut arriver à tout le monde, d’autant plus quand on a vécu ce que j’ai vécu, et qu’on était peu entouré, soutenu... ou maladroitement et très épisodiquement. Mais bon, je reconnais j’ai fait des mauvais choix aussi que j’assume désormais, et j’ai culpabilisé plus que de raison, donc cet excès de culpabilité m’a plongé dans un profond sommeil et un laisser allé total (négligence totale du ménage, vaisselle s’empilant, moisissures, lit changé rarement, habits idem, barbe et cheveux rarement coupés et j’en passe). J’avais perdu les réflexes rudimentaires. Mais quand personne ne vient chez vous, et que vous vous dites je suis un moins que rien, bah voilà, vous finissez par croire en la fatalité, en votre destiné toute tracé et morose même si après vous nourrissez des ambitions car vous avez de la ressource en vous et que vous concrétisez petit à petit ce qui donne un coup de fouet un regain de confiance certes minime mais suffisant enfin il me semble que ça a contribué à me sortir du trou.

C’est tellement moi en 2012/2013 même si c’est plus subtil que ce qu’il décrit. Heureusement le traitement à agit en 3 semaines environ sur mes symptômes physiques. Oui, ça marque !


08/06/2017 : Pourquoi les gens sont si mauvais ? En partie, parce qu’ils manquent de connaissances sur eux-mêmes et sur la nature humaine, ils sont bourrés de peurs et de fausses croyances et sont essentiellement tournés vers la gratification de leur égo et s’occuper que de leur proches. Voilà mon analyse. Rares sont les gens qui viennent vers vous si vous ne faites pas le pas d’aller vers eux, au risque d’être remballé bien sûr.
Je me retrouve (enfin de toute fin 2010 à novembre 2013) encore dans une des vidéos de PykoCouac ! (hypocondrie)

Bon je n’ai pas grand-chose à dire aujourd’hui, le calme plat, j’ai mal dormi, peut être 4h30. Et encore ! Pas de sieste pour atténuer, demain je sens je vais être crevé, je pars faire un tour de VTT de bon matin, en laissant Jim tout seul pendant deux petites heures. Ce qu’il y a de bien, c’est que la où je vis, dans les parties communes, il y a une caméra qui filme, c’est sous vidéo surveillance, donc voilà.
Je pars tranquille, sans me fatiguer, en promenade, sorte de ride. On verra bien jusqu’où aller, je n’ai pas de GPS, j’ai un smartphone pourri (Sony Xperia) qui se décharge en peu de temps et qui bug ! bref, en plus je n’ai pas le forfait Internet qui va avec (les datas ; donc je me connecte au wifi depuis ma box mais rarement une fois par semaines ou toutes les deux semaines, j’en ai ma claque aussi… Enfin j’ai mes raisons bien personnelles que je tairais ici), donc ça va être chaud quoi. Donc, je pars au feeling demain, je me laisse guider, je me fie à ma « boussole interne » pour retrouver le chemin, et puis tous les chemins mènent à Rome, je n’ai pas encore Alzheimer, même si ma mémoire me fait défaut parfois, ce doit être liés aux cachets ingurgités durant ces dernières années et peut être le choc très violent à la tête qui m’a ouvert le front début août 2009 ! Allez savoir ! Peut être d’autres facteurs, qu’en sais-je. C’est parfait ça, il fait un temps radieux, excellent, en plus demain ils annoncent une légère brise, qui ne devrait pas dépasser les 10 km/h en provenance de l’Est.
09/06/2017 :


vidéo très pertinente pour comprendre notre fonctionnement en couple, surtout quand on a eu des parents défaillants… ça me parle vachement. Hélas, c’est ainsi, on fait des dégâts.


Cette sortie m’a fait du bien, je suis content, j’ai parcouru quelques kilomètres tranquillement sans trop forcer. Il faisait un temps pas trop lourd, dans quelques semaines ce sera plus compliqué, à moins d’y aller plus tôt, surtout qu’en semaine je serait en formation du lundi au vendredi. Il faut un temps pour tout.


Sa 10/06/2017 : Content de ce jour, très chargé, donc on va décharger les batteries cette nuit, avec une bonne nuit de repos. Enthousiaste. J’ai revu ma sœur, ça fait du bien, elle est agréable, toujours là pour moi, nous avons une bonne relation malgré quelques malentendus, bons, ça arrive. Mais je suis positif, je continue ma belle lancée !
Je lis Jung actuellement et 2 autres livres en parallèles. On va tenter de faire 3 par mois, ce sera pas mal, car j’avais laissé tomber la lecture. Je ne lis pas des masses, mais je lis en plus des articles spirituels comme vous l’avez entendu sur mon SoundCloud. Ne rien attendre des autres est la clé. Être en accord avec ce que l’on veut profondément, et comme l’a dit Jung dans une interview, en gros en reformulant que l’homme ne peut pas imaginer une vie dénué de sens. Donc je me nourris, car j’ai l’impression de revivre, au sortir de cette dépression, et je m’en réjouis puisque pas grand monde le fait pour moi outre le vrai Dieu et quelques belles âmes qui s’efforcent de l’imiter… Bien, ceci étant dit, je lui dois tout à Dieu, sans Lui, je ne suis pas, vous n’êtes pas. Nous sommes dépendants de Lui, nous ne pouvons vivre sans Lui. C’est une évidence. Après reste à s’approcher de Lui et lui faire confiance, le laisser nous modeler. Mais bon, je radote, justement car c’est important et pour que ça rentre. Quand on a découvert la vérité, on se doit de s’y accrocher coûte que coûte. Même si l’on s’est égaré un temps, il est toujours temps de revenir à Lui. Il voit notre condition de cœur, il connaît les raisons Lui, seule la sincérité du repentir compte, et le désir de placer notre confiance entière en Lui. Après, il faut oser faire des pas, petit à petit, avoir de l’audace en quelque sorte, oui. Mais il nous donne un gros coup de pouce Lui. Voilà voilà. Je réécris demain !

11/06/2017 : c’est vrai que ce monde est éprouvant et nous souffrons tous plus ou moins. Mais le plus terrible doit être le fait d’être atteint d’un cancer incurable. Nous sommes fait pour vivre, donc quand cette faucheuse menace notre vie, ça doit être inconcevable. Quand on écoute les témoignages ou qu’on parle avec les gens, bah on se rend compte que les gens souffrent énormément. Peu importe l’âge. Il faut suivre ses propres besoins dans sa vie. Même si cela ne suffit pas nécessairement, l’hérédité joue beaucoup, mais prenez espoir, courage, Dieu nous réserve un avenir radieux. Apprenez à le connaître dès maintenant, il n’est pas insensible à votre douleur, et il a le pouvoir de tout réparer. Oui, tout. Faites ce que vous pouvez pour vous montrer reconnaissant, il me semble c’est la moindre des choses à faire. Il le mérite amplement, et de loin ! Maintenant encore faut-il que vous y croyiez. Rien ne vous oblige.

J’ai découvert, «Natalia Lafourcade » je suis tombé sous le charme, ses chansons me plaisent énormément. Je suis un grand amoureux de musique, certains artistes me font vibrer, je me délecte de leur travail. En fait, j’ai besoin de ça, je me suis habitué à ça. Après bon je n’aime pas toutes les chansons de tous les artistes. J’ai mes préférences bien sûr. Ça c’est propre à chacun. Quelques chansons et spécifiquement quelques passages me font un bien fou. Je ne saurais l’expliquer. Bref, c’est ça qui est bon !

[Natalie Lafourcade jackette nouvel album]

12/06/2017 : J’aurais aimé connaître cet homme, Guy Corneau, homme extra, ça se voit. Génial. Il est parti étant sexagénaire, il avait vaincu le cancer (qui s’est déclaré en 2007), mais sa maladie auto-immune héritée de sa mère (je crois) l’a emporté. Un homme créatif, intelligent, plein de bonté, dégageant confiance, un artiste hypersensible à n’en pas douter… Toutefois, certes pas TJ, mais bon, il n’empêche qu’il ne paraissait pas mauvais, et qu’il a apporté par ses vidéos interviews, livres, et en tant que thérapeute je ne doute pas. Un homme qui je pense sera ressuscité. Après, qui sait ? Mais il aimait la vie, et avait compris une partie du sens même s’il lui manquait l’essentiel c’est un peu comme CG Jung mais les deux sont distincts bien entendu. CG Jung était un grand intellectuel qui ne cessait d’approfondir, de comprendre (sauf erreur). Après Sigmund Freud j’aime moins, parce que je le trouve moins accessible à mon goût, j’ai un peu plus de mal à le comprendre.




13/06/2017 : perte de temps durant ce jour, eh oui ça m’apprendra à me précipiter sans tout bien considérer… sinon le reste satisfait, des avancées niveau psy, de bonnes réflexions positives… poursuivis.

14/06/2017 : rien à signaler de spécial, juste j’ai du dormir 4h45 environ la nuit dernière… un peu de rangement en ce jour, voilà.

15/06/2017 : Personne ne peut comprendre la contrition dans laquelle je me suis trouvé mis à part Dieu de fin 2010 à ces jours-ci. Alors je sais y’en a qui vont dire il est faible mais ils n’ont ni ma sensibilité, ni fait mes choix... ni mon niveau de culpabilité trop élevé et niveau de conscience, discernement, ni été élevés avec un père effacé colérique, se plaignant sur son sors sans cesse critiquant les autres même ceux qui passaient à la télé et parfois menaçant avec son fusil de chasse (aucune pédagogie ni amour de lui donc des autres, d’ailleurs ils ne voulait aucun enfant, il a subit les 4 que ma mère lui a fait ou 5 si on compte ma sœur morte intra utérin à 6 ou 8 mois), me chassant du domicile, je du aller me recroqueviller seul dans le lotissement tout apeuré, traumatisé. J’ignore la cause, il m’en voulait alors que je faisait absolument rien. Ma mère, toxique en dépression tout au long de sa vie, à se crevé laisser sa santé à faire des ménages et se faire exploiter utiliser par les autres, pour recevoir de l’intérêt qu’elle n’a pas eu enfant de ses parents maltraitants, très sévères. Après oui si nous étions malade on nous amenés chez le médecin, ils nous payaient la scolarité et le bus, cantine etc.

Mon père faisait des heures supplémentaires les week-ends, car ils payaient l’entretien des véhicules, la maison, les taxes et toutes les dépenses qui vont avec quand on une famille et 3 enfants à la maison (j’exclue Robin car il est né en 1995). Ok, parfois nous allions à la neige, faire de la luge, nous avions des contacts avec des petits de notre âge, mais bon, je peinais à m’adapter. Je n’avais aucune référence, base solide, ni amour pour moi-même. Ma mère m’a trop couvé, puis ensuite s’occupé du second garçon, Jonathan qui naquit 1 an et neuf mois après moi. Ce fût pour moi trop, jaloux de cette arrivée, je ne m’en suis jamais remis je crois.

Jamais un regard bienveillant, un « je t’aime mon fils ». Rien. Juste que des insultes, « tu vaux rien », « tu vas rater ta vie », « t’es un nul », etc. que des maltraitances morales. Du coup, j’étais dans l’insécurité permanente. Plus toutes ces opérations chirurgicales je me disais « je suis un spécimen » ; « Qu’ai-je fait pour avoir tous ces problèmes de santé ? » ; « Je ne peux pas être comme mes camarades et frères et sœur !». Enfin voilà, ce fût très compliqué de se construire, Ce qui fait qu’aujourd’hui je m’occupe de mon « moi » et le « ça » s’exprime un peu, se déchaîne. Et ça fait du bien. (Pour reprendre des termes freudiens pour ceux qui comprennent et si je ne dis pas de bêtises parce que pour moi Freud, c’est un peu complexe comme je l’ai déjà dis). Je me suis trop longtemps contenu, n’ai rien dis à personne ou oui à mon ex petite-amie qui entendais mais n’avait pas les outils pour m’empêcher de rester dans mon obsession, dans mon incompréhension de fonctionnement parental.

Je ne veux la pitié d’aucun humain, je m’ouvre, parce qu’il est bon de s’exprimer librement. Ensuite, relation fusionnelle premier grand amour duquel j’ai assouvi certains fantasmes mais surtout j’ai pu comprendre la difficulté de partager sa vie avec quelqu’un, lui donner de soi, de son temps, de ses ressources… Rupture en 2014 pas facile. Aujourd’hui je vais de l’avant je suis plein de projets et d’énergie même si le doute refait surface parfois, il suffit d’un article sur le net, et voilà… Je suis à nouveau dans le doute, mais un court instant bien entendu. Un peu froissé avec tout le monde (me sentant incompris voire juger parfois sévèrement mais je continue à m’exprimer à ne pas me laisser écraser manipuler. Même ma sœur qui me fait comprendre certaines choses par moment via des articles en mails ou des publications sur son mur Facebook, mais c’est la seule à m’appeler à faire un pas vers moi très rarement une fois par semaine environ ou toutes les deux semaines). Sinon je vais vers elle de temps en temps mais je ne veux point l’étouffer, l’embêter bien sûr elle ne peut comprendre toute ma subtilité, vu qu’elle non plus n’a pas mon parcours et a ses tracas et sa vie à gérer… puis chacun à sa conception vison, fierté et orgueil qui fait barrière parfois.

Je n’ai aucun ami réel sur qui m’appuyer, sur qui compter… Donc je m’en remets donc à Dieu. Je ne me plains en aucun cas encore une fois. Si vous le percevez ainsi c’est que vous n’y comprenez absolument rien. Mais je ne vous en veux pas, chacun son niveau de maturité en fonction du travail qu’il a fait sur lui-même et de son degré de bonté je dirais. Moi le premier il m’arrive de juger ce qui est différent de moi, que je ne comprends pas. Mais j’évite de condamner par contre. Vous savez j’ai commis de mauvaises choses, je sais que ma conscience me travaillait, et ce n’est pas bon quand on n’agit pas en accord avec ce qu’on sait être juste. Ceci étant, qui ne fait pas ça ? L’essentiel est de le reconnaître et d’abandonner ces sentiers là, de sorte à rectifier le tir petit à petit. Les efforts assidus sont bénis. Ensuite, j’ai eu tellement de symptômes qu’en lisant sur le net je me suis convaincu que j’avais un cancer, tantôt à un endroit tantôt à un autre. Obsession basé sur les faits, ce que je constatais et ressentait (hémorragies, plaie qui ne guérissait pas, toux persistante, démangeaisons, plaques, rougeurs, douleurs atroces un peu partout mais à dominante thoracique, douleurs osseuses, douleur quand j’avale par épisodes d’une semaine de temps en temps, hémorroïdes, infection urinaire, diarrhée, etc.). Y’a de quoi paniquer et être marqué au fer rouge avec tout ça, surtout que vous êtes isolé dans un 25 m² (avec une voisine casse-pieds et un voisin célibataire ayant la cinquantaine et qui est difficilement discernable, lunatique je dirais), avec une foutu obésité par la suite qui plombe votre confiance en vous-même. Vous bosser mais on ne vous garde pas, on fait tout pour fomenter votre éviction, c’est la politique de la boîte aussi. Donc vous vous retrouvez au chômage puis au rSa, à faire les vendanges et à vous autodétruire chez vous tout seul avec de cours séjour chez les parents qui n’aident pas vraiment vu l’ambiance et leur état d’esprit. De bref retours études de la Bible (fin 2013 jusqu’à mi-2014 puis de février 2016 à juin 2016 mais le cœur n’y était pas comme en 2009/2010. Je ne faisait pas strictement ce que Dieu ordonne, donc conscience pas assez pure, me sentant indigne, oui j’ai pris de mauvaises habitudes livrés à moi-même dans mon autodestruction… Peu voire pas de contacts sociaux sinon par téléphone de temps en temps, mais rien de constructif. Mais rien n’est définitif, il faut continuer de se battre je crois en cette flamme qui peut se rallumer si je change d’état d’esprit et que je cesse de faire ce que Dieu n’approuve pas, déteste et me fait à faire plus pleinement ce qu’il souhaite que nous fassions. Mais si vous suivez mon blog vous savez déjà à peu près tout cela. Donc j’occupe mon esprit, entraîne ma mémoire, dessine, écrit (introspection, chansons, poèmes, psaumes), lis pas mal aussi, prie, médite. Bref, je met en place de bonnes habitudes et je réduis la place allouée aux distractions inutiles voire nuisibles, ainsi je peut repartir du bon pied, cherche des personnes qui sont bien dans leur tête et leur peau et pourraient me comprendre, ayant un parcours analogue, ou une grande intelligence de cœur, qui ne jugent pas, mais soutiennent encouragent et félicitent si besoin est. Les autres je préfère me contenter de leur sourire ou juste de les saluer. Je mettrais probablement mes dessins sur mon blog, certains sont fait librement, laissant libre cours à mon esprit créatif, imaginatif. Je l’ai réalisent chacun en quelques minutes (de 2 à 5 environ). Les compositions c’est plus long mais je les garde pour moi, enfin j’ai mes raisons. J’adore apprendre et créer. Ça me permet d’aller un peu mieux de mettre des mots sur mon ressentis le plus profond, d’expulser ça. Du moins de laisser une trace qui me permet en relisant d’en prendre plus conscience. Ensuite, il y a mes songes, que je note dès lors que je m’en souviens et prends le temps de feuilleter mon dictionnaire des rêves voire en ligne en vue d’y voir plus clair sur la symbolique. Donc voilà, si ça peut vous inspirer, j’en serais content. Je ne dis pas que c’est ce qu’il faut faire chacun ses méthodes. Mais moi ça me convient, je ne suis pas réfractaires à m’adonner à de nouvelles méthodologies, habitudes. Tant que celle-ci sont nourrissantes, apaisantes et apporte un mieux-être. Je serais en paix avec moi-même à partir du moment ou je me serais pardonné et j’aurais accepté mon passé même si je ne suis pas d’accord avec tout. Dès lors aussi que je poserais davantage d’actions dans le sens du bien, d’une prise de conscience plus pleine de l’existence de l’autre et de ses besoins. J’ai tendance à cumuler des livres, des choses comme si je redouté le futur. Pourtant si je poursuis ainsi, je n’ai rien à craindre, du moins il me semble.


16/06/2017 : J’ai cassé ma bouilloire elle s’est fendu (plastique). Elle est tombée d’assez haut, 2m10 à peu près) avec de l’eau dedans qui était en train de bouillir. Heureusement Jim était à quelques mètres et a fui de la peur. Bon, après 4 ans de bons et loyaux services, elle est morte, elle a rendu l’âme par ma faute… enfin c’est peut être réparable, mais je ne vois pas comment recoller le plastique fendu. Je verrai ce que je fais. Alors que j’ouvrais un placard afin de récupérer un sachet de thé, elle était sur le rebord, et en ouvrant le placard, le câble s’est décalé, et le support avec la bouilloire dessus est tombé par terre. Bah, je vais en changer, pour moi c’est indispensable ! Des frais encore des frais ! Je tiens à mon thé vert bio quasi quotidiennement. Il n’y a pas beaucoup de place dans ce coin cuisine, et je me sers souvent de ce coin, enfin relativement. J’ai hâte d’avoir un nouvel appart avec un coin cuisine ayant plus d’espace ! Mais bon patience, on se contente de ce que l’on a en attendant.

Ça doit être du à mes insomnies 4h15 dormis la nuit dernière le sevrage n’a pas que du bon ! Ça va faire 1 mois que je dors environ 4 à 5 heures en moyenne par jour (de 3 à 7 ou 8 h du matin). Oui, quand on manque de sommeil on est maladroit, je me coupe souvent en coupant les oignons ces derniers temps. C’est un signe, sur la route j’ai moins de réflexes.

J’ai passé une bonne journée à part qu’elle s’achève mal c’est minuit et j’ai donc cassé ma bouilloire juste avant. Et mon ordi qui se met en veille toutes les 10 secondes (là il s’y est mis 4/5 fois en deux minutes). Donc je m’énerve, je perds mon sang froid. Et rebelote pour le PC ! Je ne peux pas me concentrer sur une seule tâche, je suis coupé. En attendant qu’il soit réparé, je vais écrire en dactylo sur un journal intime et faire des vocaux au dictaphone je pense. Même si je suis habitué et préfère l’ordi à l’écrit stylo. Mais bon, sinon l’oral ne me dérange pas non plus. Mais après faut réécouter et prendre des notes, c’est fastidieux.

 

 


(Plat de spaghettis)

(Photo tiroir couteaux couverts)

(photo bouilloire)

(l’âme et la vie couverture)

 

sa 17/06/2017 : Bon journée relativement agréable, du mieux mais toujours de la culpabilité, peut être pour rien ou pas grand chose. Enfin, à travailler !

 

18/06/2017 : Robin mon petit frère n’est pas méchant (je l’ai eu au téléphone ce matin, il était seul au domicile familial), il a bon fond, ça se voit, de petit je l’ai décelé. C’est juste qu’il a eu de mauvaises fréquentations. Ensuite des parents qui n’ont pas su l’élever, changer leur manière d’éduquer. Du coup, voilà, il se retrouve maintenant avec une conscience qui doit le travailler. Donc ça ne doit pas être facile.

Sinon niveau sommeil, ça fait deux jours je dors un peu plus, 6-7 heures on va dire… On se sent mieux. Bien rien de nouveau, je perds un peu d’inspiration ces derniers jours. Bon ça reviendra ! faut être patient, c’est une mauvaise passe. Eh oui, le pouvoir de l’optimisme, l’espoir fait vivre comme me disait quelqu’un… Oui, c’est bien vrai. Sans espoir quel serait le but de se battre tous les jours, se lever les matins, et s’activer, se faire du bien, aller acheter, sortir dehors, bref, se nourrir à tous les niveaux. Je me le demande bien.

La vie est belle alors « savourons » ! Changeons nos habitudes et revoyons nos priorités, mettons par écrit nos objectifs ce que l’on pourrait faire pour s’améliorer et venir en aide à nos semblables. On peut toujours apporter quelque chose. Qu’on se le dise. Et tu deviens de plus en plus heureux quand tu t’affranchis du regard, du jugement que pourraient te porter les autres… surtout quand on le croit négatif, bien sur il y en aura toujours mais ce n’est pas grave, chacun est libre d’apprécier ce qu’il veut ! Il y aura toujours des personnes qui aimeront bien qui tu es et qui te le manifesteront d’autres pas, c’est ainsi. Ça se comprend très bien. Finalement tu es toi et tu assumes toute ta singularité, tes limites tu vis détaché du désir de plaire, de te montrer. Ne pas être dans la séduction en permanence. Certains sont dans ce mode mais tout le temps, d’autres ponctuellement. D’autres presque jamais. Voilà, chacun est là ou il en est. A son degré de maturité de prise de conscience de ce qu’est le bonheur, la plénitude. Je crois qu’il n’y a que dans l’équilibre qu’on peut la trouver. Savoir ce dont on a besoin, l’essence de l’homme, et s’y conformer, après les « normes » de ce monde ou celles qu’elle véhicule ou tente de faire passer pour, ne le sont pas nécessairement, donc il faut puiser un peu partout et se faire sa propre opinion en osant rompre les préjugés sur telle ou telle chose. Parfois la peur nous empêche d’agir, nous bloque, nous pétrifie. Donc du coup, on renonce à explorer un sentier qui peut être aurait été une « plus-value » pour nous (si je puis me permettre l’expression). Il est bon d’oser, parfois on tente puis on a fait un pas, on se rend compte que même c’est facile et ça procure beaucoup de bonnes sensations. Donc ensuite ça devient comme un mécanisme à mettre en place régulièrement selon la nature de ce dont il s’agit.

 

 

[photo étendoir linge]

(moelleux au chocolat)

(ticket de caisse)

 

Lu 19/06/2017 : Trop trop chaud je transpire à grosses gouttes, marre de cette chaleur de ce système de chose ! Vraiment je ne supporte pas, le moindre que je fais quelque chose, ça y est je su à fond, donc je dois automatiquement me déshydrater, j’ai du boire 2 Litres, non sérieuse ment pas tant mais bon… La journée est loin d’être finis. Petite promenade tout à l’heure… et lecture d’un livre (Voir photos jointes).
Et un bon jus à l’extracteur, un délice (goût dominant la betterave). J’ai fait passer de la betterave, du citron et de la carotte. Je devrais fabriquer des glaçons mais comme mon congélateur ne marche plus, je ne sais pas si au freezer ça va les faire et puis il est encombrer de glaces et quasiment plein mon freezer. Bref c’est comme ça. Ce matin au réveil, je constate l’heure n’est pas la bonne sur le radio réveil, 0 :47 clignotait, donc ça faisait 47 minutes qu’il y avait eu une coupure d’électricité. C’était 7 heures passé… Pourtant un grand soleil, étrange. C’est rare qu’il y est des coupures sauf orage violent. Une fois je suis parti pour 3 mois environ chez mes parents et en revenant il n’y avait eu aucune coupure. Parce que bon parfois je revenais et il y avait eu une coupure. Je paye 38 € par mois pour un 25 m², c’est vrai que c’est cher. Mais bon, avec EDF on ne pas vraiment négocier. L’assurance je paye 100 € au tiers, deux malus accidents « responsables » même si il s’était agit de deux erreurs toutes bêtes quoi... La première à Béziers, je roulais il y avait une file au ralentit, ça avançait, puis ça s’arrêter, ça ne faisait que ça, donc j’ai eu la facheuse erreur de changer les stations de radios et comme ça avançais lentement, j’avançais, mais quand la voiture de devant s’est arrêté bah j’ai poursuivi vu que j’avais le nez sur l’autoradio. Et boom ! mais rien de bien méchant, le choc fût superficiel. C’était une jeune famille d’hollandais, avec femme et enfants… Le père est sorti et à négocié avec moi m’a contraint à remplir un constat amiable et voilà premier malus. Le second dans la foulée, en me garant, j’ai éraflé la voiture quasi neuve d’un vieux résident. Et là, bah la peinture à sauté légèrement, du coup il savait que c’était moi et m’a attendu et insister pour que je le remplisse au début j’étais réticent, puis j’ai cédé en dépression, faible que j’étais. Ce serait aujourd’hui j’aurais trouvé un autre moyen. C’est certain ! Du coup juillet 2014 et on va dire en 2015 les deux incidents tout bêtes m’ont coûté deux malus. Ma compagnie d’assurance m’a résilié, donc j’ai du passer par AssurPeople et puis voilà, depuis je paye près de 100 € par mois depuis ; je touche du bois depuis plus rien. C’est vrai que j’ai fait beaucoup de gaffes, rayé ma voiture sur les côtés des portières, bon déjà j’y vois mal même avec corrections et paire de lunettes (monture). Mais bon, c’est indispensable de conduire avec ! Et en outre, j’étais sous traitement psychiatrique et dans une grande insécurité, fin du couple, me sentant loin de Dieu, puis assez isolé, mal aimé, peu ou pas soutenu, valorisé. Maintenant je n’en ai presque plus besoin, grâce à Dieu je parviens à m’aimer pas complètement, mais c’est en cours, j’ouvre les yeux sur mes capacités, forces. Je me fait du bien surtout, c’est essentiel. Puis ensuite, je pourrais davantage en faire autour de moi. Biens sur, je ne vais pas dire que je ne fais absolument rien pour personne ce serait faux. Je contribue à ma façon à venir en aide à certaines personnes (sans m’en vanter, à mon humble niveau, et ça, ça fait un bien fou !).
Encore une fois ce blog je le fait pour moi, même si je mets quelques photos de moi je peux paraître narcissique, mais ce n’est pas pour plaire, je m’en moque, d’ailleurs j’apparais parfois dans le plus simple appareil, en dépression, obèse, j’assume. J’espère que chacun d’entre vous puissiez tirer profit de mon blog, voire des liens partagés gracieusement par moi sur le panneau du côté droit également. Je n’attends rien en échange. Celle ou celui qui voudra se manifester en a parfaitement le droit, je suis ouvert à toute remarque, si elle peut être constructive et dites avec tact, respect, bah c’est un bel acte. Tout commentaire passe par une modération, donc je ne mets en ligne que ceux qui en valent la peine selon moi. Ceux qui insultent ou ne sont pas constructifs, n’ont pas leur place tout simplement.
Bon et de deux ! Coupure à 23 h. PC en veille qu’il a fallu redémarrer car il n’a pas la batterie, et pour causes, elle est HS ! Gros travail sur les rêves passés depuis 2008.




(photo sortie parc


)
(photo jus de betteraves)
(Jim)

Ma 20/06/2017 : Journée tranquille, rien à dire de spécial…

Me 21/06/2017 : Je suis allé aux orgues d’Ille-sur-Têt (voir photos sous ce jour). Eh bien, je me souviens les cigales qui se faisaient entendre, sympas. J’ai du croiser, une trentaine de personnes, il faisait chaud, j’y suis resté 45 minutes (durée conseillée moins d’1 h). J’ai trouvé ça assez jolie, et impressionnant par la taille. De la jolie pelouse par endroits. Rien à redire, le coût 5 € par adulte.
Un bon jus de fruits et légumes (voir photo), j’ai mixé pomme, concombre, citron et carottes… Excellent, rien à redire ! Peut être un glaçon la prochaine fois, il fait 30 C° à l’intérieur.












[Photos orgues Ille-sur-Têt Nikon A100]
[Récipient jus de fruit et légumes, S3300]



Jeu 22/06/2017 : Bon le voisin et proprio vers 20h10 qui hurle sur Jim mais violemment parce qu’il vient le voir à l’heure du repas, sérieusement, à moi il m’embête presque pas. Donc, il est vraiment mauvais ce type, lui qui a deux chats et qui prétend les aimer… M’ouais… Enfin soit, je ne vais pas en faire une montagne.
Il a fait chaud encore, voilà une photo pour que vous constatez quelle chaleur il fait à l’intérieur. C’est lourd, vraiment insoutenable. Vivement la fin de l’été (genre en octobre, oui oui, car même en Septembre il fait extrêmement lourd).
[photo thermomètre]

Ve 23/06/2017 : Journée tranquille, rien à dire de spécial à narrer. Si ce n’est, un chauffard irrespectueux de la vie humaine, m’a coupé la route à toute allure dans un rond point, j’ai du piler au dernier moment. C’est malheureux quand même. Mais plus je sors, plus j’en vois. Quasiment systématiquement à chaque sortie. Soit.
Les chaînes Youtube comme promis :
-          Totem turquoiseau : https://www.youtube.com/channel/UCB8ylPKnlqvxKA_ny2McXYQ
-          Sapiens sur un caillou : https://www.youtube.com/channel/UCfS5OjxwurfJ7bnB0LK8gCQ
-          Le psy lab : https://www.youtube.com/user/lepsylab
-          Hervé Cuisine : https://www.youtube.com/channel/UCgCEqjKOabA2_IvZ-agkQCQ
Sinon vous avez « PsykoCouac » de pas mal du tout. Oui ce sont mes principaux centres d’intérêts. Mais la liste est loin d’être exhaustive.
Une de mes lectures en cours, je l’achève prochainement, se lit vite caractères assez gros.
[Influence et manipulation]

Sa 24/06/2017 : Journée mouvementée, assez hyper-stimulé !

Di 25/06/2017 : Eh bien, je suis content, je voulais aller offrir du melon au voisin, simple principe de réciprocité, il m’a déjà offert quelque chose, et puis pour montrer que je ne suis ni mauvais ni égoïste. Il m’a invité et a été sympa, il m’a souhaité le meilleur, et m’a dit que j’allais mieux depuis un certain temps. Donc, voilà on a enterré la hache de guerre j’espère définitivement.
Ça fait du bien de voir que peu à peu les mauvaises choses se dissipent. Enfin, je connais la raison. Et je suis content, joyeux dans mon cœur, ça me redonne de l’énergie afin d’entreprendre.
Rosé côte du Roussillon, ça c’est vivre (entre autres) ! Bah quoi, 1,99 € ce n’ai pas la mort quoi. C’est accessible bien frais en soirée, excellent ! Même si dans le paradis (si nous y sommes et je suis d’avis qu’il vaut mieux y croire ! ça booste), eh bien on aura un vin d’une excellente qualité, rien à voir à priori. Donc bon ne pas tomber dans les excès de table comme l’indiquait justement Jésus, garder un point de vue équilibré sur un peu tout ce qui est extra-spirituel. Ne pas aimer plus ces choses que Dieu, ne pas y fixer son cœur.


[bouteille côte du roussillon]

Lu 26/06/2017 : J’adore cette chanson (vidéo Youtube, fin du jour au dessus de la photo du chocolat fondu)[1], qui me donne la pèche, et qui me fait ressentir de la nostalgie et de l’espoir à la fois, bref, « boostante », à écouter à fond !
Ça me rappelle le merveilleux film émouvant surtout sur la fin, de « Fou d’Irène » (2000) avec Jim Carrey. A un moment dans le film, un extrait de la chanson « apparaît ».
Je ne sais pas pourquoi, et je crois l’avoir déjà évoqué, mais je me rends compte qu’il y a de plus en plus de sources de distractions, de l’argent facile à se faire, quoique facile bon sans aucun investissement difficile, je dois dire, que bon, on peut se tuer au travail mais on va négliger l’essentiel. On ne peut pas rester sans travailler non plus. Simplement, je veux dire, par exemple, on trouve de plus en plus de produits sur Internet, et on est tenté de vouloir tout acheter, or la raison nous dis « ça tu ne peux pas », « ça non plus », « ça plus tard », « ça c’est urgent, oui ! ». Voilà. Après il a des gens déraisonnables qui sont prêt à tout pour acheter quelque chose pour laquelle ils ont craqués. Bref, ils sont obsédés, cristallisés par cela. C’est un gros piège le matérialisme. Parce que bon, ça nous éloigne des véritables valeurs, on développe l’avidité. Donc, contraire à l’amour. Je sais de quoi je parle ! Si ça peut en aider. Chaque chose à sa place, un temps pour tout. Je planifie tel mois je m’achète ça et ça. J’enlève ce qui n’est pas nécessaire et voilà. Je me fais un planning, je réduis les dépenses « extra ».
Résultat de la chaleur excessive : Bah chocolat noir à fondu entièrement enfin pour ce qu’il restait [2]
Bref que dire, bah la vie bats son plein, je suis au sortir de cette dépression plein de projets en tête, d’illusion, d’envie de faire, de m’occuper de bouger, d’apprendre plus, de partager.
Ne vous inquiétez pas pour moi, tout va pour le mieux. Je deviens un optimiste, et Dieu n’est pas étranger dans ma métamorphose je dois dire. Je commence à voler de mes propres ailes, à me défaire de ma dépendance vis-à-vis de ma mère notamment.




Photo du chocolat fondu [2]

Ma 27/06/2017 : Journée tranquille, un bon jus encore, puis de la lecture, voilà, puis une galère, j’ai perdue quelque chose en sortant, j’avais une course, bah c’est comme ça, ça arrive. Nul ne peut scruter sa propre valeur, sinon est-ce une gloire ? Je reformule la Bible. Ceux qui souffrent, tenez bon, ce n’ai jamais simple d’endurer, l’état d’esprit joue beaucoup, le soutien aussi. Certains sont chanceux ont beaucoup de soutien, d’autres en ont très peu. Mais bon, il faut l’accepter. Parfois c’est mérité, parfois peut être pas. Mais bon, c’est comme ça, peu importe finalement, ce qui compte c’est soulagé quelqu’un qu’il soit « bon » ou « moins bon ». C’est mon profond ressentis. Voilà, bientôt un petit séjour de programmé, c’est comme ça. Ça ne peut que me faire grandir, donc parfois il faut consentir à des « sacrifices » pour la bonne cause. Enfin soit, je n’en dit pas plus, chacun fais comme il veut. Je dis juste ce que je pense, se faire violence, est parfois « salutaire » ou mène à cette voie, on en sort grandit, même si nous sommes pleins d’appréhensions, normal.
Chacun fait son chemin, et tout chemin est respectable dans la mesure où il y a une trace de remise en question, même infime, c’est déjà beau, rien n’est pire que de persévérer dans la déchéance, ne pas prendre en compte les critiques répétées et incessante, cela mène à la ruine. C’est pourquoi vous aussi vous pouvez vous exprimer avoir votre espace privé et/où publique, pour ma part j’ai les deux, j’assume entièrement. Ce qui compte c’est de chercher à élaborer sa pensée, à se comprendre, ainsi on comprendra mieux le monde. La curiosité parfois est salvatrice. Si on cherche des questions avec acharnement on finit par trouver des réponses ou à défaut, des bribes de réponses.
Si l’on s’enfonce et s’attache à un ramassis de babioles, eh bien on risque de perdre une quantité de temps non négligeable. Je crois que le jeûne a augmenté mon endurance « intellectuelle » sans me vanter, ça me permet d’être plus prolifique en effet, par conséquent je pense lasser les lecteurs les moins habitués à cet exercice qu’est la lecture.
En outre je n’écris pas que sur ce blog, j’ai d’autres fichiers personnels en parallèle, j’aimerais avoir plus de temps pour écrire mais le problème c’est qu’il faut parfois sortir, ne serait ce que pour s’aérer ou faire ce qu’on estime nécessaire pour soi, satisfaire les besoins élémentaires, cuisiner, manger, écouter la radio, de la musique, ou encore dormir. Même si en ce qui concerne le sommeil, je le répète je dors en moyenne 5 heures par nuit depuis plus d’un mois et demi disons. Mais 1 jour sur 3, je fais une sieste quand la fatigue est trop grande ou je connais une période nostalgique ou la tristesse, le doute m’envahit. Le réveil est ardu, mais bon, en 5-10 minutes on a émergé et on se sent mieux. On ne peut pas tout faire, on doit parfois se sociabiliser, voir la famille, s’occuper du chat, lire, etc. Enfin vous le savez bien. Il suffit de s’organiser je crois et s’y tenir. Bien sur, la procrastination pointe le bout de son nez bien souvent, on reporte, on a un imprévu, comme aujourd’hui ou lors de ma sortie j’ai perdu un document administratif (enfin une pièce, donc à renouveler si personne ne la ramène en ville). Si pas grand monde nous aime, il doit y avoir des raisons, ça ne veux pas dire qu’on ne le mérite pas, non, c’est juste nous-mêmes qui sommes trop exigeant et érigeons un mur probablement. Je me sens toujours bien, mais il ne faut pas occulter le soutien du Dieu vivant, évidemment. Ce serait être irrespectueux que de se vanter sur sa propre gloire. Nous avons quel mérite ? Dieu nous a doté du cerveau, d’un corps merveilleux fait entres autres de deux mains qui ont une grande utilité, des yeux et autres organes périphériques qui ont tous leur utilité. Donc, si nous parvenons à réussir, louons, rendons gloire à Dieu. C’est lui qui le permet si je ne m’abuse. Je vous fais une suggestion, non une injonction. Chacun prend ce qu’il veut et jette aussi ce qu’il souhaite. Un jour tous saurons comme le dit la Bible, donc ce n’est qu’une question de temps. Qui peut s’opposer à la volonté telle un rouleau compresseur qui écrase tout ce qui est indésirable, pour laisser ce qui sert, qui est disposé. Un ami intime me manque, mais je ne perds pas patience, je serais patient, je sais que ça viendra si je continue mon chemin et persévère.



Me 28/06/2017 : RAS ! N’oubliez pas de prendre soin de vous et de ceux qui vous sont chers ainsi que ceux qui sont mis de côtés, en souffrances, affligés par ce système de façon injuste. « Qui donne aux pauvres, prête à Dieu. » Ou mieux encore, un verset qui fait office d’autorité (ci-dessous) :
Proverbes 28 :27 Qui donne à l’homme sans ressources ne connaîtra pas l’indigence, mais qui se cache les yeux aura abondance de malédictions+.

Jeu 29/06/2017 : Rien de spécial, je n’ai pas envie de m’appesantir sur cette journée. Donc on verra un autre jour quoi développer.


Ve 30/06/2017 : Superbe journée dans l’ensemble non sans imprévu ni difficultés !
Fin de journée, j’en ressors exténué (environ 300 km seul, Jim laissé tout seul à 6h20 le matin).





Sa 1er Juillet 2017 : Journée relativement agréable, rien à redire, mais fin de journée un peu mal, bref, c’est comme ça, on garde la force d’agir, de se bouger !

Di 2/07/2017 : Plutôt bonne journée dans l’ensemble, content finalement, bon, retour long, très long, problème au niveau du péage. Soit, j’irai faire la surprise à mes parents à 18h50. Je resterais jusqu’à 17h20 le lendemain. Là aussi, retour 300 km au total, en tout au moins 650 km avec ma vieille voiture, bah je suis content je suis revenu sain et sauf et rempli de bonnes choses, de rencontres, etc.
Nota : en fait, on s’est retrouvé (ma sœur et sa petite famille), le samedi à la pause de midi. Et ce, malgré la foule. Le vendredi absolument rien, je voulais bien qu’on se voit un peu, mais bon, je savais qu’il restait deux jours encore. Ensuite, le dimanche on s’est revu également à la pause de midi un peu et à au sortir de l’assemblée (issue) ; Illustration : la photo ci-dessous. Donc on a tous profité du programme (festin spirituel très vivifiant, motivant), et ce, chacun de son côté quelque part dans cette magnifique assemblée de Témoins. Faut reconnaître que la grande majorité (peut être 99% de TJ), oui peu de non-témoins répondent à l’invitation et c’est à déplorer bien que pas très étonnant au regard de ce qu’annonçait la Bible !). Je veux dire, peu consentent à des sacrifices pour cela, et ça en vaut largement la peine, on ne regrette pas d’avoir « sacrifié » ces 3 journées. Donc peut être que lors d’une prochaine invitation à une assemblée, vous y méditerais. Vous aurez un excellent accueil, et des gens ouverts, disposés à vous aider, même si vous venez sans Bible, « à poil ».





Lu 3/07/2017 : Chez mes parents balades avec mon père, j’ai revu Robin, Jo bien sur ma mère… et les 2 chiennes (dont la petite, ça fait du bien !), discussion intéressante, voilà ensuite retour du grand père vers 17 h. Donc on s’est croisé. Retour dans ma ville, Jim avait mangé les deux petites gamelles pleines de croquettes ainsi qu’un bol rempli. L’eau, bon il avait du boire un litre en 4 jours.




[photo chiennes, chat des parents]

Ma 4/07/2017 : Ce que j’ai compris c’est que je ne devais plus répondre à la provocation car tout humain étant imparfait procède à ce genre de stratagème plus ou moins souvent et me confier en Jéhovah, c’est tout. Lui réparera toute injustice en son temps. M’en remettre à Lui entièrement. Car les gens ne sont jamais satisfaits quoi que vous fassiez. Ils ont toujours à redire, et c’est consternant. Le mieux c’est d’opposer le silence et de continuer sa route, sa reconstruction.


Me 5/07/2017 : Rien à dire, je suis assez content, toujours aller de l’avant ne pas céder au découragement, mettre en place de saines habitudes. Voilà.
Jim est sorti de sa tanière. Cool^^ sa faisait plus de 6 heures qu’il était enfermé.
Réjouissons-nous tant que nous sommes en vie et que nous ne souffrons pas trop ! Et quand bien même la souffrance pointe le bout de son nez, le désespoir, la solitude, on vous trahit, on vous fait du mal, ou même vous avez fait du mal, rien n’est irrémédiable dans ce cas réfugiez vous en Dieu dans la prière il ne manquera pas de vous rassurer, vous apaiser sans tarder, du moins au moment opportun.


Jeu 6/07/2017 : Journée plutôt sympathique. Bien, on poursuit nos objectifs. Une petite sieste l’après midi, j’étais épuisé. Ça doit être ce gros long week-end dernier ! ça laisse des traces. Donc le repos est de mise. Voilà voilà.




Ve 7/07/2017 : bien, rien à signaler que je veuille mettre ici. Un vendredi typique !


Sa 8 Juillet 2017 : Ne pas se fier aux hommes, ils déçoivent tous, bien qu’il y en a qui fasse des efforts et qui savent êtres agréables. Qui ont un bon cœur "malléable", ce qui ne veut pas dire qu’ils soient bêtes et manipulable par des méchants, non. Dieu, oui mérite qu’on l’adore voire même plus, que l’on consente à des sacrifices pour lui fait de plein gré. Les humains, boff je me suis fait des réflexions, je les garde, car ça n’apportera rien de plus. J’essai juste de comprendre et mon comportement et celui des autres… Finalement en décryptant le comportement des autres, j’apprendrais à mieux me connaître. Je n’ai rien mieux à conseiller que de lire la Bible et de méditer sur son contenu en vue de l’appliquer de tout cœur, s’auto examiner pour voir ce que l’on doit changer, nous avons tous à changer des choses, donc avant de pointer ce qui ne va pas chez les autres, il serait sage de soi-même changer, ainsi les gens apprécieront d’autant plus notre compagnie et Dieu s’en réjouira. L’humilité est la clé. C’est bien beau d’en parler me direz vous. Je dis juste ce que je comprends. Jamais je n’ai prétendu être exemplaire, les offices des Témoins de Jéhovah et la Bible, l’encouragement d’un TJ bah ça n’a pas de prix, ça vient de Dieu (je pense pouvoir dire ça sans me mouiller). Donc voilà, je ne compte pas m’afficher trop, ce qui trahirait un narcissisme exacerbé, donc je vais tâcher de mettre d’autres choses, de développer des sujets qui me touchent, m’élargir petit à petit. Qu’y-a-t-il de plus réjouissant que de se rendre utile ? De donner sans rien attendre en retour de voir la satisfaction de l’autre personne voir son visage s’illuminer de joie, de reconnaissance car on lui apporte quelque chose ?
Demandez à Dieu ce dont vous avez besoin, avec foi et insistance, ainsi ça finira par payer, après discernez bien la réponse. Si elle ne vient pas, retenter dans de meilleures dispositions et/où apprenez à le connaître.
Voilà je suis content, je n’ai pas à me plaindre malgré quelques petites inquiétudes, étant dans l’action, bah je n’y pense plus, je vis au jour le jour sans me préoccuper, tant que je peux poser des briques chaque jour, faire des choses utiles pour les autres et pour moi. Un mûr finira par prendre forme ainsi qu’un beau bâtiment qui je l’espère ne sera jamais détruits (ses fondations). J’en suis à la construction d’un mûr, il faut commencer quelque part, à moins que je m’égarer et me trompe. Enfin. Ici je m’exprime librement. C’est un de mes nombreux espaces de liberté d’expression, après oui il y a la composition privée, le dessin, et d’autres choses, je compte encore élargir le champ de mes activités artistiques. Voilà, il faut des projets tant que nous vivons ! Oui certains sont pris dans une routine comme mes parents, bon pas simple.




Di 9/07/2017 : Comment s’opposer à quelqu’un de haineux ? Pas facile.
Par contre ce que je peux vous affirmer, c’est qu’une personne toxique, qui cherche à « acheter » quelqu’un, en la flattant sans cesse, en étant à ses soins, etc. en quelque sorte un « pervers narcissique », bah dès que vous parvenez à le déceler, il sens votre indifférence, votre aptitude à ne pas lui laisser de prises, eh bien il va vous fuir, se méfier de vous voire vous jalouser. C’est très simple, il continuera à vouloir vous déstabiliser de façon subtile. Celui qui nourrit de la haine, cela peut le conduire à un acte mauvais, donc il est bon de faire cesser ces pensées « funestes », projets funestes en somme, et ainsi on évitera un drame ou conflit inutile, injustifié. Car c’est Dieu qui jugera, il avertit assez. Il y a deux issues, une récompense, et une sentence, la vie (de durée indéfinie potentielle), la mort (de même éternelle, la non existence, on retourne à l’état d’avant-vie).

Je persiste à croire que beaucoup de personnes seront épargnés ou auront leur deuxième chance, car peut être qu’elles n’ont pas vu les signes de l’appel de Dieu à eux. Ou n’ont pas osés faire la démarche, ou n’ont pas vérifiés par eux-mêmes. Du coup, il se trouve que voilà, ils sont trompés par ce monde et la propagande satanique. Mais est-ce vraiment leur faute ? La la question reste en suspens. Je sais que Dieu est miséricordieux, donc il n’y a pas de soucis à se faire je pense pour beaucoup de personnes qui ont bon fond. J’en ai quelqu’une en tête. Je ne les citerai pas. Après je peux me tromper mais voilà, c’est un profond ressenti suite à une riche analyse, grâce à mes antennes d’hypersensibles qui découlent de mon passé assez compliqué.


Lu 10/07/2017 : Tout va pour le mieux, enfin on va dire ça, excepté un petit tracas, et si on creuse il y en a une multitude, mais ne nous y attardons pas ! Restons dans l’action ! La joie, l’espoir. Il n’y a pas de raison !

Ma 11/07/2017 : Bon sang la vie est belle ! Quand on se sent respecté, qu’on dit ce que l’on pense au plus profond de soi en faisant fi de ceux qui cherchent à avoir le dernier mot, à s’accrocher car leur vie n’ai pas forcement belle, où ils sont jaloux, heurtés dans leur intégrité, mais à tort… c’est leur ressentit. Enfin, je n’en sais rien, il doit y avoir d’autres raisons qui me dépassent, j’en ai quelques unes en tête mais après tout je peux me tromper donc je m’abstiens d’en dévoiler davantage.
Rien ne donne plus de force après ce que Jéhovah fait pour nous, à moins que je confonde les deux...
En tous les cas je me sens merveilleusement bien, je prends soin de moi, j’ai beaucoup espoir, je reprends vie petit à petit, non sans écueils, mais je ne m’attarde plus à me justifier. Je dis « oui » ou « non ». Et voilà enfin pas tout le temps mais bon… Je trace ma route sans laisser de prise aux malveillants, etc. Je ne veux plus être dépendant de quelqu’un d’humain entendons nous bien. Parce que ils sont trop nombreux ceux qui ont besoin d’asseoir un pseudo pouvoir sur vous, qui cherchent à retirer quelque chose de vous. Dans la relation il ne faut jamais, absolument jamais partir de ce postulat, avec ces prétentions, tirer avantage d’une personne. Il faut toujours, l’écouter, et tâcher de lui rendre le bien qu’elle nous fait si c’est en notre pouvoir, parfois un « merci » sincère et/où un grand sourire suffira.
J’ai croisé Vincent A. ce matin non loin du moulin à vent, ça fait plaisir c’est lui qui m’a remarqué, et m’a interpellé gentiment mais en parlant assez fort, je l’ai remarqué, puis voilà. J’étais un peu perdu dans un dédale de rue dont je n’avais jamais été. On s’était vu pendant un quart d’heure vingt minutes en début de mois, j’avais beaucoup apprécié.

Me 12/07/2017 : Bon eh bien journée sympathique, encore du mal, des pertes de temps, mais bon je dois encore me discipliner, mais tant que j’avance, progresse c’est l’essentiel !
On n’oublie jamais rien, ni le mal qu’on nous a fait, ni le bien. L’essentiel est de sous-peser les deux sur la balance, voyons de quel côté penche la balance en fonction de cela on pourra effectuer du tri si nécessaire dans nos relations.
Alors je tâcherai d’être moins exhaustif à l’avenir, je developperai parfois des sujets mais bon sans rentrer en profondeur non plus, j’ai d’autres choses à faire en parallèle. Donc voilà je raconte mes journées vite fait, les faits marquants comme d’habitude, mes réflexions, mes goûts musicaux, coups de cœur, films, séries, etc. En parlant de coup de cœur, j’ai découvert deux très bons groupes. « The Eisenhauers » et « Little Hurricane ». Je recommande (surtout le premier), la vocaliste du groupe (qui je crois est un duo, même un couple), excelle dans le chant, voix envoûtante, sensuelle, et l’instrumentaliste est très doué aussi, crée de belles nuances…
Vraiment, je vous joins une vidéo pour que vous découvriez si vous ne connaissez pas (ce qui ne m’étonnerait pas, car impopulaire, même si je pense dans les années à venir, il va grandir en popularité). Vous connaissez le principe maintenant, il suffit de cliquer sur l’auto play si vous le désirez bien sûr (personne ne vous force).

Jeu 13/07/2017 : Eh bien une journée ou je transpirerais, je suis sorti à nouveau, rendez vous à 14 h, non mais ohh 1 200 ils se payent ma tronche !
Puis, je suis allé à 37 km de chez moi. Je devais m’oxygéner. Voilà qui est fait. Au retour, bouchons en ville, toujours pareil. Et moi impatient, il faut garder les yeux rivés sur la route devant, la voiture de devant, et tout autour, derrière bon, peu importe j’ai envie de dire. Chaque fois je suis distrait, et je m’aperçois au dernier moment que la voiture de devant à piler. J’aime avoir la route que pour moi, mais il y a de plus en plus de conducteurs sur les routes dont des gens irrespectueux, donc on ne maîtrise pas tout.


Ve 14/07/2017 : Bon bah rien, j’ai une idée pour les familles monoparentales ou pas. Car, en effet, elles pourraient passer chaque mois, une demi-heure ou une heure à faire le point, demander à chacun comment il se sent, ce qu’il a fait de bien, ce qui le tracasse au sein de la famille, ce qu’il pourrait faire, améliorer, etc. le tort qu’il a subi, etc. Je vais faire une vidéo Youtube à ce sujet, rapide, mais voilà ça peut en aider plus d’un, car parfois on ne trouve plus le temps nécessaire, chacun s’enferme dans sa chambre ou affalé au salon devant le poste, voir devant l’ordinateur, voilà il ne reste presque plus de place à la communication. Quand on mange pas évident… Sinon le repas s’éternise je sais de quoi je parle, je faisais ça avant.


Sa 15 Juillet 2017 : Bien rien de neuf, une journée bien remplie comme je les aime, gros coup de barre vers 15h45 et ce jusqu’à 16h30 environ… bref difficile.


Di 16/07/2017 : Un bon dimanche.


Lu 17/07/2017 : Une journée ou je suis actif, j’aime les journées comme ça ou je perds peu de temps. Une conversation téléphonique comme je les aime, qui a durée plus d’une heure, génial. Je suis boosté à nouveau ! Y’en a qui sont heureux tout va bien pour eux, bah je m’en réjouis grandement. Après que puis-je faire ? Bah rien. Je continu mon travail sur moi ce n’ai pas une mince affaire, y’a du boulot chez un névrosé comme moi ! Bref, plus je vieillis, mieux c’est bizarrement, je deviens plus efficace et perspicace il me semble. Bon, j’espère poursuivre cette progression, ce que je sais c’est que j’ai tout à apprendre. Eh bien c’est ça qui me motive à toujours croître en connaissances utiles.
Parfois c’est difficile de savoir quoi répondre, quoi dire, donc en la circonstance, un silence sera le plus approprié je crois.

Ma 18/07/2017 : Bien, rien à raconter, on continu notre bonhomme de chemin.

Me 19/07/2017 : Journée classique, des plans toujours des plans, ça avance petit à petit, ça prend forme.

Jeu 20/07/2017 : RAS !







Ve 21/07/2017 : Jeunes abrutis : enfants sans surveillance non loin de mon quartier. Je dois prendre un raccourci, je passe au pas car ralentisseur m’y oblige, ils sont assis les deux, par terre, sur le rebord du trottoir, très bien. Et ils m’envoient un caillou une fois que je sois passé, bien sur, en traître, lâche… Certes petit le caillou mais bon, j’ai entendu le pet, aucun respect, c’est vraiment très triste. Qu’ils me la casse, ils ne s’en seraient pas tirés ainsi beau compte, j’aurais fait comme dans « Sommeil d’hiver » film turc excellent, certes long, mais à voir, un régal, je vous le recommande chaudement ! J’ai partagé avec ma sœur, elle a aimé également à l’époque (je n’en doutais pas) ! Oui, je l’ai vu chez mes parents sur Canal + (en 2015 de mémoire).



Sa 22/07/2017 :
Bon étude, toujours de la résistance, un mieux lors du premier quart d’heure, détendu, après bon, je retombe dans mes travers, à parler de moi, marre, enfin j’assume mais j’ai l’impression que ça me retombe dessus, qu’on cherche à me piéger, à piéger mon âme suis-je parano ? On ne m’avertit pas de qui viendra ou pas. Bon, pas bien je trouve. Encore du retard sans prévenir, ça ne va pas ça, on me manque de respect, ça n’est pas digne de personnes qui se disent « serviteurs » de Dieu à mon humble avis.

Jésus l’a dit, ce sont ceux ne sont pas ceux qui vont bien qui ont besoin de médecins, enfin les bien portants, mais les malades. Ça tombe sous le sens.

Les parents la guigne avec les médiums (année 2016) ça leur a porté la poisse, j’en connais l’origine mais tu as beau évoquer que la Bible l’annonçait depuis longtemps (s’abstenir du spiritisme, de s’en tenir éloigné, de ne pas consulter de médium). Bah, ils ne réagissent pas ! Enfin, c’est malheureux de voir leur entêtement j’ai envie de dire. Ma mère qui m’appelle le jeudi et vendredi alors que bon on avait dit les week-ends, ça m’énerve qu’on m’appelle à l’improviste, vraiment. Après je comprends nous n’avions pas parlé depuis longtemps mais bon voilà quoi. Enfin ce n’est pas grave.
405, porte du frigo, lumières qui sautent, accident de Rob, bref en cascade et j’en passe… En même temps mon père subit, c’est elle qui mène la barque. 


Di 23/07/2017 : Accident août 2009 j’en sors vivant, ça tiens du miracle.
Enfer symptômes de déc. 2010 puis de février 2012 à octobre 2013++ cancer ? Miracle j’y survécu.
Plus jamais à geindre, me plaindre auprès des autres sur mon sors, les autres n’en ont rien à foutre sérieusement. Donc à quoi bon. FINI D’ALLER DANS LE SENS DES TOXIQUES ou des gens qui ne font que se plaindre mais ne cherchent pas de solution, ne changent pas leur situation.
-          PARANOÏA : en voiture je me sens poursuivi, comme si quelqu’un voulait mon âme, à (village de mes parents) idem, ça me l’a fait déjà, et là ça récidive. Donc ça commence à faire beaucoup. MAFIA paris sportif avec (prénom du gars), peur que ça vienne de là. Bref c’est ainsi, ça se dissipera, ne divulgue aucune info privé sur le net, aucune (indices de lieu d’habitation, etc.).
> Comme si je n’avais pas le droit de vivre, de produire, de consommer, de travailler, d’exister, je me sous-estime à cause de la religion ! Ou bien est-ce autre chose ? Je n’en peux plus, vraiment. 

> Je me torture l’esprit.

Ma singularité, les qualités que je possède dérangent les autres (certains du moins), je le sais y’a des jaloux pathologiques, qui ne peuvent pas m’empiffrés. Le non verbal ne trompe pas. 

Lu 24/07/2017 : Ce n'est pas parce que l'on ne comprends pas quelqu'un ou qu'on le juge à l'aune de son blog qu'on le connait ! qu'on se le dise ! Du courage à tous ceux qui souffrent ! il est des bonnes âmes bien souvent celles qui ont connues le manque, la souffrance et qui en sont sortie, pas seules, mais peut être ont fait une grande partie de la route seule, s'accrochant à un espoir réel ou pas...
Elles ont bien fait de ne pas renoncer.





Ma 25/07/2017 : ce GPS m’a amené par des chemins escarpés, galère pour ma vieille guimbarde. Puis une fois dans le village, il me conduit dans un cul de sac, bon sang !
Sinon je me suis installé près d’une vigne à la sortie ou entrée du village et je me suis fais quelques vidéos (2). Super content. Ça fait du bien d’expulser aussi par des vidéos. Donc des souvenirs, faire des vidéos et photos peut être une excellente chose pour conserver des souvenirs. Un temps pour tout, chacun s’organise.




Me 26/07/2017 : hh






Jeu 27/07/2017 : Whisky + bière aïe aïe aïe !!! 
Nathalie m’a félicité pour la participation de la semaine dernière, Kévin aussi et il a insisté à nouveau au parc alors qu’il m’avait envoyé un SMS je l’ai rassuré en lui disant que je l’avais lu. Je devrais aller vers sa fille la saluer respectueusement, car chaque humain doit être honoré, encouragé quel qu’il soit. Je ne sais pas mais je n’y crois pas trop aux félicitations. Donc bon. C’est gentil de m’en faire. Je devrais aussi encourager mais bon. Alice sa mère sympa au début et à la fin. 


Ve 28/07/2017 :
 Donc je me régale sur Facebook groupes, très intéressant. De bons débats. Bref sinon, je finis mon poème demain, pas d’inspiration ce soir, j’ai mal agit, j’ai prié, bon voilà donc ça va mieux.



Déjà continuer à remettre de l’ordre ne plus courir derrière le matérialisme. Donc la Tour de Garde me concernait encore comme à chaque fois quasiment maintenant depuis que je viens. Donc je ressens l’amour de Dieu pour nous, qu’il nous corrige, après bon j’approuve je me montre de profil, bref je me mets en avant pour plaire, mais je sais pourtant que je ne suis pas vu, je suis dans la séduction comme je suis quasiment vide à l’intérieur, et ça les gens le ressentent. Alors quoi je dois me mettre en quarantaine pour m’empêcher de nuire ?

Ce monde ou voleurs et méchants abondent, peur de se faire voler, je laisse mon véhicule garé, comme ils ont volé la R19 de Jo en 2010 bah je redoute qu’on me vole ma vieille voiture ! Enfin, j’y pense peu mais j’y suis attaché malgré que ce soit une guimbarde. J’en ai un peu marre, détente oui, mais 1 heure de musique par jour, 1 heure de versets bibliques, 2 heures de lecture, 1 heure de vidéo Youtube à visionner, 1 à 2 heures d’écriture, 1 heure de prière ou moins, 1 heure… Bref à s’organiser !

J’ai remarqué que les personnes qui interviennent sont souvent comme « les cordonniers sont les plus mal chaussés ». Ils ont les pires failles à ce niveau et vont intervenir comme pour se donner bonne conscience. Enfin, je peux me tromper mais bon.



Sa 29 Juillet 2017 : hh
 Je suis bien plus intelligent que je le pense, et je ne me connais pas aussi bien que je le crois et de loin !

Je pue la pisse entre les jambes malgré un short certes fin mais voilà je dois changer de slip ce soir, je mettrais un caleçon.

Di 30/07/2017 : D’ailleurs aucune info sur ma véritable identité, donc c’est ok. Recevoir les questions en mail serait top car s’ils suspendent mon compte définitivement... je retrouverai les questions clés.

Fais-toi petit et tu seras élevé en temps voulu. Le traitement que tu fais on te le fera. Donc cesse de juger sinon on te jugera de la sorte. Jette loin de toi tes préjugés.

Toujours chercher le bon en toute circonstance, même si parfois nous ne le voyons pas.






Lu 31/07/2017 : .
Névrosé complet.
Je me dois de ne pas rendre le mal pour le mal. Imiter Jésus est la clé, donc toujours plus écouter la Bible, et ne pas s’offenser, tant pis les regards des gens… C’est comme ça.
Pardonnes, toi-même est chargé de péchés, donc tu ne vaux pas plus qu’un autre parce que tu crois discerner davantage. Relax, relativises, et sourit aux personnes, ça désamorceras l’agressivité latente de la personne.



Ma 1er août 2017 :
 Je ne suis pas fier de moi, j’ai beaucoup à faire, mais pas à pas, contente toi de tes progrès présent avant de vouloir en faire davantage. Ça ne sert à rien de vouloir être parfait de tout contrôler, tu le sais tu es dans l’observation de la moindre attention à la salle, partout, même dans un supermarché, et les regards caissières, te blessent car souvent il est dévalorisant. Tu te sens être un moins que rien. Mais sors toi cette croyance, tu as de la valeur et tu le sais, à toi d’être mesuré, de savoir ce que tu veux, ce qui est important, de foncer, de regarder droit devant, d’ignorer les gens, et puis voilà.

(oui oui j'inclus un monologue, il peut servir c'est là l'essentiel !) 

Me 2 août 2017 : 
 Entretien d’embauche complètement raté, j’ai menti, j’ai été acculé, coincé par Mr Marc R. (barbu) très sympa au premier abord (très cordial), ainsi que la femme qui était là, ils s’impatientaient, lui appuyé sur son stylo avec son doigts, à faire sortir la pointe et la rentrer à nouveau, bref j’ai compris qu’on ne me croyait pas pour tout, elle s’est éclaircit la voix donc c’était on ne peut plus clair. Le 14/08 non lol, pas besoin d’attendre la réponse je la connais...

Jeu 3/08/2017 : 
 Bien je réagis en fonction de ce que j’analyse, je suis la dernière roue de la carrosse, très bien, alors je vais agir en conséquence, sans montrer trop de distance. Je ne me vengerais pas, je ne veux causer aucun tort à qui que ce soit. Maintenant, je me reprends, j’apprends à parler, penser positivement. Des leitmotivs qui me boostent. Je prends ce temps, sinon je serais ridicule, j’ai tout à (ré)apprendre. Donc je me dois de lire, prendre des notes, Word, fiches Bristol, etc. Et les étudier chaque semaine, faire un Word avec les images des gestes en question. Comment apprendre à communiquer, à être sûr de soi. Pas facile. Mais en même temps je sens quand quelqu’un me fuis. M’évite.







Sa 5 août 2017 : 



Di 6/08/2017 : Par contre, quand nos mécanismes sont « je dépend de l’autre, de son regard, de son jugement » c’est mal barré. Je suis comme ça, je peine à m’émanciper. Il est vrai que l’on met nos regards sur ce que l’on n’a pas, plutôt que d’ « exploiter » pleinement ce que l’on a. Donc au lieu de se préoccuper, s’angoisser sur ce que l’on n’a pas, se focaliser sur ce que l’on a, toujours. Exemple des outils, des livres,


Ø  une « intelligence »,
Ø  une capacité à donner des conseils plus que du matériel,
Ø  communiquer la connaissance,
Ø  un VTT
Ø  une voiture
Ø  un toit
Ø  des jambes, des bras, une santé
Ø  de l’eau « potable », de la nourriture
Ø  des aides heureusement
Ø  possibilité d’aller ou je le veux



Reléguer mes peurs au dernier plan. Toujours persévérer, par contre je ne parviens pas ou peu à m’affranchir des regards suspicieux, doutant de moi, et tout ça. Car cela me fait douter un peu de moi, me déstabilise, et oui, étant donné que ce sont des personnes anciennes, elles ont l’expérience pour déceler les choses, bien entendu elles sont sujettes à l’erreur mais bon.


Lu 7/08/2017 : Donc fini, je ne peux pas me permettre de me laisser dominer par mes pulsions, même si ce n’est pas l’envie qui m’en manque !
Je me souviens mon parrain Michel (décédé en 2006) qui m’avais monté sur la moto à l’arrière quelques années auparavant.
Plus on en parle moins on en fait. CQFD. Même les mots, si on insiste sur un adverbe, quelque chose, ça veux dire le contraire, comme en science, au foot, tout est paradoxe dans la vie. Il faut pouvoir le discerner ça. 


Ma 8/08/2017 :
 Y’en a assez de tous, enfin je ne sais plus comment faire, je n’ai aucune confiance en moi, je me dois de me ressaisir, mais pas de tramer de mauvaises choses, non.
Car je me retrouve dans beaucoup de versets. Donc je me dois de me poser les bonnes questions. Marre de la famille dans sa globalité, que des gens pathos, j’ai de l’affection pour Kriss qui fait des efforts mais qui me blesse sans le vouloir peut être. Quand ça explosera, ça explosera !

Me 9 août 2017 : 
Crevé j’ai fait une sieste de 9h10 à 10h30. Et en rentrant de (enseigne où je vais) après le repas vers 13 h j’allais m’endormir, Jim m’a senti déprimé et est venu me mordre la main et me lécher. Heureusement qu’il est là, il m’a permis d’aller sur l’ordi. Je ne dormirai pas jusqu’à cette nuit, assez reposé, je dois me motiver !

Les professeurs qui me disaient que je n’arriverais à rien dans ma vie, je leur ai fait fermer le clapet.
Mme B****re, et bien d’autres…

J’aime bien Sabrina Philippe nouvelle animatrice de la libre antenne en juillet et août 2017.
Et pas que, même Anne Cazaubon. Un pur régal, bon tout dépend les intervenants, souvent des gens pathos, parfois procéduriers, tordus... bref qui cherchent à se faire plaindre, bref pas que des gens souffrants réellement non, du moins je le pense, d'après ce que je discerne. Encore faut il le percevoir, être un minimum "fin" sans dire que je le suis, bon ok je le laisse déduire... bah quoi, ce n'est pas de l'orgueil ! 




Jeu 10/08/2017 : Aujourd'hui j'ai fais une balade à voiture, ouais !

Je pense que je me mets en échec très fort probablement car je ne me sens pas pardonné, je sens que Dieu me soutiens momentanément c’est vrai quand je fais des efforts, il ne me déçoit pas. Au-delà de ça, bon
Ne rien promettre et ne pas acquiescer car cela veux dire que l’on est d’accord que l’on ne va pas y déroger or c’est faux. Parfois on le fait pour rassurer celui qui « préside ».




Ve 11/08/2017 :
 Eh bien ai-je d’autre choix que d’être moi-même ? Après bien sûr des efforts sont possibles mais ne pas s’accabler, la connaissance est ce qui peut « sauver » si elle s’accompagne d’une stricte application, à défaut ça ne passera peut être pas sauf circonstances atténuantes peut être.
Bon je vais tenter de ne plus me plaindre, et me faire une liste de choses à respecter et voir comment je me sens après ça.
Ø  Ne rien attendre de personne (humaine s'entend, sauf malade et métier de la personne de s'occuper de moi ou un caissier de faire son boulot etc.), si certains viennent vers moi, bah tant mieux, après observer, constater, discerner la manière et agir en conséquence, pas trop hâtivement non plus.

J’ai passé le balai et la serpillère.
J’en ai marre de me plaindre. En définitive je ne sais plus comment agir, ni à qui me confier, outre Jah. Mais m’enverras-t-il quelqu’un en qui je puisse me confier et qui m’aideras, qui pourra devenir mon amis par la suite, une sorte de mentor, de père de substitution comme l’était Joël avant que là aussi je sabote la relation enseignant-enseigné voire d’amitié. Je m’en veux, enfin je crois.

Nous ne pouvons pas demander à quelqu’un qui va mal de sourire d’être heureux. Enfin voyons, je sombre à nouveau en dépression mais je ne veux surtout pas reprendre 20 mg de paroxetine. Je m’en sortirai, il faut juste endurer ça, et se faire petit et bien agir, cesser de tout remettre en cause.


Sa 12 août 2017 : 
Par contre « Vicky » ou « Nicky » un jeune, super ce gars, un sourire sincère, porté sans doute par l’Esprit de Dieu, ça fait chaud au cœur un regard pareil, sans mépris ni jugement !

A moi de m’activer, de lire, méditer, prier, reprendre espoir. Ne rien lâcher.

Di 13/08/2017 : 
Je suis bien trop exigeant envers les autres, et sans doute envers moi-même d’où un abattement avancé. Mais je ne renonce pas, après tout je me suis mis tout seul dans la mouise, sans doute inconsciemment pour partie mais bon. L’ « Âme et la vie » un bijou de livre (CG Jung). Une tête cet homme.



Lu 14/08/2017 
Je veux vivre mais je m’auto-détruit finalement, me punie moi-même, m’empêchant de profiter, n’ayant pas une conscience des plus pures, mais pas non plus des pires… Bon, je ne suis pas là pour me comparer.
Je me la suis coulé douce pendant 2/3 ans. A dormir, manger, ne rien faire ou presque, à ne plus sortir, à dormir toute la journée, c’est fini ça. Ok, la fatigue revient depuis plus d’une semaine. Mais bon, je ne baisse pas les bras.

 Petit j’étais Machiavélique, je faisais croire à Robin que j’avais quelqu’un au bout du fil, je simulais. Pareil la nuit, je disais Shrek ou l’âne de Shrek est là, j’étais mort de rire. Je dois creuser ça, pourquoi j’aime simuler faire croire des drames, des choses négatives aux autres, ne pas leur laisser de nouvelles les faire poireauter, Jérémie C. qu’il avait gagné mais que je n’avais pas validé. Or c’était faux. J’étais bête, tout ça pour voir la réaction de quelqu’un de dupé. C’est nul. A Audrey aussi je lui faisais des blagues et pas qu’à elle. J’ai joué sur les apparences c’est pourquoi je ne supporte pas de le voir chez les autres, car ça me renvoie à ma réalité. Mais pas qu’à lui, aussi, je faisais croire que j’habitais à Perpi car honte de dire que je venais d’un village audois paumé entre montagnes et plaines, j’avais honte de vivre là-bas, donc Castel. était l’échappatoire en quelque sorte.

Ma sœur bizarre elle persiste et signe comme quoi le radio réveil "New One" ne marcherait pas chez elle, or quand je le branche chez moi, il fonctionne. Elle m'a redit deux fois la même chose. Bien.

Mes repas de mi-juillet à mi-août (sauf deux fois j'ai pas noté)


Ma 15/08/2017 :
 J’ai aimé ces filles dans la voiture qui m’ont salué le soir en partant à l'extérieur quand je me dirigeais vers ma voiture garé loin car toutes les places étaient prises... Le gars du (congreg'), avec l’accent étranger qui vient chez "nous". Aussi, Armand. Ça fait plaisir ça. 

Les camarades en BEP Géomètre, rien très solitaire, ne me retrouvais pas dans leur valeur. Sinon que dire… je ne nouer aucun lien, Alex D et Florian L, rien du tout, déçu. J’allais au début avec Guilhem et Florian Caux. Mais ces deux là aussi m’ont déçu. Guilhem m’a rayé de « Facebook » alors que je l’ai rappelé quand j’étais à l’université. Enfin, je n’y suis jamais arrivé.
Ensuite de 2003-2005 : 2 ans à l’internat, Jean Roc excellent, Vincent G très perturbé, stone mais cool. Sinon Alex B le menteur pathologique. Mais sympa me donnais pistaches et saucisson. Julien B, attachant car sans doute hypersensible, j’en suis presque assuré.
Jérémie C, bon très moyen. C’est rare que je passe à la violence ou menace, il faut vraiment que l’on m’a poussé à bout. « Limace » lancé sans cesse comme un gamin de 8 ans… Non ma patience à des limites. Ce sera durant la deuxième année je crois. Dans le bus idem mais j’ai déjà raconté cela. Bon sinon, Sylvain, un loubard de première pas quelqu’un de sérieux, violent, bref beaucoup de vices apparemment. Les frères (je n’ai plus leur nom, un nom italien), des jumeaux, assez excentriques et intelligents, scientifiques. Un père médecin généraliste il me semble, ils étaient de Carcassonne ou à côté. Sinon qui d’autres, je ne vois pas.
Mélanie M mon idéal avec ses grand yeux elle me plaisais oui, elle est mère également comme beaucoup, même Cindy une camarde du BAC... depuis la moitié de ce mois 

Je ne pouvais pas passer à la "chasse", je crois qu’à cette époque, je n’avais ni l’audace, ni la confiance en moi suffisante. Donc je resté terré dans mon coin, timoré.

Me 16 août 2017 : 
 Je dois dire que les chats me fascinent. Mais pas que ça, il y a bien d’autres choses qui me fascinent.

Bien je n’ai presque rien fait de ce que j’avais planifié. Bien, demain je tenterais de me rattraper.

Un bon thé vert pour la sortie, quoi que je n’irais pas très loin, proche de Toulouges, mais où ? Bonne question.

Chromaweb.

J'aurais aimé avoir un fils (ou une fille) et une femme à aimer et me sentir aimer en retour, respecter, avoir juste sa présence m'aurais suffit. Présence d'un autre qui nous offre de son temps ça n'a pas de prix, bien sur quelqu'un pas de malveillant qui cherche à contrôler, à avoir le dessus ou gonflé d'orgueil non, l'inverse. Voyez, qui apprécie un thé, un échange, même de regards simple, enfin voilà, rien ne vaut ça ! 

---

NOTA ; A L'ATTENTION D'AUDREY, le reste des lecteurs, ne lisez pas, cela ne vous concerne pas du tout.

Je m'excuse Audrey (si tu me lit) pour le mal que je t'ai fait, facile via le net, certes mais je ne saurais le faire autrement, vu que nous sommes séparés via depuis le temps (août 2014 ça fait donc 3 ans environ), je souhaite que tu récupère, je pense que tu y arrivera ! que tout te sourit, tu le mérites, tu es une belle âme oui ! J'ai été chanceux mais j'ai tout gâché !
Je ne dis pas que tu ne me convenais pas, que tu ne m'aimais pas, j'ai exigé ce que j'avais, voulant te rendre "parfaite", trop exigeant... j'étais bête, victime de moi-même oui, de mon passé, de mes "démons", de ma frustration, de mon incapacité à assumer toutes mes responsabilités, d'avoir peur de ne pas y arriver, il y aura eu de meilleurs périodes par moments, de bons souvenirs. C'est dommage, regrettable oui, peut être que c'est mieux ainsi pour chacun, bien que ça aurait pu marcher je pense, mais bon. On ne peux faire marche arrière. Si je peux faire quoi que ce soit pour toi, je ne dédommagerais pas tout, certes, il suffit de me le demander, si je suis en état, je le ferais. Même si bon, je ne veux pas remuer le couteau dans la plaie, tu as nourri beaucoup d'espoirs, et une femme a beaucoup d'attentes, envie de fonder un foyer, d'avoir des enfants et un mari qui l'aime la protège et prends soin d'elle. Pas simple ce système, on se cherche, parfois la première expérience n'est pas la bonne, on pardonne jusqu'au jour où la coupe est pleine, et l'on ne supporte plus, on pousse l'autre à la faute peut être et la rupture est inévitable. Enfin, c'est ainsi. Même si c'est beaucoup plus complexe que ça.

J'ai foiré, j'ai été nul, j'assume maintenant, j'endosse une part de responsabilités de mes actes comme déjà dit plus haut.



(ma nouvelle tondeuse, l'ancienne a un sabot cassé, bref pour 26 € top quoi, 2 batteries, oui comme je suis un peu dégarni, bah je me les rase souvent, toutes les 2 semaines ou tous les mois, ça dépend)

Jeu 17/08/2017 : 
Bon même Jim, qui se met à tousser, qui est mal, bizarrement. Eh bien, il me fuit alors que je souhaite l’aider.
Je me dois de me détacher du matérialisme pour apprécier davantage ma vie. Pour ressentir plus de sensation de bien être car c’est trop rare ces moments.
Me faire tout petit.
J’attire l’attention sur moi, les compliments puis après je les rejette, m’en plaint.
Regards négatifs des gens me font du mal, je ne supporte pas ça, il me faut une image sublimée car je n'ai pas assez confiance en moi, aucun ami ou presque, des pseudos-amis disons...


Ve 18/08/2017 :
...








Lu 21/08/2017 : 


Ma 22/08/2017 : Bon je suis aller me promener en voiture surtout, puis voilà, j'irai acheter pour 7 € quelques fruits et légumes, de la limande...



Me 23 août 2017 : J'aurais Robin au téléphone, bon du mieux mais bon beaucoup trop de fatigue, de découragement... ce jour là. Je serais actif à partir de 15h30 disons...

Rechute aux alentours de 22 h je dirais, je tairais ce dont il s'agit, je me comprends...
Etait-ce si mal ? je laisse la question en suspens, je dirais pas approprié. Mais bon, c'étais peut être nécessaire...



Jeu 24/08/2017 : Rien à dire de ce jour. Lisez la nota dessous, elle vaut son pesant.


NOTA : j'ai pu paraître dur durant ce blog, je crois que je ne me rendais pas compte que j'ai beaucoup projeté, que je suis frustré de ne pas parvenir à vivre une vie comme je l'entends, de répondre toujours à tout le monde, de faire souvent le premier pas pour être blessé par la suite et laissé comme un malpropre... Enfin je ne blâme personne, les gens ne savant pas combien j'ai souffert, enfin, je veux dire, bien sur que j'ai nourri des attentes qui ont étés déçus bien souvent, eu égard à ce que j'ai traversé c'est la moindre des choses que l'on s'inquiète de ma santé, de comment je vais, mais rien ou presque jamais... Alors tant pis ! je reçois ce qui viens, sans tenter de juger ni contrôler, chacun est libre et a sa vie et responsabilités, priorités donc je laisse chacun vivre sa vie et vis la mienne. 
Tant pis pour ceux qui sont sortis de ma vie de leur propre chef et de ceux qui se comportent de sorte à ce qu'ils en sortir. Après pour d'autres j'ignore leur raison, c'est ainsi, je ne blâme personne, je ne suis ni un roi, ni mérite d'être servi non plus, je ne suis ni plus ni moins qu'un mortel qui souffre dans sa chair et son esprit.
C'est pourquoi, je désire régénérer mon esprit, mon état d'esprit afin d'être moins critique à l'égard d'autrui et davantage sur moi. Je suis loin d'être un Saint vous l'aurez deviné. Content de connaître Geoffrey, car je suis conscient que sa vie n'est pas rose non plus et c'est l'un des rares qui viens à moi de temps en temps.
Mais bon je ne veux pas faire du sectarisme ni quoi que ce soit, juste content de cette rencontre.
J'espère que je pourrais faire plus ample connaissance avec cet homme qui paraît être empli de qualités et de potentiel ainsi que d'une bonne âme.
Enfin voilà (si tu me lis Geoffrey, bon ce n'est point pour te caresser les oreilles, je t'ai déjà dis que je pensais du bien de toi).
Je regrette d'avoir dévoiler tant de choses, d'avoir été vulgaire, d'avoir parler tant de paris, de mes passions déviantes, de choses de ce genre, bref de m'être égarer, ne suivez pas mon exemple, aller au delà des apparences svp. Faites la part des choses, je fais mon méat-culpa en somme, oui. Mais bon, j'assume tout ce que j'ai dis ou fais, tout n'est pas à prendre au sérieux. Après chacun fait sa vie, ses choix. Personne n'a à juger ! Voyez je fais mon méat-culpa et je continue à blâmer les autres par moments, bref une véritable catastrophe, non j'arrête d'être dur envers moi, c'est ma "nature" d'être ainsi. Toutes les personnes que j'ai pu blesser je m'excuse, le mal dit sur ma mère, mon père, mes frères, ma sœur, et bien d'autres même mon grand père, c'est nul, lâche, mais bon, je voulais juste dire ce que je percevais, mais même là c'est loin de la vérité, nous pouvons approcher la vérité, mais aussi nous y restons éloigné malgré tout.


Ve 25/08/2017 :



Sa 26 août 2017 : Jour noir ! 



Di 27/08/2017 : gr









Lu 28/08/2017 
Journée difficile du repos, du repos, je suis dans le doute, l'angoisse, les ruminations... je n'en sors pas, je ne sais plus ce qu'il en est. Bref, je me déteste d'un côté. Je crois que je dois me bouger et sortir de tout ce qui est rentré dans ma tête et me laisser aller, cesser de me culpabiliser, et comprendre le pourquoi du comment. Cet enfermement me bouffe !

Personne n'est libre finalement ! je me rends compte que j'ai dis "amen" à tout alors que parfois je n'approuvais pas certains comportements, donc me forcer ça non ! fini enfin du moins je pense... Après bon, être humble oui voilà... mais je n'en peux plus, ce n'ai pas dans ma nature d'être faux, donc je préfère devenir vrai, me renouveler ! ça suffit !

Parce que certains veulent m'atteindre, bah non, ça c'est finit, je me connais, je n'atteindrais plus les personnes auxquelles j'ai fais du mal, je me le dis, si je peux faire quelque chose pour elle, ce sera volontiers, tout comme à quiconque. Mais maintenant, finis de m'enrôler, ou quoi... je ne suis certes pas le plus intelligent, mais nous avons étés tous fait pour réfléchir et trouver des solutions, bien que bon, après c'est délicat, cette existence est assez compliqué comme ça !

---

Je n'adore pas le jazz mais j'y prend goût peu à peu, entre John Coltrane et Mile Davis (pochette en image ci-dessous), y'a matière !
Mais avec modération ! Est-ce le temps de s'adonner aux plaisirs ? j'ai un doute.
Mais bon, on en a tous besoin, chacun trouve les siens ! le risque tomber dans l'excès pour x ou y raisons, c'est ce qui m'est arrivé... et je peine à en sortir !







Ma 29/08/2017 : RAS


Me 30 août 2017 : un peu de vélo !


Jeu 31/08/2017 : RAS



Anecdotique, niveau séries révélations : Ozark, Twin Peaks saison 3, I'm Dying Up There, Humans, The Sinner, Utopia, Anne, Feud, El Chapo, Sense8, The Handmaid's Tale, Genius, Glow, Chance...

Mais j'en suivrais très très peu parmi celle-ci. Car plus trop de temps pour ça. Je préfère faire autre chose, mais bon, elles ont l'air pas mal pour la plupart, après vérifier si ce n'est pas satanique.. Un doute sur "Humans" à la limite. Mais sinon il me semble avoir vérifié...

---

Niveau compléments alimentaires, du Moringa, Omega 3 (Fish Oil) voir sur Amazon. Sinon toujours de l'herbe de blé, du Ginseng et du thé vert bio ou pas, mais pas en sachet quelle horreur, toujours des feuilles à infuser !
Bref, sinon je vais passer à la Spiruline bio en tablettes si le temps m'est donné.


Bien je vais tenter d'arrêter de parler de "maladies", mais bon je ne puis le contourner, cela me concerne au premier chef ! puis vous noterez que je n'énumère pas mes symptômes, j'en ai connu surtout dès la mi-août et pour le reste du mois... Plus ou moins gênants mais disons j'ai connu pire !

L'essentiel c'est d'avoir mis des mots sur mes maux, enfin, j'y avais songé, maintenant c'est ok. 

Soulagé mais pas libéré totalement. Je dois vivre avec. Je tenais quand même à informé les lecteurs, car qui sait, peut être une personne se retrouvera dans mes troubles et pourra poser, soumettre ce diagnostic plus tôt, car c'est une maladie parfois difficile à déceler... il est des patients qui ont mis 15-20 ans avant de découvrir la pathologie, d'autres sont décédés sans diagnostic. Enfin, en général au bout de 5 ans, ils finissent par trouver (aphtes récurrents bipolaire ou unilatéral et/où uvéite antérieure ou postérieure peu importe) orientent vers le diagnostic en général. D'où la necessité de prendre rendez vous en urgence avec un opthalmo ou un spécialiste qui connaît Behçet car les généralistes, bof.

Encore une fois c'est mon blog, s'il est des personnes qui ne veulent pas accepter notre triste condition d'humain imparfait, c'est leur choix, qu'ils ne reviennent plus. Personne ne force personne à saisir ce blog ou à cliquer ! 

Voilà, à quand, je ne sais pas... Portez-vous bien ! (même si le dire ne suffira pas, car vous pouvez vous trouver au mauvais endroit au mauvais moment, accident, ou autres..., ou encore subir les affres d'une maladie naissante quelle qu'elle soit ou découvert tardivement, ou encore voir vos proches souffrir et donc souffrir pour eux...). Il est essentiel de prendre soin de sa vie, de la respecter, et sans direction divine on s'égare inévitablement d'où la nécessité de s'y référer tous les jours !

Fin 2017 - 2018

Oct/nov 2017  : J’ai fuis de chez moi à cause d’un délire. Ce sevrage fût raté et s’est avéré catastrophique. On m’a retrouvé à plus ...